Histoire vécue Poids - Régime > Surpoids      (640 témoignages)

Préc.

Suiv.

M'accepter comme je suis

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 499 lectures | ratingStar_93569_1ratingStar_93569_2ratingStar_93569_3ratingStar_93569_4

J'ai pesé 86 kg à 24 ans. J'ai aujourd'hui 36 ans et j'en pèse 70. Mon poids est stable, et diminue régulièrement dans le temps : je pesais 73kg avant d'avoir ma fille, 73kg quand elle a eu 2 ans et 70 kg donc maintenant qu'elle approche des 4. Je suis plutôt musclée et je taille 40.

Si j'ai maigri et que je peux manger de tout avec plaisir et indulgence pour moi (et sans risque de faire des crises, ce qui est relativement nouveau) , ce n'est certainement pas grâce aux régimes d'aucune sorte. C'est justement parce qu'un jour, j'ai réalisé que les régimes ne faisaient qu'alimenter mon problème et que j'ai cherché de VRAIES solutions durables.

J'ai maigri en retrouvant du plaisir à prendre soin de mon corps, en faisant du sport, et surtout en apprenant à accepter ce fameux corps, même quand il pesait plus de 80kg. Me réconcilier avec mon corps est passé par 1/ Le sport et les soins (j'adore les massages) , 2/ Le désir des hommes et enfin 3/ beaucoup de travail sur moi-même.

Pour maigrir, il est essentiel d'arriver à s'aimer et à s'accepter. M'accepter pour moi a commencé par cesser de me punir pour mes excès alimentaires, pour les fois où je "craquais" de façon à rompre le cercle vicieux (je me trouve grosse- je me mets au régime - je m'affame et me prive donc je craque - je reprends du poids - je me trouve nulle d'avoir si peu de volonté et encore plus moche donc je prévois de reperdre tout ça très vite - je me (re) mets au régime - je m'affame…).

"S'accepter", ça ne veut pas dire "être satisfait de son état". S'accepter, c'est reconnaître ses forces et ses faiblesses, ses défauts et ses qualités, qu'on fait du mieux qu'on peut et qu'on est digne d'être aimé (en résumé…).

On peut s'accepter tout en mettant en oeuvre des choses pour changer. Ce n'est pas contradictoire, s'accepter est même une façon de poser des bases solides pour une changement réussi. S'accepter c'est, par exemple, acheter des vêtements à sa taille ou se sourire dans la glace…

Voilà, maintenant je fais de la course de fond (mais quand j'ai eu ma fille, j'ai arrêté le sport pendant 2 ans et je n'ai pas grossi pour autant) , je mange de tout (absolument de tout) , parfois j'exagère, mais parce que j'ai retrouvé une bonne relation à la nourriture, sans que ce soit contrôlé, je m'auto-régule.

J'ai eu quelques très bonnes lectures dont "Fat is a feminist issue" (en français, mais on comprend moins le jeu de mot : "la graisse est un problème féministe") qui disait comment notre surpoids avait un véritable sens pour nous, un vrai rôle dans notre vie (un cri, une protection,…) et qu'il était nécessaire de comprendre ce rôle avant de pouvoir perdre son surpoids.

Aussi "A 10kg du bonheur", tout est dans le titre : il expliquait que les 10 kg en trop ne devaient pas être une excuse pour refuser de vivre, pour repousser la "vraie" vie au jour où on aurait enfin perdu les kg en trop.

Je conseille aussi "Maigrir sans régime" de Zermati (le plus accessible en France) qui est excellent pour sortir de la spirale des régimes.

Enfin, c'est un autre livre qui m'a aidée à me mettre au sport (quand je pesais 86kg) , l'histoire d'une maman obèse (américaine) qui avait perdu son poids en se mettant au sport mais très très progressivement, en commençant par marcher pour aller faire ses courses. Et qui avait aussi appris à ne plus s'empêcher de bouger à cause du regard des autres (cf. Ses premiers cours en club de gym…). Ca m'avait énormément motivée.

Aller dans des pays où on trouve les "gros" beaux m'a mis du baume au coeur à certaines époques. Certains pays d'Afrique par exemple. Ca me faisait beaucoup de bien de sentir qu'on me trouvait belle malgré mon poids. Ca fait aussi relativiser la notion de beauté. Cela montre aussi à quel point plutôt qu'à une question de beauté, en fait, le poids renvoie surtout à une question de conformité/normalité.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


93569
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Objectif: -30kg, vous voulez faire partie de l'equipe? - maigrir

image

Merci ! J'ai commencé il y a quelques mois, au plus haut, je pesais 103,7 kg et maintenant, je suis entre 96 et 97 kg. Moi aussi, mon surpoids m'empèche de faire des choses dont j'ai envie. Ça me gâche la vie ces kilos en trop mais ce n'est pas...Lire la suite

Perte de poids et androcur - perdre plus de 7 kilos

image

Bonjour à tous, Je viens ici pour partager avec vous mon expérience récente du régime afin de tenter de résoudre mes divers problèmes de santé. Si vous avez également une expérience à partager, n'hésitez pas à poster. J'ai 24 ans et j'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages