Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un ami que j'adore...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 22/11/10 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 141 lectures | ratingStar_250756_1ratingStar_250756_2ratingStar_250756_3ratingStar_250756_4
Bonjour à tous, Cela fait cinq ans que je suis amie avec ce garçon que je nommerais A. Je le trouve adorable, en seconde j'aimais l'embêter et tout, je suis sortie avec son frère la semaine qui précédait les vacances de noël et ça s'est arrêté le mois d'après. Nous sommes restés amis son frère et moi. A, quant à lui avait une copine qui au début, je dois l'avouer me faisait un peu peur, parce qu'elle me jetait de long regard à une amie et à moi, mais par la suite on est devenue amie, c'est moi qui est fait l'initiative, l'année de première. Je précise qu'à un moment en seconde je me suis sentie intéressée par lui, il ne l'a jamais su, étant donné qu'il avait déjà sa copine. A cette époque le fait que j'ai été avec son frère avant ne me dérangeait pas. Une fois le bac en poche, sa copine et lui se sont séparés, ils étaient assez loin de l'un et de l'autre, ils se sont embrouillés, elle, ayant marre de s'expliquer à préférer rompre tout en restant amis, sauf que je crois qu'ils ne s'adressent plus la parole. J'allais souvent à son établissement pour le voir ainsi que d'autres de mes amis, mais c'était surtout pour le voir, parce que je me suis aisément attachée à lui. Par la suite moi, ne voyant qu'une amitié tout à fait normal, je me suis jamais posée de question. Pour moi c'était clair, on est ami et rien d'autre, rarement je lui parlais de garçons qui me plaisaient. Cette année c'est autre chose. Je me suis mise à rêver de lui. Le premier rêve on s'était fait un câlin (se prendre dans les bras) et je l'avais embrassé sur la joue d'une manière particulièrement tendre. En me réveillant, ça m'a perturbé, j'en ai parlé à des amis, ils m'ont dit de ne pas m'en faire que ce n'était qu'un rêve, j'ai fait comme ils m'ont dit, je ne me suis pas attardée sur le sujet et je lui en ait parlé, sauf la partie ou je l'embrassais sur la joue, ça il l'ignore. On continue à se voir tranquillement, à se texter, cette année il se connecte sur la discussion instantanée de facebook. Il lui est arrivé une fois de me texter juste pour me dire "bisous", moi je l'ai texté une fois juste pour lui dire que je l'aime et il m'a répondu que lui aussi et il a été touché de cette initiative. Par moment je fais la morte lorsque je me rends compte que c'est souvent moi qui le texte, donc au bout de trois, quatre jours, voir une semaine, c'est lui qui vient prendre de mes nouvelles. On est plus proche qu'avant même si on ne se voit pas beaucoup. Et j'ai rêvé une seconde fois de lui. Ou j'avais mon coude sur son épaule et ou lui passait ses bras autour de ma taille. Je lui ai parlé du rêve, enfin je lui ais juste dit que je prenais appui sur son épaule mais pas le fait qu'il m'enlaçait. Ensuite n'étant pas certaine que je le verrais pour son anniversaire je lui ai assuré que je lui enverrais un long message, auquel il a répondu puis il m'a demandé ce que je faisais dans l'après midi, finalement il était possible de se voir. Sur le chemin, j'ai légèrement stressé. Mais on ne s'est pas vu seul, il y avait une amie avec nous. Et voyant qu'on s'entendait bien et tout, elle a soudainement dit, A est célibataire et que moi aussi et que c'est bizarre. Elle l'a fait exprès, nous avons répondu par la suite que c'était la vie après un petit moment de silence. Et puis on a parlé du fait que je n'avais pas d'excuse vu que je suis à la fac etc etc… Il devait partir pour bosser ses cours et je ne voulais pas qu'il s'en aille, je lui ais fait des yeux de cockers, il m'a dit de ne pas faire ça, on s'est fait la bise, enfin la bise, sans piouk ni bisous, juste un effleurement de joue, j'étais tenté de lui plaquer une bise sur la joue mais j'ai pas osé. Mais à ce moment là, physiquement on était plutôt proche. Durant cette après-midi, je me sentais stresser lorsque j'étais à côté de lui ou lorsqu'il me poussait légèrement sur le côté, sans doute pour me faire réagir. Je trouvais ça normal qu'il fouillait dans les poches de mon gilet comme si de rien n'était. Mais depuis ce jour, je me sens gênée. Je n'ose plus trop le texter de peur de le saouler, je n'ose plus trop lui parler sur facebook pour la même raison. Hier il était sur facebook et n'est pas venu me parler, ça m'a un peu frustré (beaucoup) mais un garçon n'a pas souvent l'intelligence d'aller parler à un tel, surtout si c'est une fille n'est-ce pas ? Mais je le sens distant, je ne sais pas pourquoi. Maintenant c'est une évidence, je l'aime ou du moins je suis attirée par lui. Mais comme c'est un ami, ça ne me plait guère parce que j'ai peur de casser un truc, ça m'est déjà arrivé par le passé. Au final une amitié et une fille détruite, car le mec s'est joué de moi car il savait que je l'aimais. Je ne veux pas que ça change entre nous, je l'adore trop. Et même si, cela s'avère réciproque, j'ai peur de la réaction de son frère avec qui je suis sortie en seconde et de son ex qui est une amie, même si elle ne m'a plus donné de nouvelle depuis presque deux ans. Son frère m'a dit être un gentleman, donc je pense qu'il ne dira pas grand chose. Je ne souhaite pas le blesser, je l'apprécie énormément. J'ai peur que A m'échappe, j'ai peur qu'il s'en rende compte et qu'il s'éloigne. J'ai trop peur de lui dire à cause de mes échecs passés. Mais mon amie m'a dit qu'il est vraiment proche de moi et que j'ai toutes mes chances. Un moment je me suis dit, que c'était peut-être du au fait que je ne l'avais pas depuis un mois, mais bon… comme ma bonne amie me l'a assuré, ce n'est pas ça ! Je suis quelqu'un de timide en amour et que je bloque lorsqu'il s'agit de franchir le pas. C'est vraiment effrayant… Désolée pour cette longue histoire et merci de m'avoir lu jusqu'ici.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250756
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages