Histoire vécue Poids - Régime > Surpoids      (640 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai pris du poids car je me réfugie dans la nourriture à cause de ma solitude

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1141 lectures | ratingStar_156973_1ratingStar_156973_2ratingStar_156973_3ratingStar_156973_4

Je vais avoir 19 ans, j'ai toujours fait du sport, de l'athlétisme, à raison de plusieurs fois par semaine. J'ai toujours été très musclée - pas le genre de musculature fine, tout en longueur - plutot voyante au contraire, mais rien de choquant. Musclée, quoi. Un peu de hanches, un peu de cuisses, rien d'alarmant. Par conséquent, je ne me suis jamais privée. Ni pendant les repas, ni entre les repas. J'ai toujours eu bon appétit, mais je n'ai jamais eu la sensation d'exagérer. Il m'arrivait, comme tout le monde, de craquer sur le pot de nutella ou de glace, mais après tout, on est adolescente et gourmande ou on ne l'est pas. Seulement voilà. En septembre dernier, j'ai emménagé seule, dans une nouvelle ville, avec des nouveaux gens, pour faire des études en sciences politiques, donc pas forcément le plus reposant. J'ai dû arrêter le sport, faute de temps. Je n'ai pas changé mes habitudes alimentaires pour autant, et c'est là que le bât blesse. Je ne me contentais pas de conserver les mêmes portions, mais avec la "solitude", la pression, le stress, j'ai trouvé refuge dans la bouffe, comme un ami me l'a fait remarquer. Je n'en étais pas consciente au début, mais je crois qu'il se passait rarement deux heures sans que je ne grignote un peu, beaucoup parfois. Résultat, 6kgs en 3 mois. Et j'ai l'impression que c'est loin d'être fini. J'ai pris peur : je ne rentre plus du tout dans mes fringues, je me sens bien sûr trop grosse alors qu'objectivement, il y a pas (encore) le feu au lac. J'ai tenté de manger plus sainement, de moins grignoter. Ca a marché pendant un moment, à défaut de perdre du poids, au moins j'ai stabilisé le tout. Mais en conséquence, les "crises" de gignotages se font plus intenses : tout y passe. Demi pot de nutella à la cuillère, tablette de chocolat, beurre de cacahuète… Je me suis remise au sport, d'une part parc'que ça me manquait, d'autre part pour essayer d'inverser la tendance. Mais j'ai l'impression que ce qui n'était qu'un mini coup de "moins bien" au début est en train d'évoluer vers quelque chose de plus malsain. Je me réfugie dans la bouffe, je veux la repousser en même temps, chaque cuillère de Nutella de plus est un supplice et pourtant je n'arrive pas à m'arrêter avant de me sentir vraiment mal. J'arrive à rationnaliser le tout, je sais que physiquement, pour l'instant, je limite les dégats. Mais moi qui étais habituée à mon corps d'athlète, les kilos en plus sur la balance me blessent beaucoup moins que de voir ce que je suis en train d'infliger à mon corps. Lorsque j'en parle autour de moi, les réponses sont toutes plus au moins les mêmes : "je n'ai rien remarqué - je ne vois pas de quoi tu te plains pourtant è ça ne se voit pas en tout cas - arrête donc, t'es normale". Je ne rencontre pas beaucoup de compréhension, pour résumer. Peut-être que j'exagère pour de bon ? Je suis passée de plus ou moins 55/56kgs de muscles à plus ou moins 60/61 kgs de non-muscles [pour 1m64], c'est le cas de le dire. Je sais que ce n'est rien de dramatique, que je suis loin d'être à plaindre, mais j'ai l'impression que ça va aller en s'empirant, donc je préfère stopper l'hémorragie le plus tôt possible. J'ai tenté de faire des efforts sur moi même, mais pour l'instant, sans succès. Voilà, j'ai tout exposé, j'espère que quelqu'un sera en mesure de m'aider, ne serait-ce qu'un peu. Je n'ai pas voulu poster dans le forum sur l'anorexie/boulimie par respect pour les gens qui souffrent "pour de vrai", ai-je envie de dire, mais quelques conseils seraient vraiment les bienvenus.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


156973
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Objectif: -30kg, vous voulez faire partie de l'equipe? - maigrir

image

Merci ! J'ai commencé il y a quelques mois, au plus haut, je pesais 103,7 kg et maintenant, je suis entre 96 et 97 kg. Moi aussi, mon surpoids m'empèche de faire des choses dont j'ai envie. Ça me gâche la vie ces kilos en trop mais ce n'est pas...Lire la suite

Perte de poids et androcur - perdre plus de 7 kilos

image

Bonjour à tous, Je viens ici pour partager avec vous mon expérience récente du régime afin de tenter de résoudre mes divers problèmes de santé. Si vous avez également une expérience à partager, n'hésitez pas à poster. J'ai 24 ans et j'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages