Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Topic unique : textes/poemes

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 15/08/11 | Mis en ligne le 12/04/12
Mail  
| 145 lectures | ratingStar_240250_1ratingStar_240250_2ratingStar_240250_3ratingStar_240250_4
J'aime bien. Même si les textes d'amour, j'adhère pas vraiment. J'ai une page FaceBook où je poste des textes. J'en partage un pour commencer : Je contemple le paysage. Les murs sont blancs mais n'ont aucun éclat. On a réussi à leur retirer cette pureté. Quelques tags viennent les décorer. Comme si certains avaient voulu laisser leur trace, avaient voulu encrer leur douleur dans le béton. Le sol est noir et sale. Noir de tristesse. Sale de misère. Il est jonché de papiers, de bouteilles d'alcool vides et cassées ainsi que de mégots. C'est rassurant de voir que d'autres sont passés ici dans le même but. Peut-être avaient-ils le même état d'esprit que moi. Les fenêtres sont cassées. Les rayons du soleil peuvent donc entrer mais pourtant, il fait toujours frais. L'ambiance est lugubre et glaciale. Même la lumière n'arrive pas à réchauffer ce coin mort. Cet endroit, je le connais par coeur. J'y ai passé de longues heures. Quand j'ai besoin de réfléchir, je viens ici. C'est mon point de repère. Assise parterre, les jambes en tailleur, je rumine. Dans ma tête, tout est confus. Mes pensées se chevauchent. Je ne cesse de ressasser la même phrase : “Les meilleurs partent les premiers.”. Cette phrase n'a jamais été aussi vraie qu'aujourd'hui. Mon pote s'est fait tuer il y a quelques mois. Je n'entendrai plus jamais le son de sa voix. Sa grosse voix qui portait si loin. Je ne verrai plus sa silhouette se faufilant dans les chemins du ghetto. Je n'entendrai plus son rire si communicatif. Lorsque je sors, il n'y a plus personne. C'est vide. Le désert. Les gens ont repris le cours de leur vie. Rares sont ceux qui pensent encore à lui. C'est comme si rien ne s'était passé. Comme s'il n'avait jamais existé. C'est donc ainsi lorsque tu meurs. Tu te bats toute ta vie pour que des hypocrites oublient ton combat peu après ton envol. Seule, sans y croire, je regarde là-haut. Des larmes coulent le long de mes joues. Je ne dois pas pleurer. Je n'ai pas le droit. Pleurer n'est pas digne de moi. Une voix enjouée me fait sortir de mes pensées. Pourquoi les gens se sentent obligés de parler lorsqu'ils sentent un malaise ? Je tourne la tête et voit un garçon. Il me sourit. Il a l'air heureux. Tout le monde tire un plaisir à exprimer sa joie quand je suis dans les parages. Je le regarde de haut en bas d'une façon méprisante. Je ne peux pas m'en empêcher. Des barrières transparentes mais épaisses nous séparent. Dans ma tête, il est déjà classé comme un ennemi. Je suis sûre qu'il se dit que je suis une pauvre fille mais que je n'ai pas l'air si méchante que ça. Il doit remercier Dieu de ne pas avoir une vie comme la mienne. Quand il rentrera chez lui, il comparera sa vie à la mienne. Il oubliera ses minimes soucis de bourgeoisie. Il repensera à ma dégaine, à mon regard noir, à la façon dont je l'ai regardé, à toutes les choses sordides auxquelles je renvoie et son coeur s'enflera de plaisir. D'un plaisir sadique. Celui de ne pas être à ma place.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


240250
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages