Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Agoraphobie      (378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Angoisses, agoraphobie a l'etranger - phobies

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 25/03/13 | Mis en ligne le 04/06/14
Mail  
| 923 lectures | ratingStar_530238_1ratingStar_530238_2ratingStar_530238_3ratingStar_530238_4
Je peux vous apporter le mien. J'ignore s'il vous sera bénéfique mais partager mon expérience peut néanmoins vous prouver qu'il est possible de s'en sortir. J'ai eu de 2002 à 2007 ce que je croyais être de l'agoraphobie mais qui était en fait un blocage lié à une perte d'emploi 5 ans auparavant. Reste que les symptômes étaient exactement les mêmes en tout point que ceux de l'agoraphobie. Un beau jour j'ai eu comme des impressions de faux vertiges, et c'était comme si l'on m'avait tirée en arrière. Les coups de panique déboulaient tout à coup quand j'étais en voiture. Ces peurs se sont tellement accumulées que sortir m'était devenu pas impossible mais vraiment très difficile. Dans le jardin, pour aller au courrier, parler à la voisine dans la rue, pas de soucis, mais dès que je devais quitter mon domicile et me rendre hors de ma petite ville, je bloquais (coeur à 100000 à la seconde, mains trempées de sueur, c'était la totale). Je m'en suis majoritairement guérie. Je dis "majoritairement" parce que tout ce qui est haut et large (bâtiments, rues) m'impressionne toujours, mais j'ai réussi à "recadrer" le reste et je fais des efforts. En faisant quoi ? En sortant ! Aussi bizarre que cela puisse paraître et surtout, en essayant de ne JAMAIS anticiper. Plus je m'imaginais ce qui allait se passer, pire c'était. Mais si au contraire j'occupais mon esprit jusqu'au départ, là ça allait mieux. Mais bon, chacun vit son agoraphobie de manière différente. Petit à petit, ça s'est amélioré, j'y suis allée mètre par mètre, puis kilomètre par kilomètre. Ma tante (soeur de ma mère) vit dans la même maison que moi. Elle et ma grand-mère maternelle (décédée en 2009) m'ont élevée depuis mes 3 ans et je suis toujours ensuite restée avec elles. Etant en plus seule depuis toujours (célibataire endurcie par choix) , la cohabitation a toujours été sans problèmes. Mais leur faire admettre cette phobie n'a pas été facile. Puis elles ont compris et m'ont aidée. C'est en 2007 que j'ai commencé en avoir assez d'être dépendante de ma phobie et que j'ai émis le souhait de sortir, surtout dans la nature, parce que si je déteste la ville, en revanche dans les bois, forêts, collines de mon département (très rural) , je revis. La nature si haute et vaste soit-elle ne me fait jamais peur, elle m'aide au contraire à redevenir moi-même, à avoir envie d'aller plus loin. J'adore l'Angleterre, j'ai une passion pour ce pays que je n'ai pas visité depuis 1987, j'avais 19 ans alors. Et cette année j'y retourne, et j'ai bien l'intention de faire sa fête au peu d'agoraphobie qui me gêne encore et de profiter tant de la traversée en bateau de Calais à Douvres que de la belle campagne anglaise avec ses superbes cottages. Il ne faut pas vous laisser submerger par l'agoraphobie, il faut lui montrer qui est le patron et qui finira par avoir le dessus sur elle. Je vous souhaite tout le courage possible, Flo.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530238
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plusieurs phobies, comment s'en sortir? - angoisse et phobie

image

Bonsoir, Voici plusieurs années que je souffre de plusieurs phobies. Je suis agoraphobe mais je fais des efforts, quand il y a pas trop de monde ça peut aller, mais dès qu'il y a foule, je ne me sens pas bien du tout, à en faire pratiquement des...Lire la suite

Attaque de panique ?? help - stress, anxiete, angoisse

image

Bonjour je suis nouvelle sur ce forum. Depuis deux mois j'ai des crise angoisse et des crise attaque de panique des que vai au super marcher magasin ville et autre. En aout j'ai eu un soucis malade j'ai du courir pour sortir du magasin. Je venait...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages