Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un homme séduisant, la suite

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 16/06/11 | Mis en ligne le 27/03/12
Mail  
| 146 lectures | ratingStar_233138_1ratingStar_233138_2ratingStar_233138_3ratingStar_233138_4
Bonjour à toutes, et merci encore de prendre le temps de répondre. Je continue ici, car l'autre post n'est plus clair. Pourquoi je ne pars pas : Je lui ai dit plusieures fois vouloir faire une pause. D'ailleurs au début de nos consultations je lui avais parlé de se voir une fois chaque 2 semaines et il avait fait mine d'être d'accord. Ensuite, il me faisait du bien, alors je revenais toutes les semaines. Après la naissance de son fils, je suis restée car je me disais "c'est peut-être toi qui a mal compris". Et aussi parceque c'était une période florissante du point de vue artistique pour moi, et il me soutenait beaucoup. J'en avais besoin, vu que j'ai vraiment du mal à croire en moi. Puis j'ai comencé à réaliser, à pleurer beaucoup, à en parler à mes amis. Je pleurais de plus en plus. Peut être je l'avoue, espérais-je en secret qu'il soit vraiment tombé amoureux de moi. Même si ma raison est claire de ce point de vue là, un homme marié n'est pour moi pas un homme à regarder, point barre. Et pourtant… Je lui ai dit plusieures fois vouloir prendre une pause, il n'a pas voulu. Il m'a dit qu'il avait "un projet" avec moi, et qu'il voulait le mener à terme. Pourquoi je suis allée consulter : je me répète. J'ai eu une enfance difficile, avec beaucoup de déménagements, un père violent et une mère très faible, qui me disait sans cesse de me conformer à ce que voulait mon père. Elle n'avait pas le courage de me défendre, ni de quitter cet homme infâme. C'est moi qui la défendait. Une fois à 15 ans j'ai tapé mon père pour qu'il arrête de me taper, lui. Il m'a toujours dit que je suis folle et schyzofrène. J'ai toujours eu très peur de l'être vraiment, c'est vraiment une phobie chez moi. J'ai beaucoup souffert du silence de ma mère, chaque fois que j'y pense j'ai envie de pleurer. Pourtant j'ai 34 ans. J'ai parlé à mon psy de son comportement. Je lui ai dit que vu que je suis habituée à douter systématiquement de moi même, je ne sais plus qui a raison. Il m'a dit que c'étais moi qui ai raison, et il m'a alors dit que j'étais quelqu'un de loyal et fidèle. Il m'a dit qu'il m'aimait bien, que j'étais quelqu'un de bien. Voilà en gros. Vos réponses sont très interessantes et m'aident à refléchir. Pour répondre à Zen 30 et Val : je n'avais pas intention de le séduire, je pensais qu'après avoir dit tout ça, un homme ne te trouve plus "séduisante" mais juste "en difficulté". Qu'il te voit comme un cas, plus comme un corps. Je m'étais trompée. Pour Catwoman Orchidée et Bossanova : oui, mon psy, intelligent beau et raffiné m'a fait sentir de nouveau belle, séduisante et féminine. La question est de savoir si je continuerai à me sentir comme ça sans lui. La question est pour moi aussi, est il loyal ou pas. Mon intention en allant chez lui était de faire mon deuil d'une famille qui n'a jamais existé et de me libérer de ma colère. Oui, peut être le deuil est fait. Oui aussi je me laisse facilement détourner de mes projets, vue que je suis habituée à croire que j'ai tort. MERCI MERCI ET MERCI à toutes de vos réponses.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


233138
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages