Histoire vécue Poids - Régime > Végétariens      (230 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon vegetalisme me coupe de mon entourage... - vegetariens, vegetaliens...

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 27/07/13 | Mis en ligne le 24/05/14
Mail  
| 515 lectures | ratingStar_528631_1ratingStar_528631_2ratingStar_528631_3ratingStar_528631_4
Tu n'as vraiment pas de chance… Bizarrement, ce n'est pas avec mes proches que c'est le plus difficile mais avec les autres : même si je me fiche totalement de ce que peuvent penser les autres de mon mode de vie (je suis végane) , ça reste toujours un peu blessant quand on me traite d'attardée, de trisomique, que je suis tarée à cause de mes nombreuses carences, que je ne suis qu'une brouteuse d'herbe… ça ne m'arrive pas souvent, mais j'ai remarqué que quand je me prenais une remarque de ce genre à la figure, je m'en prenais d'autres par la suite. C'est à croire que les gens se donnent le mot parfois ! Concernant mon entourage, ma mère, il y a quelques années encore, ne voulait pas entendre parler de végétarisme non pas parce que c'est stupide, mais parce que pour elle, la viande était un aliment nécessaire à notre santé (mais sans excès) et que devenir végétarienne serait le meilleur moyen d'être carencée et d'avoir des soucis de santé. Aujourd'hui, elle accepte complètement mon végétalisme. Elle est fière de moi en quelque sorte et s'intéresse au végétarisme. Mon beau-père de même. Il me pose sans cesse tout un tas de questions, quant à ma mère, c'est à moi qu'elle se tourne quand elle a besoin de conseil en matière de nutrition. Au départ, mes proches étaient inquiets car ils avaient peur que je ne sois pas assez renseignée sur le sujet et que je n'équilibre pas mes repas convenablement. Mais ils ont vu que je n'avais pas pris cette décision à la légère et que j'avais fait énormément de recherches (et j'en fais toujours). Ils voient que j'ai de nombreuses connaissances sur le sujet. Je n'hésite pas à partager avec eux des reportages que j'ai vu ou mes dernières lectures. A eux d'avoir la curiosité d'y jeter un oeil mais je sais qu'ils le font tout le temps. Je n'hésite pas non plus à leur montrer ce que je mange : j'envoie des mails à ma mère avec des photos de mes assiettes bien garnies ou alors je lui parle des progrès que j'ai fait niveau sport ou même de combien je suis heureuse aujourd'hui étant végane (j'ai eu beaucoup de soucis, des TCA, etc. J'ai été très malheureuse durant mon adolescence). Autrement, quand je passe quelques jours chez eux, je les aide en cuisine. En fait, partout où je vais, j'aide en cuisine. Toujours. Quand j'ai passé une semaine début juin chez mes parents, ma mère a insisté pour manger le plus souvent possible comme moi. Je crois que j'ai beaucoup moins de difficultés avec mes proches plutôt qu'avec des étrangers avec lesquels je me sens souvent agressée. Bon, il faut dire que les étrangers n'y vont pas de main morte avec moi parfois et qu'ils sont bien souvent crus. En fait, je crois que le problème que beaucoup ont quand ils ont des difficultés avec leurs proches vient des deux côté : d'un côté, des proches qui s'inquiètent car ils nous voient nous lancer dans une aventure complètement inconnue pour certains, de l'autre, de nous car je trouve que beaucoup de végétariens/végétliens. Véganes sont un peu complexés quand ils se retrouvent au milieu de mangeur de viandes alors qu'il ne faut pas. Tu es invitée et souvent, ça dégénère. Mais toi, invites-tu tes proches ? Car si tu te retrouves sur TON terrain (chez toi) , tu serais peut-être plus à l'aise. Peut-être que ta famille aurait moins tendance à te taper sur les pieds. En plus, tu pourrais leur préparer un bon petit plat, leur montrer à comment tu manges variés, équilibré, en bonne quantité (c'est important ça, j'ai remarqué). J'ai cuisiné quand j'ai été chez mes parents la dernière fois : on a fait pleins de choses qu'ils ne connaissaient pas, on avait fait le plein de légumes alors en cuisine, je leur expliquais les bienfaits de tel ou tel aliment, etc. Ça les rassure, ils voient que je suis ne pas irresponsable et que je ne crains rien. Bon, ma réponse est un peu confuse, mais j'espère que tu verras ce que je veux dire et que ça t'aidera…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


528631
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Perdre 10kg sans trop se priver les filles!!! - dietetique et regimes

image

Moi aussi je suis végétarienne tclk. Super pour le vélo elliptique. J'ai supprimer ce matin la compote et le fromage blanc du gouter. Ce midi : 220 gramme de coeur de palmier avec de la vinaigrette allégé maison + 1 steack de soja. Pas de...Lire la suite

Vegeta*isme et hospitalisation - vegetariens, vegetaliens...

image

C'est pourtant ainsi … J'ai été hospitalisée plusieurs fois, dont deux fois dans l'hôpital de ma ville (une fois chez les ados pendant 2 mois & demi. J'avais 14 ans. Je n'étais pas végétarienne à l'époque, mais au bord de l'anorexie : vu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignage d'une végétarienne
Sur le même thème
Ratatouille pour végétariens
Cuisine végétarienne Rouleaux d'aubergine