Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suite à mon accident, tout à changé

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle
Mail  
| 103 lectures | ratingStar_263303_1ratingStar_263303_2ratingStar_263303_3ratingStar_263303_4
Bonjour à toutes les personnes qui font vivre cette formidable chaine de solidarité. J'ai déjà répondue anonymement à certains sujets, mais je n'ai jamais franchi le pas de me confier sur divers problèmes que je rencontre. Voilà huit ans j'ai eue un grave accident qui me laisse handicapée, je n'arrive pas à faire le deuil de la personnes que j'étais avant. J'ai fait plusieurs tentatives de suicide, qui m'ont conduite en psychiatrie. Le plus dur c'est de vivre en permanence avec ces douleurs incessantes qui vous rongent, qui vous poussent à vouloir en finir pour que sa s'arrête ; m'endormir ne plus souffrir. Malgré un traitement très lourd dont la morphine, je n'arrive plus a me battre. Mes proches ne savent pas quoi faire, mon mari qui m'apporte le soutien au quotidiens est désemparer, mes filles sont grandes et sont assez éloignées, en plus je ne veut absolument pas qu'elles se sacrifient davantage. Quasiment impotente, dépressive, et tout ce qui va avec, je ne voit pas le bout du tunnel ; jamais de répit, des problèmes de toutes part qui ne nous nous laissent aucun répit. Quand j'ai eue cet accident, à 32ans j'étais épanouie, heureuse en ménage très dynamique et mon travail ne m'apporter que satisfaction sur tous les plans. Parties de rien, mon mari et moi avions des projets pleins la tête. Fin décembre 2000 nous avons emménager dans notre maison (à crédit, avec des travaux important) mais nous n'avions pas d'inquiétudes, on aurait préférer une maison de plein pieds pour nos vieux jours, mais on s'était dit qu'une fois rénover on pourrait la revendre, et trouver celle qui nous conviendrait. Voilà, 8 mois plus tard, j'ai eue cet accident qui à briser nos rêves, nous n'étions pas bien exigeants mais apparemment c'était trop. Suite à cet accident, nous avons servit de pigeons pour trouver une solution (magnétiseurs, rebouteux, acupuncture, et tout ce qui peut exister dans le genre) , une fortune pour rien ou si peu. Nous ne savons plus quoi faire, je ne peut plus travailler (à moins d'un miracle) côté finance c'est vraiment pas terrible, la maison que l'on continue à payer (pendant combien de temps) car bien sûr il y à la fameuse petite phrase qui tue et que l'assurance arrange en sa faveur. Bon voilà, on peut dire que l'on a un toit au dessus de notre tête, à quel prix la maison tombe en ruine il pleut (la toiture est foutue, et toutes les rénovations que nous n'avons pas pu faire) et moi dans tout ça, j'assiste impuissante à ce spectacle, l'hiver arrive, que nous réserve l'avenir. Il parait que la roue tourne et que peut-être nous auront des jours meilleur. La santé je ne l'ai plus et se battre dans ses conditions je n'y arrive plus. Je touche l'allocation adulte handicapé plus apl et une aide à l'autonomie (sa paie la mensualité de la maison) mon mari touche le smig. À par faire la manche que puis je faire ? Je suis vraiment désespérer. Je ne sais même plus faire un courrier sans faire de fautes, J'ai honte de me livrer à vous, mais si quelqu'un peut me conseiller, je lui en serait reconnaissante. Merci si vous me publier, merci de me lire, merci à ceux qui auront une pensée pour nous.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


263303
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages