Histoire vécue Poids - Régime > Obésité      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une prise de poids peut-être un signe de mal-être !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 18 ans
Mail  
| 1261 lectures | ratingStar_158184_1ratingStar_158184_2ratingStar_158184_3ratingStar_158184_4

Soyons objectifs sur les raisons du surpoids : Il y a les gens qui sont dépressifs et qui surcompensent de cette manière, en mangeant (d'autre au contraire perdent du poids parce qu'ils ne peuvent plus rien avaler). Ceci est un état transitoire qui nécessite un traitement qu'il soit d'ordre psychologique (psychothérapie) ou médicamenteux, ne serait ce que pour que la psychothérapie soit efficace car la personne souffre moins. Ensuite il y a l'obésité due aux parents, car ils ont laissé leurs enfants faire n'importe quoi et arrivé à l'age adulte, la personne doit tout réapprendre et donc se prendre en charge afin d'essayer de surmonter tout ce que les parents (irresponsables) ont fait. Il y a les gens qui mangent mal, parce que souvent c'est la seule chose qui leur fasse du bien dans un quotidien ou rien ne va, ni le boulot, ni la vie personnelle, ou affective, et que c'est là le seul refuge qu'ils ont trouvé pour avoir un peu de plaisir dans la journée. Et il y a en dernier, car malgré tout cela ne représente qu'une toute petite minorité, les gens qui ont des problèmes physiologiques hormonaux. J'ai passé sous silence les gens qui prennent des corticoides, et qui à cause de cela font de la rétention médicamenteuse, car là il s'agit aussi d'un problème qu'on ne peut régler, car ceux qui suivent ces traitements ne peuvent s'en passer et, la rétention est donc, malheureusement un corrolaire, mais leur médecin les a informé que c'était irrémédiable et donc ils ne viennent pas sur un forum pour demander comment perdre du poids. Tous les cas que j'ai précité ont besoin, d'une manière ou d'une autre d'une aide médicale, qu'elle soit psychologique ou physiologique et ces gens je ne peux les critiquer car globalement, ça n'est pas leur faute. Ceux que je critique avec plaisir, par contre, ce sont les feignasses ou les inconscients qui passent leur temps à se goinfrer pendant dix mois de l'année et qui, ensuite, croient, que par l'opération du saint esprit ils vont pouvoir perdre, sans effort tout ce qu'ils ont accumulé en quelques semaines seulement. Je critique ces gens, parce qu'en fait, ils n'ont pas de discipline et qu'ils vont vers la facilité et maltraitent leurs corps, (comme les fumeurs ou les gros buveurs, d'ailleurs que je me fais un plaisir, aussi, de fustiger) … Les gens qui sont tels qu'ils sont parce qu'ils n'ont fait aucun effort, et qui ne veulent pas en faire, oui, j'aime à leur mettre le nez dans leur merde et je continuerai. Car personnellement, qu'il pleuve, neige ou vente, je m'entraine trois fois par semaine, et parfois ce fut dans une cave humide, ou bien juste avec du matériel de fortune, et cela depuis plus de vingt ans. Ca n'a rien de facile mais c'est le prix à payer pour, justement ne pas être en surpoids. Cela me permet de garder la forme, mais aussi, de manger malgré tout des hamburgers, des pizzas, des bonbons ou du chocolat, mais sans exagération. En fait, personnellement les personnes en surpoids, ne me gênent pas (j'aime les femmes rondes, voire très rondes) , ce qui me gène c'est ceux qui bouffent comme des porcs et qui après chialent parce qu'ils ne rentrent plus dans leur vêtements et qui donc, veulent perdre en une semaine ce que parfois, ils ont accumulé pendant des années de fainéantise. Donc ce qui me gêne n'est pas tant le surpoids que le manque de volonté, qu'il soit en rapport avec la bouffe, l'alcool, la clope ou ce qu'on veut ! J'aime pas les gens qui pleurent sur leur propre connerie, c'est ça qui me donne envie de leur taper dessus Avant qu'on ne me rétorque que c'est ce que j'ai fait, quand j'ai merdé dans ma vie personnelle, je dirais que, justement, j'étais dépressif à l'époque, et que je me suis fait soigner depuis. C'est aussi pour ça qu'aujourd'hui je sais qu'on est capable de n'importe quelle connerie quand on est dans cet état là.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


158184
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

1er rdv sleeve le 24/01/13

image

Coucou les filles, Alors comment vous allez ? Cycy je vois que tu es prolongée, j'espere que ça va mieux tes doigts quand même. Sinon ton petit régime ça va ? Moi ça va vu que c'est pas vraiment un régime ça passe en douceur… et toi dadoo...Lire la suite

Au secours : by pass et peu de perte de poids - chirurgie de l'obesite : anneaux gastriques, bypass, gastroplastie...

image

Bonsoir a toutes je me joint a vous car je suis dans le même cas que toi papataya j'ai été opéré ça va faire 11 mois et plus de perte depuis plus de 1 mois et j'ai même repris 2 kilos moi aussi aucun blocage j'ai l'impression de + manger que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages