Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Virus h1n1

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 167 lectures | ratingStar_267172_1ratingStar_267172_2ratingStar_267172_3ratingStar_267172_4
Pourquoi "pseudo" ? Quelle raisonnement non scientifique voyez-vous dans mes explications ? Je veux bien entendre des critiques mais si vous estimez qu'une erreur de raisonnement s'y serait glissée, au moins explicitez-là. Au contraire, si la structure était toute en acier (ce qui n'est pas les informations dont je dispose puisqu'on m'a toujours affirmé que les piles étaient remplies de béton mais c'est peut-être faux il faudra vérifier) alors le résonnement que j'ai donné n'en serait que confirmé puisque l'acier est bien plus ductile que le béton et qu'il consommerait donc bien plus d'énergie encore pour sa déformation que si la structure était mixte. En fait, ce serait plutôt si tout était en béton et si la structure était en limite de charge statique (ce qui est exclue bien sur mais c'est pour hypothèse d'école) qu'à la rigueur, on aurait pu avoir rupture fragile sans dissipation et que le sommet aurait à la limite pu accélérer quasiment à G. Et dans les piles alors c'était de l'air ? (ma question n'est pas une moquerie, je vous la pose sérieusement, car moi on m'a toujours expliqué qu'elles étaient remplie de béton mais peut-être avez-vous de meilleurs sources). Evidement, ça me parait absolument logique puisque la charge statique diminuait aussi. Ça ne change absolument rien au fait qu'elles auraient dut traverser comme des aiguilles puisqu'il est impossible de passer leurs charges de rupture en compression, avec un seul des dispositifs de liaison à l'étage, je pense que vous comprenez bien que les ingénieurs n'ont jamais imaginé poser la somme des masses de tous les planchers d'au-dessus d'un, sur ce dernier quand ils ont dimensionné sa liaison à la pile quand même, non ? Vous comprenez quand même bien, je pense, qu'il est absolument impossible mécaniquement de faire céder en compression une colonne avec une charge qui lui serait appliqué par un dispositif calculé pour passer 1/400 de la charge statique qu'elle tient en permanence. Absolument, ce qui prouve bien la ductilité des matériaux et invalide absolument la possibilité qu'on aurait été à la limite de la rupture fragile en dynamique, comme le prétend la théorie officielle pour permettre une accélération à presque G lors d'une rupture en chaîne (c'est à dire quasiment sans dissipation d'énergie). Alors là, excusez-moi mais 200 caméras les ont filmées en train de le faire, si ! Vous contestez la vérité de toutes ces images ? Sur elles-mêmes ! C'est ce qu'on appel une implosion. C'est ce qui est totalement qui puisse se produire naturellement. Mais nous sommes bien d'accord que je n'ai jamais prétendu qu'elles n'auraient pas pu tomber, mais pas sur elles-mêmes, c'est à dire pas en implosant, et pas sans laisser sortire les colonnes au-dessus, et certainement jamais de toutes façons avec une accélération proche de G et d'autant moins d'ailleurs, qu'elles étaient plus ductiles. Et c'est moi qui serait le "pseudo-scientifique" ? Alors apprenez, que si vous voulez parler du travail au flambage, il ne s'agit pas de sa "solidité" justement, sinon ce serait ce qu'on appel une fusion mais de sa rigidité. Je veux bien que vous me contestiez mes explication scientifiques et techniques mais dans ce cas essayez de le faire avec les termes techniques et scientifiques appropriés au moins … Non, je n'y suis pas allez perso nous sommes bien d'accord mais même sur les filmes on voit bien que ça représente une partie minime du volume du départ et on n'a quasiment rien retrouvé en dehors de la section de sa base mis à part des tonnes de poussières. Je pense que n'importe qui aillant vu tomber naturellement (je veux dire sans explosif) un bâtiment comprends spontanément que ce n'est pas ce qui c'est passé avec ces tours. Ce qui en soit prouve bien l'addition artificielle d'énergie (la présence d'explosif) puisque le sommet lui, a accéléré à quasiment G, donc si des morceaux sont arrivés au sol avant, c'est qu'ils y ont étés projetés. Or c'est totalement exclue que cela se produise dans une rupture fragile sans consommation d'énergie. Moui … je ne vois pas ce que ça apporte au problème, de toutes façons ça dépend de la vitesse à la-quelle on travail ou peut-être du soin qu'on apporte à éviter d'éventer la réalité mais là on va encore me taxer de mauvaise langue … Vous voulez parlez du troisième bâtiment qui a lui aussi implosé ensuite ? Vous savez, celui dont on a juré pendant un an qu'il était tombé à cause de l'incendie provoqué puis dont on a avoué ensuite qu'il avait en fait bien été implosé volontairement par démolition contrôlée, comme les deux autres, OUPSS non, ça on ne l'a pas encore dit, c'est vrai … (même si nous, on le sait depuis le soir du 11 sept). Elles impliquent aussi et surtout des salauds qui je vous le rappel voulaient "soigner" les gens qui pratiquent l'homosexualité il n'y a pas si longtemps et qui encore aujourd'hui voudraient mutiler sexuellement des milliers d'enfants pour faire des "économies" ! Donc je suis désolé mais s'il y avait des gens sérieux dans ce genre d'organisation monstrueuse, pour moi ils auraient démissionné ! Vous verrez que les l'histoire les jugera, je ne voudrais pas être dans leur peau ! Mais attestés pas QUI ? Si c'est par ces monstres, vous pouvez vous en servire pour allumer le barbecue (aux toilette ça risquerait encore de vous contaminer) ! Alors ça, je peux vous dire que c'est toujours le cas dès qu'un sujet pose problème. (on commence à avoir l'habitude). Mais pour démentire quoi ? Alors là ce serait une très bonne chose ! Il faut être extrêmement prudent avec ce genre trucs, je pense qu'il doit être rare (en tous cas chez nous) qu'un vaccin soit un gain objectif en terme de risque, entre ceux hypothétiques futures qu'il minimise, et ceux qu'ils fait immédiatement prendre. A mon avis, on aurait des sacrés surprises si on regardait objectivement la vérité à ce sujet. Moi je pense qu'au contraire, actuellement il manque énormément de méfiance vis à vis de la vaccination. Ça me rappel une engueulade mémorable dans ma famille un soir où le sujet avait été abordé au repas et où je défendais cette position raisonnable en face de trois intégristes de la vaccination, hystériques contre moi quoi que je puisse dire, après que j'ai eu le malheur de vouloir tempérer un tant soit peu leur velléité vaccinatrice de pauvres gamins qui n'avaient pas leur mot à dire, qui m'auraient bouffés cru s'ils avaient pu en dessert (je ne pense pas que même des intégristes islamiques, auraient étés a ce point hystériques contre moi, même si j'avais insulté hala devant eux). Je ne pensais pas que la vaccination était un sujet qui déchaîne à ce point la folie, ça me prouve bien d'ailleurs que ça doit effectivement être un sujet dont il va falloir qu'on s'occupe une fois qu'on en aura finit avec les MSI. Ce sont des gens raisonnables alors, vous devriez les écouter bien plus … Bonne question ! Je cherche encore la réponse moi aussi … Bah que quand même, on pourrait avoir l'humanité au moins de gérer ça par le contrôle des naissances plutôt que par le crime, vous ne pensez pas ? Oui et on peut donc raisonnablement douter qu'ils ne seraient pas aussi étrangers que ça à la panique déraisonnable que les médias entretiennent à propos d'une épidémie future éventuelle sans gravité particulière voir même penser (j'espère quand même que non mais il y a bien des pompiers pyromane qui eux n'agissent même pas par intérêt financiers) qu'il ne seraient peut-être pas non plus si étrangers que ça à son apparition. (moi ce n'est pas ce que je pense mais on ne peut pas écarter l'hypothèse même si d'un autre coté, je comprends aussi que c'est "*****" de penser ça si ils étaient réellement honnête et qu'en plus ils travaillaient réellement à nous protéger mais si vous réfléchissez bien, c'est aussi le cas pour les pompiers car évidemment, je pense aussi que la grande majorité travail pour nous protéger). Mais l'un ne garantis pas l'absence de l'autre. Vous avez une vision trop manichéenne, la réalité est certainement bien plus inextricable que ça. Je pense qu'il y a certainement du bon et du pourris mélanger. Je sais bien qu'intellectuellement c'est très inconfortable de voir cette réalité, moi aussi petit, j'étais bien plus tranquille en croyant au bons et aux méchants mais j'ai dut ouvrire les yeux depuis et me rendre compte que ça ne tenait pas une seconde dans la vraie réalité. Encore heureux ! Mais moi je suis très inquiet justement de savoir vraiment dans quelle mesure et jusqu'à quand ! Déjà je vous fais remarquer que pour certains enfants (si ils tombent sur des parents qui pour de bonnes ou de mauvaises raisons le veulent à tout prix) ça risque bien de devenir obligatoire justement ! Moi j'ai VU de mes YEUX comment ça se passe dans ce genre de situation, et même pour bien plus GRAVE qu'un vaccin ! Je ne veux pas faire de HS mais je vous rappel quand même que si je suis ici à écrire c'est JUSTEMENT parce que j'ai VU des enfants qui eux ont même été MUTILES DANS LE SANG VERSE SOUS CONTRAINTE avec cette exacte même logique (des parents manipulés par des terreurs folles, aux-quelles ils arrivent à croire au point d'en passer à l'acte jusque dans le sang sur des enfants innocents, alors qu'en dehors ils n'auraient jamais été de tels monstres envers leurs enfants) ! Absolument d'accord là-dessus oui, et en effet c'est très pervers seulement moi je dit aussi que l'état dans sa très grande démagogie habituelle a tout fait pour tendre des battons pour se faire battre. Parce que je suis désolé mais l'état doit aussi pouvoir faire entendre sa voix quand il a raison ou quand il est effectivement innocent (même si c'est peut-être rare, je ne sais pas). Evidement les démagos finissent toujours par en prendre plain la gueule à un moment ou à un autre et à la limite, c'est pas si mal finalement (je hais la démagogie).
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


267172
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages