Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Autres      (2008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Angoisse de mort au quotidient,comment gerer ?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin - 16/02/12 | Mis en ligne le 12/06/12
Mail  
| 252 lectures | ratingStar_266816_1ratingStar_266816_2ratingStar_266816_3ratingStar_266816_4
Bonsoir à tous, Je viens de tomber sur ce forum et j'ai eu envie de partager mon expérience également avec vous. J'ai seulement 20 ans et j'ai eu ces mêmes angoisses. Tout a commencé Il y a 9 mois. Je suis en faculté de médecine et les études sont très dures. Auparavant après le bac j'ai fait une année de classe préparatoire durant laquelle j'ai fait une dépression. Ayant toujours été une bonne élève, je fus totalement cassée par les profs. Alors ma première année de médecine il fallait a tout prix que je l'ai, pour me prouver que je pouvais le faire et surtout pour montrer aux autres que j'étais capable de le faire. Or, les résultats sont tombés fin juin et je fus recalée. Je me suis pris une telle claque, déjà que je suis quelqu'un qui a si peu confiance en soit, comme la plupart des gens je pense. Le stresse de l'année et des résultats, les nerfs aussi car j'avais tellement donnée, tout … La première crise d'angoisse que j'ai faite fut à table. Je me suis installée sur ma chaise pour diner un soir et j'ai senti ma tête tourner. Simplement une petit chute de tension. Mais le stresse est monté d'un seul coup. J'ai commencé a perdre le contrôle total de mon corps et de mon esprit. Je n'arrivais pas à me concentrer sur quelque chose. J'avais l'impression que quelqu'un m'écrasait la cage thoracique. Mes muscles se contractaient tous seuls. Je me sentais partir mais je ne savais pas où. Cela a duré a peu près 4h avant que je me calme. Une semaine plus tard, cela s'est répété un dernière fois. Psychologiquement j'ai été choquée. J'ai vraiment cru mourir. Alors cette peur m'a hantée chaque jour qui vinrent. Je me réveillais le matin en me demandant si c'était aujourd'hui que j'allais mourir. A chaque geste accompli la pensée de la mort venait : j'avais peur d'une crise cardiaque lorsque par exemple je montais des escaliers ou que je fumais une cigarette. J'avais tellement peur que mon coeur lâche que je me suis fabriquée des maux : j'avais l'impression d'avoir des fourmis dans le bras gauche, comme si mon bras dormais, signe d'un infarctus. Si je me cognais, j'avais peur que cela forme un caillot et que ça bloque ma circulation. Si je mangeais quelque chose, j'avais peur que cela soit périmé, voire empoisonné… Pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, je ne cessais de me remémorer ce moment où en une seconde tout a changé, cette pression montée d'un coup qui a fait basculé ma vie. Je me disais que c'était si bien avant. Que j'aimerais que ce soit comme avant. Je cherchais des réponses partout, dans mon enfance, dans les bouquins… Je voulais savoir pourquoi. Mes proches me disaient qu'il fallait que j'arrête de m'écouter. Je me trouvais encore plus mal après car j'avais l'impression que je ne pouvais pas régler le problème. Un jour, je me suis réveillée et c'est comme si j'avais passé un cap. J'ai compris que ces angoisses, ces voix qui me donnaient de mauvaises pensées, c'était moi qui les fabriquais. Toutes mes angoisses de l'enfance proche ont resurgis, médecine ayant été l'élément déclencheur. En fait, je me plaçais en victime, alors que j'étais moi même l'agresseur. J'étais la seule a pouvoir me sortir de cela et pour y arriver, il fallait déjà vouloir se sortir et surtout reconnaitre que j'avais un problème. Car je ne sais pas vous, mais j'avais honte. J'étais trop dans l'optique " Mais pourquoi ça m'arrive à moi, je n'ai rien demandé. Si seulement ça pouvait être comme avant". J'ai décidé daffronter le problème. Je me suis dit " Allez aujourd'hui ça va aller mieux". Et parfois ça marchait, et souvent je retombais. Mais a chaque fois la période ou je me sentais mieux se rallongeait. De 10 minutes, je suis passée a 1h puis 2 puis 1 journée… Si je me sens stressée ou qu'il se passe quelque chose d'inhabituel dans mon corps je souffle et me dis " ça va passer" autant de fois qu'il faut pour que ça passe. Je sais que dans mes périodes de stress je prends des comprimés a base de plante qui fonctionnent plutôt bien. En y pensant ça a été vraiment très dure de prendre sur soi mais ça vaut tellement le coup. Tous les jours j'y pense un peu mais ce n'est plus du tout quelque chose qui me hante. Parfois quand je dois manger quelque chose mais sinon plus trop. Voila, je n'ai pas de remède miracle, je voulais juste partager mon histoire avec vous. Je sais que ce qui m'a aidé c'est de me replonger dans le travail et de m'adonner a ma passion, a savoir l'équitation. Je vous conseille de trouver quelque chose qui vous fait vibrer. D'essayer les choses que vous n'avez jamais osées. Et surtout, de ne jamais céder a l'angoisse, même si je le sais bien ça demande des efforts parfois qui semblent surhumains. Neuf mois après je ne suis pas encore guérie. Mais soyons sincère, ce ne sera jamais plus comme avant. Mais cela ne veut pas dire que ce sera moins bien. Depuis quelques jours, je me dis que je suis contente que cela me soit arrivé, toute expérience nous apporte la chance d'évoluer. Je ne suis pas sure que quelqu'un partage mon avis mais en tout cas je peux dire que maintenant j'ai l'impression d'avoir trouvé en moi des forces dont je ne soupçonnais pas l'existence. Quoiqu'il en soit, je vous souhaite bon courage a tous. Petite anecdote sympa : un écrivain célèbre dont je ne suis plus sure du nom a dit a la fin de sa vie qu'il avait préféré ses sept années de malheur a toute sa vie car ce sont les seuls moments de sa vie ou il a pu évoluer.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


266816
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Phobies d'impulsion , voix dans ma tete - phobies

image

Bonjour a tous, je viens sur ce forum pour vous racontez mon histoire. Lorsque j'était petit j'ai subie un traumatise. Ma mère sait fais assassiner pendant mon sommeil. J'avais 9 ans lorsque sa c'est passé. Elle a était tuer suite de coup et...Lire la suite

Crises d'angoises frequentes ,comment m'en sortir.. - angoisse et phobie

image

Bonjour, j'ai 28 ans et voilà plusieurs Annes ou je faits des crises d'angoisses a répétition ! Au début j'angoisser a l'idée de ne pas m'en dormir le soir, palpitations, crises d'angoises avec sensation de " vapeur " et aucun contrôle de moi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages