Histoire vécue Poids - Régime > Régimes ratés      (104 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les régimes privatifs sont voués à l'échec !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 51 ans
Mail  
| 1084 lectures | ratingStar_157227_1ratingStar_157227_2ratingStar_157227_3ratingStar_157227_4

En guise de upj'adapte ici une reflexion venant du Canada On nous a porté à croire que si l'on se privait dur, notre amincissement serait assuré. Aujourd'hui, avec échecs répétitifs signalé partout cette valeur devient problématique. En effet, tout se passe comme si l'échafaudage de structures mentales, intellectuelles, culturelles et normatives, qui a si bien fonctionné pour les générations précédentes, s'était transformé aujourd'hui en un tuteur contraignant, un "appareil orthopédique" qui interdirait tout autre mouvement que ceux pour lesquels il avait été conçu. Ce que nous devons apprendre, aujourd'hui, ce n'est pas à changer une fois de temps en temps en réaction à notre environnement pour nous y adapter, mais à générer des comportements et des attitudes mentales qui nous permettent de bien vivre définitivement le changement pour devenir des personnes épanouies avec leur poids perso pas avec poids dicté ou inverse subi… Le plus difficile n'est pas de changer, mais de savoir changer. Nous devons sortir de la néophobie (vous savez ? La peur de changer ? ) ,cesser d'avoir le comportement d'un handicapé qui passe d'une paire de béquilles à une autre, cesser de passer d'une croyance à une autre. Plutôt que se confiner dans des conditionnements, des a priori, des jugements tout faits, de se contenter d'éteindre les feux = faire yoyode se lacher à régime restrictif ? Substituons une attitude mentale de souplesse, de flexibilité, la seule qui permette de suivre, voire de précéder, la rapide cadence de changement de notre époque. Par nature, en effet, si nous voulons vivre une vie pleine et heureuse et nous préserver de la stagnation, nous devons apprendre à modifier en permanence nos prémisses et à générer de nouveaux principes. Toute stagnation est fatale à notre évolution et, en plus, elle représente un retour illusoire vers l'ancien. Pour y parvenir il est conseillé de s'asseoir un instant et d'évaluer notre mode de fonctionnement. Prenons-nous de véritables décisions ou sommes-nous simplement en réaction à (l'évènement, le comportement de l'autre, etc.).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


157227
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Phytolabel : je n'ai perdu un seul gramme

image

Et bien moi j ai commencé depuis le 6/12 et franchement je n ai pas perdu un seul gramme, je commence à me poser des questions, mais c est vrai que je n arrive pas à me forcer à boire. Cependant je n ai plus faim entre les repas et je me force à...Lire la suite

L'anorexie et la boulimie m'ont empêchée de perdre du poids

image

Bonjour tout le monde, Je m'appelle Pauline et j'ai 15ans. Pour me comprendre il faut que je vous raconte mon histoire que je vais résumer au mieux ...! Octobre 2009 : Je suis au régime et tombe peu à peu dans une grosse déprime qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages