Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Voyage dans le temps

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 02/11/10 | Mis en ligne le 22/05/12
Mail  
| 132 lectures | ratingStar_257879_1ratingStar_257879_2ratingStar_257879_3ratingStar_257879_4
Nous sommes en 2050. Je m'offre non seulement une journée dans le futur mais également une dans le passé. De plus, je m'aperçois que je vis au Présent. Mon voyage : Je sens que je suis arrivée et j'ai l'impression que je ne suis jamais partie. Le cosmos révèle sa résonance en moi. La pluralité des mondes ne fait plus aucun doute. Le cosmos est mon élément, rythmé par les cycles de transformation. De la vie apparente à la mort apparente. L'au-delà, est composé d'univers relatifs. Un monde qui reste en évolution : les demeures, les sphères, les plans ou les différents mondes. Je suis loin d'être la seule dans l'Univers et il ne faut pas s'étonner que certaines terres soient en avance sur les autres. Il y a une dizaine de mondes habités dans ma voie lactée. D'autres galaxies sont constituées de la même façon. L'univers est en mouvement perpétuel ; les mondes naissent, se développent et disparaissent. Il y a de plus en plus de gens qui naissent sur Terre. Beaucoup de chercheurs se demandent pourquoi il en est ainsi. La réponse est que la Terre est simplement un grain de poussière parmi des millions de grains de poussières. Une personne peut venir d'un monde à deux dimensions et faire sa première expérience sur Terre de la 3ème dimension. Il y a de plus en plus de gens qui viennent sur Terre à mesure que la Terre devient une école qualifiée d'épreuves. L'objectif de la Terre : enseigner une épreuve, comment la supporter et comment en triompher. Plongée dans la béatitude, je vois l'univers se dévoiler. Des mondes entiers circulent dans ma tête, j'aperçois des royaumes engloutis et d'autres encore à naître. Je suis projetée en ascension vertigineuse vers les plans spirituels survolant les altitudes et plongeant dans les abîmes. Le temps y est réversible. Aujourd'hui se passe hier ; hier, demain. Mon 3eme oeil s'ouvre comme jamais avant. Je suis plongée dans une lumière diffusée en tout lieu et tout endroit, à tout moment, de jour comme de nuit, chargée à elle seule de bien plus d'informations que tous les autres centres de connaissances réunis. A ce moment précis, je pense que nous sommes des pensées en transhumance dans la matière. Toutes mes pensées, mes angoisses, mes projections mentales forment une sorte de film, un condensé de mon existence avec mon histoire et ses conséquences. Je réalise que la lumière est un choix. La différence à faire avec ce choix provient du fait que j'ai du mal à saisir à quel point je suis un être divin, faisant partie de la Création. Le manque que j'ai à l'intérieur de moi, c'est donc le souvenir, la nostalgie du Tout que j'ai été et c'est cela qui me conduit à lui. Là où je viens où je vais, il n'y a rien d'autre que le Tout, le Tout qui se suffit à lui-même. Je réalise que ceux qui pensent qu'à la mort l'âme rentre dans le Tout universel sont dans l'erreur s'ils entendent par là qu'ils sont semblables à une goutte d'eau qui tombe dans l'océan et qui y perd son individualité. Ils sont dans le vrai s'ils entendent par le Tout universel l'ensemble des êtres incorporels dont chaque âme, esprit est un élément. Si les âmes étaient confondues à la masse, elles n'auraient que des qualités d'ensemble et rien ne les distinguerait les unes des autres. Elles n'auraient ni intelligence, ni qualité propre tandis qu'ici, elles ont la conscience du moi et une volonté distincte. La diversité infinie qu'elles présentent est la conséquence même des individualités. Je me sens pleinement identifiée à la totalité du monde phénoménal : la terre, le ciel, les nuages, les oiseaux, les maisons, je les vois comme étant moi-même, j'ai l'impression d'être une conscience élargie qui comprend chaque chose. Puisqu'on y rencontre des êtres bons, d'autres mauvais, des savants et des ignorants, des heureux et des malheureux, qu'il y en a de tous les caractères, des gais et des tristes, des légers et des profonds … c'est évidemment des êtres distincts !! Je comprends que C'est l'individualité de l'âme. Si le Créateur a choisi de créer la matière, c'est aussi pour évoluer. Cela lui permet d'expérimenter un milliard de formes, de pensées incarnées. Ainsi, il augmente au fur et à mesure que l'univers augmente, il garde toujours la maîtrise. Le monde dans lequel je m'incarne, est fait pour que je m' y fasses mon chemin, pour que je m'y trouve et pour que je revienne dans ma Demeure en l'ayant choisi en pleine liberté, pour que je choisisse de revenir d'où je viens consciemment. Aussi bien dans notre monde que dans le leur, je sens que je dois travailler à mon perfectionnement, je dois éliminer peu à peu mes faiblesses et corriger mes erreurs de pensées. Cela ne peut se faire que par un grand effort. Je reconnais que c'est beaucoup plus facile d'évoluer dans ce monde de Lumière que dans le notre actuellement. Tout être intuitif connaît le sentiment de bonheur lié à un état de conscience intensifié. Je réalise que les chagrins s'effacent et ne reviennent que lorsqu'on les rappelle pour les digérer. Les chagrins sont des forces qui peuvent nous servir. Tout existe en même temps, les germes de la vie, comme ceux de la mort. Je ne réfléchis pas. La réponse existe déjà en moi. Ce que je sais, prime ce que je connais. Mon étonnement m' étonne. Je cherche ce que je sais !!! Au lieu de me contenter de voir et de sentir, je me crois obliger d'apprendre. Les esprits ont été créés simples et ignorants. S'il n'y avait pas de montagne, l'homme ne pourrait pas comprendre que l'on peut monter et descendre. S'il n'y avait pas de rochers, il ne comprendrait pas qu'il y a des corps durs. Il faut que l'esprit acquière de l'expérience, et pour cela il faut qu'il connaisse le bien et le mal, sa dualité, sa complémentarité. C'est pourquoi il y a union de l'esprit et du corps. Le Seigneur intérieur, c'est Moi. Nous sommes des millions. Si on parle, c'est en métaphore, en image, en pensée. Se sont les images, les symboles, les sensations qui guident l'individu et le peuple. La raison ne sert qu'à justifier les actes pour une banale autosatisfaction. Les bibliothèques débordent de millions de thèses exprimant des vérités éternelles qui ne furent ni vraies, ni éternelles et des dizaines de millions de livres signés de prophètes et de savants assignant au monde des interprétations définitives. La vérité, on ne peut pas l'enseigner. La vérité, quelque soit le masque sous lequel elle se manifeste, n'est jamais que provisoire et parcellaire. L'univers est si vaste et si mystérieux que je ne saurai en tenir qu'un filament. Ici, chacun a accès à l'autre. Cela veut dire que si je ne comprends pas quelqu'un, que je l'aime ou non, je me connecte à lui, je le laisse entrer en moi. La où je suis, Plus on est évolué, moins on a besoin de décors, d'images. Ici, on est le Maître du monde où l'on souhaite vivre. Pour moi, La réalité, n'est rien d'autre qu'un jeu de lumière qui se renvoie les unes aux autres. Dieu a fait l'Homme à son image. Il lui a permis de faire les images qu'il souhaite. Je fermes les yeux, et je regarde à l'intérieur. Qu'est-ce que je vois ? Des idées. Et ces idées, sont des images que je peux transformer en mots. Mais au-delà des mots, se sont des émotions, acceptées ou combattues, des chocs gardés en mémoire parce qu'ils ont cultivé mes sens : joie, plaisir, douleur, chagrin. Je les garde en habitude, et ils m'empêchent de saisir le moment présent. Ils vont et viennent dans mon esprit, m'accaparent, me dominent. Je peux les transformer au choix, en pensée, en image, en acte. Il ne tient qu'à moi que ces actes, ces images, ces pensées deviennent agréables, instructives et enrichissantes puisque c'est mon cerveau qui les colore. Mon cerveau décide de tout, et Ma conscience ne demande qu'à pactiser avec Moi. Je l' Autorise à participer à ce que je souhaite. J' obtiens toujours ce que je souhaite, même le Pire !! Je sens que mes pensées et mes mots sont une puissance terrible. "Agnola" est paraît-il mon nom astral. Cela signifie : Compréhension Humaine. Sacrifice. Agneau. Je sais que que la vie existe à l'infini et sous de multiples formes. Je prends conscience de respecter davantage tout ce qui m' entoure, respecter la notion du Sacré, du Divin, regarder les autres règnes de la planète Terre avec un regard différent. J' apprends à m'ouvrir à l'Univers et à grandir. L'idéal des humains est de devenir des anges, et celui des anges est de devenir des archanges ou des divinités, car, dans l'échelle de l'évolution, chaque catégorie d'êtres possède des qualités que la précédente ne possède pas. Chacune tente de s'approcher de la suivante en dépassant le degré déjà atteint. Le passage de l'homme à l'ange ne peut se faire que par le feu, le feu du sacrifice. En latin, l'ange se dit "angelus" , le feu "ignis" , l'agneau "agnus" . En Bulgare, l'ange se dit "anguel" , le feu "ogan" , l'ageau "agné" . Si l'on rapproche tous ces mots, on comprendra pourquoi le Christ, le Fils de Dieu a été comparé à l'agneau qui devait être sacrifié avant la création du monde. Cette tradition était pour rappeler à Tous qu'avant la création du monde, il avait fallu faire le sacrifice d'un agneau ou d'un être vivant, pour édifier cette construction sur des bases indestructibles. Le Christ est l'Agneau divin, l'esprit de l'amour qui attire, rapproche, soutient, et c'est lui l'amour qui a été placé comme base de la création. Ceux qui sont capables de faire des sacrifices sont des privilégiés. Ils ont compris le sens de la vie et peuvent devenir des pères et des mères. Le père, la mère et l'enfant est un résumé de tout un enseignement. Je me vois être sur Terre depuis très longtemps, environ 5 milliards d'années. Je suis une âme ancienne, et j'ai été un Lémurien. Je suis parvenue au terme de mon voyage. La terre se transforme intensément et la planète s'oriente de plus en plus vers la Paix. J'ai choisi de perdre ma liberté d'esprit afin de faire l'expérience de la matière compacte, et puis je me suis trouvée mêlée aux schémas instinctifs de mon corps physique. Aujourd'hui, j'ai enfin compris que mon corps m' a protégée et qu'il m' a permis d'évoluer dans ce monde, je réalise que je transcende ma chair et que je suis dans les aspects immortels de mon être : l'esprit et l'âme. Je suis illimitée et multidimensionnelle. Je suis conduis dans les 6ème et 7ème dimensions, et suis mis en contact avec une densité vibratoire extraordinaire où je reçois un enseignement très puissant et des énergies considérables. Je vis une expérience incroyable ou la fiction se mèle à la Réalité. Cécile, Vivreconsciemment. Ifrance. Com.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


257879
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages