Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout va bien mais je vais mal.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 11/01/10 | Mis en ligne le 14/05/12
Mail  
| 121 lectures | ratingStar_255061_1ratingStar_255061_2ratingStar_255061_3ratingStar_255061_4
Bonjour, Ça y est, je me décide de faire un 1er pas. Celui de me dévoiler et de m'exprimer un peu envers autrui. C'est une étape et une expérience que je souhaite faire avant d'aller voir éventuellement un psychologue. Je suis consciente aujourd'hui, que le profond mal être que j'ai en moi depuis longtemps, s'installe chaque année de plus en plus. Je ressent la nécessité à présent, de "m'ouvrir" un peu, afin de trouver la solution qui pourrait m'aider à comprendre pourquoi je suis ainsi et comment me délivrer de cet état d'angoisse et de mélancolie qui me pèse tant ! Je suis une jeune maman de 30 ans au physique ordinaire. Mariée à un homme que j'aime et qui est adorable. Je n'ai aucun souci matériel et j'ai la chance d'avoir la plupart de mes proches en vie. On peut dire que j'ai une vie plutôt agréable et confortable. Je suis bien évidemment consciente de cela. Je suis fière de ma petite famille et assez satisfaite dans l'ensemble de ce que j'ai pu réaliser. Et pourtant, je n'arrive pas à être heureuse. Impressionnant hein ? Je culpabilise beaucoup de ne pas arriver à apprécier ++ ma vie alors que d'autres personnes ont de véritables raisons à être tristes ou désespérées ! En fait, d'apparence, je reflète la bonne petite vie "pépère"… Mais à l'intérieur de moi il me manque une clé. Cette clé est l'estime de soit, la confiance en soit. Je ne l'ai pas. Depuis l'enfance, je suis timide, réservée, effacée, trop gentille, douce et angoissée ! Je me bats constamment pour paraître bien "dans mes baskets". Mais il n'en n'est rien. Je suis une véritable "éponge", je prend tout à coeur ce qu'on me dit, ce que je fais. Je ne cherche jamais le conflit mais j'encaisse. Les gens pensent que "bon et bête" commence par la même lettre. Je suis très gentille et donc forcément naïve aux yeux des gens mais ils se trompent ! Dans ma discrétion, j'observe et j'écoute beaucoup les autres. Je vois dans leur jeu, leur façon de faire etc. J'ai des opinions, je raisonne, j'ai des idées… Je ressens lorsque les gens sont sincères ou malhonnêtes… Je ne suis pas conne ! C'est juste que j'ai une personnalité pas assez forte pour m'imposer et m'exprimer. Je me refuse d'être en colère ou triste devant les autres alors j'intériorise tout ces sentiments en moi (mon corps réagit comme il peut, je fais de l'eczéma). Parfois, je l'avoue, je me "lâche" chez moi et c'est mon mari qui subit mon mal être !! C'est malheureux, mais j'ai l'impression que je suis une erreur. Je n'aurai pas du exister. Je suis sympa, toujours à l'écoute et de bons services mais personne apprécie réellement mes qualités. Au contraire, on en abuse et on souligne bien mes défauts. On ne me prend pas souvent au sérieux : je suis le grand bébé, le "bisounours" qui vit dans son petit monde douillet… Je suis de passage pour les gens, une ombre. Je suis là sans être là. On m'oublie ou on ne m'entends pas car trop discrète avec une douce voix. Je vois les gens en couleur et moi je suis en noir et blanc. Les gens "speed" et moi je suis au milieu… Je sais que plus je suis "gentille" et plus on en profite mais je n'arrive pas à être autrement. Ce serait aller contre ma nature et ça sonnerait faux. Je "prend le bâton pour me faire battre" ! Plus j'ai envie d'être appréciée et aimée et plus je repousse les gens ou les incite malgré moi à me faire du mal ! Les gens finissent souvent par me décevoir… J'ai quelques copains/copines et une amie. Ils ne se doutent de rien ni même ma famille. Je cogite beaucoup, mon cerveau ne se repose jamais ! J'ai une très bonne mémoire et je repense souvent au passé. Je ressasse le passé avec ses bons et ses mauvais souvenirs. Je ne vit pas pleinement le présent et j'ai peur de l'avenir. Je pense souvent à la mort mais je ne pourrai jamais me suicider. J'aime beaucoup trop mes enfants et mon entourage proche. La mort me fais très peur. Je ne veux pas mourir ! Je veux exister pour de vraie !! Mais je ne sais pas faire, je ne sais pas. Mon "moi extérieur" est sympathique, réservée, altruiste et qui réussit plutôt bien sa vie. Mon "moi" intérieur n'est pas à l'aise et seule. Peut-être que quelqu'un se reconnaitra un peu au travers de mon histoire ou peut-être que quelqu'un pourra trouver les mots pour me rassurer un peu, me conseiller. Attention aux personnes mal intentionnées : les sectes et compagnies, ça ne marche pas avec moi mais alors vraiment pas !!! Bisounoursss.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


255061
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages