Histoire vécue Poids - Régime > Surpoids      (640 témoignages)

Préc.

Suiv.

Malheureuse avec mon surpoids

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1849 lectures | ratingStar_125732_1ratingStar_125732_2ratingStar_125732_3ratingStar_125732_4

Il est 6h30 du matin, et j'ai à peine dormi quelques heures, car je réfléchit énormément…

Effectivement celle que je suis devenue n'est pas "moi",elle ne me correspond pas.

J'ai 21 ans, je mesure 1m56 pour 113 kg.

Il y a deux ans de ça avant mon régime je faisais 102.

Après mon régime je faisais 88 kg.

Si je viens vous parler aujourd'hui c'est parce que je suis réellement malheureuse. Voila un an que je n'ai plus de vie.

Après mon fameux régime "grâce" auquel tout de même je revivais, mais qui malgré tout était très mauvais (Barre céréales le matin, salade le midi, rien le soir) et qui me fatiguait énormément, j'ai tout repris en double à cause du décés de mon père.

Tant que je restais dans le 100 kg ça allait, mais maintenant ça ne va plu du tout.Je suis extrêmement mal.

Ma prise de poids à commencé l'année dernière, je mangeais sans arrêt, je me refusais à sortir, même chercher du pain, je me suis totalement renfermée sur moi-même.

Avant j'avais une vie sociale des ami (e) ,maintenant plus rien, sauf mon meilleur ami et mon chéri (Il essaye de me soutenir comme il le peut).

Ma progression vers mon mal être à commencé par le fait de sortir de moins en moins, de refuser le contact avec les autres, de refuser le regard des autres, je n'allais plus en cours… Au bout d'un moment j'étais presque devenue "incapable".Incapable de m'occuper de moi même, d'aller faire des courses, d'aller régler des soucis administratifs…

A l'heure d'aujourd'hui, je ne m'assume plus, je suis comme un bébé, je ne suis pas une femme… Cela me fait mal de dire cela, mais c'est ma mère qui s'occupe de moi, elle s'occupe de bosser, de faire les courses, régler les soucis administratifs, et moi, je ne fais rien, je n'en ai pas le courage…

Je me sens tellement différente, laide, moche, sans intérêt… Mon obésité me dérange.

Lorsque je sors, je suis obligée de "préparer" ma sortie.Je ne mange pas pendant une journée pour me sentir légère, car sinon je me sens lourde et mon ventre me dérange… Beaucoup ne comprenne pas, mais cela me permet de me sentir bien. Avant je n'avais pas ce soucis, mais depuis je dois le faire…

J'aimerais tellement retrouver une vie "normale". J'ai un bac, une mère formidable, un homme qui m'aime et qui ne veux que mon bonheur malgré ce que je lui fais subir, car oui il me subit, il subit mes angoisses, mon refus de sortir…

Quoi de plus triste que de s'apercevoir que notre mal être fait souffrir les autres même si ils disent le contraire ?

Ma mère me dis que j'ai tout pour moi… Je suis apparemment pas trop bête, jolie, je m'habille bien malgré mon obésité (car j'aime la mode) , je sais me mettre en valeur…

Alors j'aimerai pouvoir m'expliquer pourquoi je suis renfermée ? Que suis je devenue ? Qui est cette inconnue ?

Qui est cette personne qui ne sors plus ? Qui est capable de rester 3 mois sans sortir ? Car oui depuis un an et demi j'ai du sortir 20 fois… Cela vous terrifie ? Je vous comprend, car à l'époque j'aurais moi-même lu cela, j'aurais eu peur…

De plus, et selon ma dermato, à cause de mon trop gros surpoids, je perd mes cheveux, ceux que j'aimais tant, et ça, c'est vraiment horrible pour moi, je n'ai plus aucun charme…

Chaque jours se ressemble pour moi… Levée 11h, je déjeune ou pas, rien le midi, pendant l'aprem je me goinfre de gâteaux ou autre, et le soir un repas très consistant… Je sais très bien que je devrais déjeuner le matin, le midi et léger le soir, mais malgré tout je ne peux m'empêcher…

Quelque chose au fond de moi me dit "C'est pas grave, demain tu verras tu commenceras un régime".

Ce mot "régime" j'y pense sans arrêt… A chaque fois que je me vois dans le miroir et que je m'aperçois que mon corps à changé et mon visage aussi.A chaques fois que je veux mettre mon ancien 46 et que ça ne passe plus du tout (Je fais du 50) …

Je me souviens lorsque je faisais 88 kg à quel point j'étais heureuse et bien, je vivais vraiment, je voulais sans arrêt sortir… Je me levais le matin avant beaucoup de plaisir… Plaisir de me dire que je maigrissais, que j'étais jolie, que j'allais m'habiller comme j'aime sans me sentir "grosse"…

Oui c'était TELLEMENT merveilleux.

Je ne cherche pas à perdre 60 kg, je ne veux pas, je veux juste en faire 85, ce poids qui malgré tout est un surpoids, mais qui me convenait, qui faisait que je supportais mon corps, que je faisais un peu de sport…

Je veux me sentir jolie, me sentir vivre, avoir un travail, aller au ciné, faire du shopping, aller au resto, me promener seule comme avant… Je veux ne plus avoir à supporter ce visage trop gros, ce double menton, mes bras énormes…

Je veux être moi.

Alors à partir d'aujourd'hui je vais tout faire pour maigrir.Pas n'importe comment non, pas trop vite, mais je vais essayer de me défaire de ce "moi" qui n'est pas moi.

Je vais commencer à partir de maintenant, il est 6h49, je vais donc aller me préparer, essayer de sortir un peu, seule.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


125732
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Objectif: -30kg, vous voulez faire partie de l'equipe? - maigrir

image

Merci ! J'ai commencé il y a quelques mois, au plus haut, je pesais 103,7 kg et maintenant, je suis entre 96 et 97 kg. Moi aussi, mon surpoids m'empèche de faire des choses dont j'ai envie. Ça me gâche la vie ces kilos en trop mais ce n'est pas...Lire la suite

Perte de poids et androcur - perdre plus de 7 kilos

image

Bonjour à tous, Je viens ici pour partager avec vous mon expérience récente du régime afin de tenter de résoudre mes divers problèmes de santé. Si vous avez également une expérience à partager, n'hésitez pas à poster. J'ai 24 ans et j'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages