Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Agoraphobie      (378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Phobie d`impulsion ! au secours

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin - 21/05/12 | Mis en ligne le 03/07/12
Mail  
| 562 lectures | ratingStar_273142_1ratingStar_273142_2ratingStar_273142_3ratingStar_273142_4
Coucou. Je voudrais vous faire part de mon experience. Moi aussi, je vis cette phobie actuellement, avec d'autres types d'angoisses. C'est ma seconde crise, qui a commence depuis quelques jours. La premiere avait dure quelques mois, il y a 2 ans. A l'epoque, j'avais beaucoup travaillé sur moi, grâce à une psy et surtout une methode pour les agoraphobes (methode geert). Certe, elle était pas tout a fait adaptee a notre mal, mais elle expliquait très bien comment fonctionne le cerveau, et en particulier l'inconscient. Bref, j'avais relativisé mes angoisses petit a petit jusqu'à les faire disparaitre. Magique. Ça m'avait même permis de remettre en cause quelques croyances et me sentir plus fort. Sauf que je n'ai pas continué le travail. Je suis passe par les etapes ssuivantes : - j'angoisse, je suis fou. - ok, ces angoisses ne sont pas si horribles, je peux vivre avec. - j'angoisse un peu mais ça va. - je n'angoisse quasiment plus. - et malheureusement : je suis gueri, je ne veux plus jamais angoisser de ma vie ! - et donc : j'angoisse de nouveau. Bref, aujourd'hui, je recommence mon combat, que je gagnerai a coup sur ! A savoir, celui de reprendre totalement confiance en celui que je suis vraiment. Je vais varier les sources informatives : nouveau psy plus "ttc", bouqin et peut-être sophrologie. Le but, ne jamais oublier que ce n'est pas grave et accepter mes petits defauts. Je ne crois pas aux medocs. Il faut juste être capable de se dire "ok, avoir ce type de pensée n'est pas grave". Ce que je suis incapable de penser ce soir, car en crise et attache au fait que j'allais mieux et que je ne veux pas revivre ces moments peniles. Sinon, au chapitre des points positifs, ces angoisses semblent arriver surtout aux femmes (et quelques hommes dont je fais partie) aimantes, gentilles et attachées a leur bonheur. Le cocktail parfait pour les phobies d'impulsions. Ah, autre chose que ma precedente therapie m'a apprise : on ne guerit jamais du jour au lendemain. On va de mieux en mieux chaque jour, avec des pics parfois, puis les phobies s'estompent avec le temps. J'ai longtemps cherche la phrase magique qui allait me calmer de toutes mes angoisses : elle n'existe pas !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


273142
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plusieurs phobies, comment s'en sortir? - angoisse et phobie

image

Bonsoir, Voici plusieurs années que je souffre de plusieurs phobies. Je suis agoraphobe mais je fais des efforts, quand il y a pas trop de monde ça peut aller, mais dès qu'il y a foule, je ne me sens pas bien du tout, à en faire pratiquement des...Lire la suite

Angoisses, agoraphobie a l'etranger - phobies

image

Je peux vous apporter le mien. J'ignore s'il vous sera bénéfique mais partager mon expérience peut néanmoins vous prouver qu'il est possible de s'en sortir. J'ai eu de 2002 à 2007 ce que je croyais être de l'agoraphobie mais qui était en fait...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages