Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un espoir pour les opk, pour retrouver des cycles normaux?

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 10/02/11 | Mis en ligne le 13/04/12
Mail  
| 172 lectures | ratingStar_240813_1ratingStar_240813_2ratingStar_240813_3ratingStar_240813_4
Bonjour à toutes ! Je viens vous voir aujourd'hui pour vous faire part de mon histoire et d'un espoir éventuel pour les filles OPK comme moi… Je vais prendre un peu de temps, mais c'est pour exposer la situation et mon passé médical dans son ensemble ! … J'ai été diagnostiqué OPK il y a environ 3 ans… Après les examens, mon endocrinologue (fantastique, soit dit en passant !) m'a mis sous Metformine et m'a conseillé d'essayer de perdre un peu de poids si je le souhaitais pour récupérer des cycles normaux. Ce que j'ai fait tranquillement, simplement en ré-équilibrant mon alimentation et en faisant environ 1h30 de sport par semaine. En un an, j'ai perdu pas mal de poids et mes cycles sont redevenus réguliers (35 jours environs au début, pour arriver à 2. J'ai eu ensuite environ 2 cycles parfaits (28 jours, règles de 3 à 4 jours, pas douloureuses ou presque, ovulation pas prouvée par une courbe de température ou un test mais physiquement, je sentais bien cette phase) , puis j'ai commencé à prendre la pilule car je venais de rencontrer mon homme. J'ai stabilisé mon nouveau poids pendant plusieurs mois, mais le problème avec moi c'est que quand je suis heureuse, et en particulier avec mon très gourmand de chéri (la cuisine est une passion commune, mais le plaisir de la bouffe, et pas forcément la bonne, nous perdra !) , je mange. Résultat, j'ai repris en grande partie les kilos perdus, même si je me suis "reprise" à temps et n'ai pas tout repris… Je pense cela dit que une grande partie de mon surpoids est dû peut-être aux OPK (l'oeuf ou la poule ?! ) mais aussi et surtout à un mauvais rapport à la nourriture, qui m'a souvent servi de refuge durant mes mauvaises années de dépression et de trompe-l'ennui le reste du temps, lorsque je ne sortais pas, n'avais pas d'amis, etc… (une phase d'agoraphobie sévère à mon entrée en fac). A mon avis, comme je l'ais ressenti, mon poids de forme ne se situe pas au poids le plus bas que j'ai atteint, et même si c'était le pied  j'aurais eu besoin de me priver pour le maintenir… Je crois qu'il doit se situer, pour l'équilibre de mon corps, entre le poids le plus bas et le plus haut que j'ai atteint, et je crois donc que cette reprise est en partie due à une réelle mauvais alimentation à une certaine période, et pas à un retour à l'équilibre de mon corps… En effet, je ne me suis jamais privée de rien et n'ai jamais culpabilisé… Vous pensez bien que j'ai horreur de parler de cette façon et je suis totalement anti-régime ! Quand je parle de me "reprendre" , c'est simplement que j'ai arrêté le fast_food toutes les semaines et ai repris le sport que je ne pratiquait plus… Nous continuons à nous faire plaisir, je ne m'interdis rien et j'ai un rapport sain avec la nourriture de nouveau… Tout ça pour dire que cette prise de poids m'a inquiétée, à quelques mois des essais bébé que nous avons décidé de commencer cet été… En effet, j'ai eu peur que mes cycles, redevenus réguliers pendant un court laps de temps, redeviennent anarchiques voire inexistants… J'ai donc décidé de préparer mon corps en douceur afin de faciliter au mieux les essais et de mettre toutes les chances de notre coté cet été… Donc rendez-vous chez l'endocrinologue, le gynécologue et… l'acupunctrice ! Et c'est là que je veux en venir : je suis soignée pour différentes choses par l'acupuncture depuis que je suis petite, en parallèle de la médecine " normale " . J'ai donc été voir mon acupunctrice en lui demandant si quelque chose pouvait être fait pour préparer mon corps au début des essais, voire éventuellement réguler mon poids ou essayer d'aider à une légère perte, etc… en lui expliquant mon problème d'OPK et mon désir de retrouver mon poids de forme pour avoir des cycles réguliers. Elle me répond très sincèrement : " je ne peux pas faire grand chose pour la perte de poids, en revanche je peux travailler sur les ovaires pour qu'ils ne soient plus du tout polykystiques ! J'ai de très bon résultats, beaucoup de femmes ont récupéré leurs cycles, et sont tombées enceintes"  !!! A aucun moment elle ne m'a parlé de perdre du poids, etc… donc elle est vraiment persuadée de la possible efficacité de son travail seul… Du coup, voilà : une séances d'acupuncture normale ce jour là, des gouttes d'homéopathie à prendre 2 fois par jours depuis et un nouveau rendez-vous le 10 mars pour compléter le travail… A voir ensuite si un autre sera fixé… Et j'ai une grande confiance en cette femme, qui me suis depuis 20 ans… Et j'ai toujours été très satisfaite de son travail, toujours efficace sur moi, mes parents, mes frères et s'urs, etc… Et si elle me dit qu'elle a déjà eu plusieurs fois de bons résultats, je la crois sans problèmes ! Je n'avais aucune idée que cela était possible ! Comme St Thomas, je crois ce que je vois, mais je suis pleine d'espoir face à ce projet… J'attends donc que le traitement soit mené et je retourne voir mon endocrinologue en Juin… Je pense que lui demanderai s'il est possible de vérifier une éventuelle amélioration de mes ovaires… Alors, pour toutes les OPK de ce forum, l'acupuncture serait-elle une solution pour aider notre corps à retrouver une sérénité et un fonctionnement normal ? A voir, je vous tiendrai au courant ! Et vous, avez-vous déjà eu des expériences similaires, des échos ? Par l'acupuncture, une autre médecine traditionnelle… ? A très bientôt pour les nouvelles, et avis aux vlriennes qui commencent, comme moi, à se préparer pour le lancement des essais cet été… ? Bises et bonne journée !
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


240813
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages