Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Trouver les clefs

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 121 lectures | ratingStar_271018_1ratingStar_271018_2ratingStar_271018_3ratingStar_271018_4
Hello le forum ! Pour certains le "développement personnel" est un mode de vie, pour d'autre un gros mot. Mais tous (je crois) nous avons en commun, lorsque nous traversons des épreuves, de nous interroger du genre "pourquoi moi ? " ou "pourquoi l'histoire se répète ? ". Certains avancent avec leur sac à dos, d'autres décident de le poser… ce que j'ai fait à plusieurs reprises dans mon existence. Une première révélation (il y a 6 ans) a été de comprendre qu'en fait je ne souffrais pas de solitude… je me sentais malheureux car je portais le fardeau de l'éducation, la famille, la culture. "Si tu es seul, tu es malheureux". Et un jour j'ai eu une révélation en comprenant que j'avais intégré cette croyance à mon insu. Depuis je n'ai jamais souffert de solitude. J'ai pu me sentir isolé ou m'ennuyer parfois, mais ce n'est pas la même chose. Aujourd'hui, mon cheminement personnel me conduit à chercher pourquoi depuis des années je répète systématiquement (ou presque) les mêmes schémas en amitié et en amour (sachant que je subis). Et à force de me poser ces questions, il y a quelques jours, j'ai réussi à les formuler différemment et… d'un seul coup j'ai compris quelle piste je devais suivre. Ça va paraître téléphoné, peut-être ridicule. Mais MA clef se situe dans les 3 premiers jours de ma vie. J'ai frôlé la mort. Ma mère et les médecins ont mis (trop) de temps pour s'en rendre compte. Et je crois que j'ai intégré la chose comme "on ne fait pas attention à moi", "ma mère m'abandonne à des inconnus (médecins) qui me font du mal". Ajouter à cela que pendant toute mon enfance j'ai entendu des "t'as vraiment pas de chance mon pauvre petit" là où j'avais besoin d'entendre "tu es courageux, c'est bien". 37 ans plus tard, je suis en répétition trop prononcée. Je me mets en situation de souffrance et de trahison pour rejouer ce scénario sauf que je n'ai pas encore réussi à le changer (je crois que ça s'apparente à la régression en psychologie). Et tant que je n'ai pas réussi, je recommence. Sauf peut-être maintenant. Car ayant conscience de la chose je pense qu'elle va disparaitre rapidement. Depuis 2 jours, mes fils me demandent "pourquoi tu souris ? ". Et oui… depuis cette "révélation" (en cours, pas achevée) je souris tout seul, sans raison apparente ! Bon c'est long comme message, désolé. Je voulais juste vous faire partager cela. Je suis optimiste désormais, car j'ai trouvé l'origine de beaucoup de mes souffrances. Et vous ? Avez-vous eu à des moments de votre vie des "révélations" ? Avez-vous réussi à force de questionnements et persévérance à dénouer des blocages et trouver ainsi plus de liberté ? A vous lire tous ! Memel.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


271018
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages