Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Agoraphobie      (378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Miroir, miroir...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 300 lectures | ratingStar_265877_1ratingStar_265877_2ratingStar_265877_3ratingStar_265877_4
Salut, Je ne crois pas avoir l'air méchant. J'ai déjà croisé des types patibulaires (mais presque) et là, on a la trouille, envie de changer de trottoir. Moi j'ai l'impression surtout d'avoir l'air d'un fatigué inoffensif, ceux qui marmonnent tous seuls dans la rue, qui ont les mirettes qui brillent, qui reluquent un peu trop les bonnes femmes, qui mettent mal à l'aise. Qui inspirent ce mélange particulier de dégoût, de méfiance vague, de pitié. Ouais, des décalages, c'est ça. Mais entre quoi et quoi, mystère (et boule de gomme, sauf que c'est de la gomme à pneu, j'avale pas et j'arrive pas à cracher non plus, bouark). Mon pote ? Quand je lui ai raconté ça il s'est bidonné. Ma foi, mieux que rien, ça n'aura pas été complètement inutile, au moins. Je ne me reconnais pas dans cette chose dont je vois le reflet, et je sais que c'est moi, ça ne tient pas à un reflet, les photos c'est pareil. Idem, je n'aime pas ma voix, c'est pour ça que je n'ai jamais chanté (même à l'école quand c'était obligatoire - voilà l'explication de certaines scènes dans mes récits). Bref, j'aurais tendance à aimer ce que je fais, pas ce que je suis. Du reste, quand je suis chez moi, tranquille, je ne me demande pas si je suis beau ou moche, petit ou grand, je m'en fous. C'est quand je croise des autres que ça me pose problème. En été, quand je suis bien, je me balade à poil tout le temps, c'est l'état naturel, on se sent prodigieusement bien comme ça et on se dit, merde, pourquoi on se complique tant la vie le reste de l'année ? ? ? Chez moi, quand je suis concentré, que ce soit sur la musique, sur la littérature, sur les arts plastiques ou autres, je ne me demande pas comment je suis. Mais dès que je sors de chez moi, la réaction des autres à ce que je suis m'interroge. Et pas que ça. Les autres et leur mode de vie (par exemple, quand je croise des types avec le rap à fond et la bagnole customisée, l'air teigneux et des têtes de bouledogue peintes sur la vitre arrière) , les autres qui grouillent, qui grouillent, comme des fourmis dans une fourmillière… Agoraphobe ? Possible. Totalophobe ? Probable. A te lire, Ubik.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


265877
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plusieurs phobies, comment s'en sortir? - angoisse et phobie

image

Bonsoir, Voici plusieurs années que je souffre de plusieurs phobies. Je suis agoraphobe mais je fais des efforts, quand il y a pas trop de monde ça peut aller, mais dès qu'il y a foule, je ne me sens pas bien du tout, à en faire pratiquement des...Lire la suite

Angoisses, agoraphobie a l'etranger - phobies

image

Je peux vous apporter le mien. J'ignore s'il vous sera bénéfique mais partager mon expérience peut néanmoins vous prouver qu'il est possible de s'en sortir. J'ai eu de 2002 à 2007 ce que je croyais être de l'agoraphobie mais qui était en fait...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages