Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Agoraphobie      (378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Est-ce un viol ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 28/11/10 | Mis en ligne le 22/04/12
Mail  
| 348 lectures | ratingStar_245211_1ratingStar_245211_2ratingStar_245211_3ratingStar_245211_4
Bonjour Valentine777 et merci de tes réponses. Je vais tenter d'être le plus limpide possible… Si ce n'est aps un viol, non je ne lui laisserai aucune chance. Je lui ai donné ma démission (j'étais son agent artistique, contrat exclusif) , et je lui ai dit de ne plus m'approcher. Il a promis de le faire, même si il dit qu'il va "faire une retraite" et espère qu'on se verra ensuite. Je sais maintenant qu'il faut le craindre, et que de "gentil" en apparence, puisque tout semble calaculé de sa part, il peut devenir un monstre…alors je ne prendrai plus le risque. Si c'est un viol, le avoir, c'est arrêter de me poser la question seule, c'est savoir vers qui me tourner et quel est le problème que je dois affronter, c'est m'obliger à regarder ls choses en face, parce c'est tenant de se dire " c'est juste un dérapage, 'est ma faute, je n'avais qu'à aps faire ça ou ça etc… ", comme ça, il ne s'est rien passé et la vie continue. Sauf que je vis mal… Son état mental je l'ignorais jusqu'à il y a peu… avant, comme toutes les persones qui le connaissent, je me disais " c'est un artiste, il boit, il fume, il prend parfois des drogues dures, c'est son personnage, il en rajoute, il fait de la mise en scène… " enfin j'ai surtout attribué ça à l'alcool, comme les gens qui le connaissent. Il y a peu qu'il a eu des hallucinations en ma présence, alors qu'il avait pris 200 gouttes de tercian, je pensais aussi que puisqu'il reprenait son traitement tout rentrerait dans l'ordre, en tout cas, qu'il ne pourrait plus être agressif. Ma mère est psychotique depuis avant ma naissance (la mort de mon frère aurait déclenché sa psychose ? ) et elle agissait comme lui, soufflant le chaud et le froid, aprfois elle peut être très gentille, et cruelle et maltraitante quelques minutes après… j'ai aprfois dû la faire interner (la première fois que j'ai appelé les secours et qu'elle a été internée apr ma faute j'avais 11 ans) , et dans ces cas- là, quand je la fais interner malgré son comportement dangereux (suicides divers, agressivité etc…) , pour mon père, je me mêle de ce qui ne me regarde pas, et pour mes demi-frères et soeurs, je suis la méchante (eux, ils vivent loin, et moi ans la même ville…). Mon père est phobique mais sain d'esprit, moi j'ai été anorexique longtemps, puis j'ai souffert d'agoraphobie, traitée par Une TCC avec un comportementaliste très bien. Le père de ma fille est schizophrène paranoiaque et j'ai oublié la suite, et n'a le droit de la voir qu'en présence d'un tiers, mais il refuse de la voir depuis juillet 2000, mais grâce à mon ex-compagnon, elle a trouvé un papa qui l'aime, et pour elle, c'est lui son papa, heureusement. Son père était normal en apparence avant de décompenser à cause de la grossesse qu'il disait désirer. Il m'obligait à avoir des rapports pendant la grossesse quand je disais non " tu DOIS satisfaire mes besoins"disait-il. Un jour je me suis défendue avec un couteau, en vain, c'est un colosse, et il m'a forcée. Chaque fois qu'il voulait un rapport il disait" souviens-toi du couteau, je dirai qu tu es violente et j'aurai la garde de l'enfant" alors j'avais peur, et je le laissais faire, il m'a sequestrée plusieurs jours, jusqu'à ce que mon oncle s'en aperçoive. Il a été interné plusieurs fois, alors j'aurais dû partir, enceinte, mais mon bébé avait une malformation, sa santé me préoccupait et les examens se multipliaient… j'ai accouché prématurément, dans une maternité niveau 3 à 150 kms de chez nous. Rentrés à la maison, j'ai eu peur pour ma petite, et j'ai demandé le divorce, il était interné pour 6 mois (il a agressé un docteur, etc…). J'avais 22 ans, j'étais ignorante de bien des choses, mais avoir eu peur pour ma fille m'a donné le courage et la force d'aller jusqu'au bour pour la protéger. Au fond je ne l'aurais peut-être aps fait pour me protégr juste moi… Alors en y repensant, peut-être que je reproduis des choses, que le problème c'est moi, c'est mon histoire, mais voilà il y a des situations qui me paralysent et je me laisse faire, mon cerveau se déconnecte, j'ai peur, je ne sais plus réagir et j'obéis comme un robot, je ne sais plus où je suis, ce qu'il faut faire, j'essaie de crier et les sons ne sortent pas… Là j'ai peut-ête fini apr réagir parceque j'ai eu peur pour ma fille, même si F n'a jamais été méchant avec elle, au contraire puisqu'il veut absolument qu'elle l'apprécie, mais elle est plus clairvoyante que moi, et poue elle il est juste un mec bourré et risible. Je lui ai dit qu'il ne devait plus s'approcher d'elle, même pour dire bonjour et elle est bien d'accord, je ne lui ai aps dit ce qu'il s'était passé, j'ai dit qu'on ne pouvait pas lui faire confiance parcequ'il buvait trop et qu'il pouvait faire n'impote quoi de dangereux. Voilà, encore une fois, peut-être que si je n'avais pas pris peur pour ma fille (lui, ses fréquentations, son attitude de plus en plus agressive…) je n'aurais pas réagi et j'aurais peut-ête continué à subir… Alors si j'ai envie/ besoin de savoir i c'est un viol, c'est aussi pour savoir quoi faire, comment agir maintenant, et vers qui me tourner, comment nous protéger, comment y voir clair pour aborer des sujets comme ça avec ma fille qui devient adolescente, comment la rendre prudente, elle ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245211
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plusieurs phobies, comment s'en sortir? - angoisse et phobie

image

Bonsoir, Voici plusieurs années que je souffre de plusieurs phobies. Je suis agoraphobe mais je fais des efforts, quand il y a pas trop de monde ça peut aller, mais dès qu'il y a foule, je ne me sens pas bien du tout, à en faire pratiquement des...Lire la suite

Angoisses, agoraphobie a l'etranger - phobies

image

Je peux vous apporter le mien. J'ignore s'il vous sera bénéfique mais partager mon expérience peut néanmoins vous prouver qu'il est possible de s'en sortir. J'ai eu de 2002 à 2007 ce que je croyais être de l'agoraphobie mais qui était en fait...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages