Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Veux changer de vie mais je n'ai plus gout a rien

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 23/08/11 | Mis en ligne le 02/04/12
Mail  
| 124 lectures | ratingStar_235874_1ratingStar_235874_2ratingStar_235874_3ratingStar_235874_4
Salut à tous (même plus envie de coller ce smiley hello, trop enjoué à mon goût et qui ne reflète tellement pas ce que j'ai à l'intérieur ces temps-ci ! ). J'ai trouvé ceci et ça m'a parlé : en 2002, donc, un homme a écrit ceci : Jeudi 26 septembre 2002. Jour 2 : La routine et le vide. Ce matin je me suis levé et je me suis branché sur le pilote automatique. Rien de plus facile puisque cinq matins par semaine, je répète inlassablement la même séquence de gestes : lever, pipi, douche, déjeuner, lecture du journal, habillage et départ pour le boulot. Il me faut vingt minutes en auto pour me rendre à mon bureau et certains matins, je n'ai même pas conscience de la route que je fais. Une fois arrivé, avant de sortir de mon auto, je prends un grand respir pour me donner faussement courage avant d'aller bosser. La routine habituelle quoi… Déjà, la boîte est en effervescence. Je n'arrive pas à comprendre mes collègues qui réussissent si bien à démarrer leur journée sur les chapeaux de roue. Je n'ai pas cette énergie matinale. Je suis de ceux qui atteignent graduellement leur vitesse de croisière : je suis plus du genre paquebot. (La référence au paquebot n'a rien à voir avec mon poids ! Hihi.). La routine du travail, c'est un immense trou noir qui nous aspire dans le vide. Mais il faut bien payer le loyer, l'auto, l'éducation des enfants et tout le reste. Et plus la vie vous ajoute des obligations, plus le vide risque de vous frapper. Il y a des jours où je ne rêve que de désordre et de chaos, d'imprévus et de surprises. N'importe quoi qui pourrait briser les chaînes de la routine. En terminant, voici le texte d'une chanson pour illustrer mes propos. Il s'agit du PASSAGER DE L'HEURE DE POINTE de Michel Rivard : Je me lève, y est encore tôt et je m'en vais travailler. Debout dans un métro bondé pour échanger. Les plus belles heures de ma journée contre un salaire. C'est ben clair, j'y perd au change. Si je pouvais mettre en file les miles et puis les miles. Que j'ai pu faire soir et matin, je serais sûrement. Quelqu'part dans un pays lointain, loin aussi loin. Que tous les rêves de mon enfance. Le passager de l'heure de pointe. A fait le tour du monde à pieds. Si ses voyages sont dans sa tête. Son corps est quand même fatigué. J'embarque dans l'ascenseur qui monte avec lenteur. J'débarque pour embarquer dans un bureau. Où même assis j'monte et descends selon les heures. Et les humeurs de mes supérieurs. Si je pouvais mettre ensemble les heures que j'ai passées. Sur place à monter, descendre, je serais sûrement. Quelqu'part dans un pays lointain, loin aussi loin. Que tous les rêves de mon enfance. Le passager de l'heure de pointe. A fait le tour du monde à pieds. Si ses voyages sont dans sa tête. Son corps est quand même fatigué. PUBLIÉ PAR Zed | le 2002-09-26 0953.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


235874
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages