Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Autres      (2008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Derrière moi, toujours une petite voix

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/04/10 | Mis en ligne le 17/07/12
Mail  
| 255 lectures | ratingStar_276804_1ratingStar_276804_2ratingStar_276804_3ratingStar_276804_4
Peut être les deux. Derrière moi, toujours une petite voix : "à quoi bon ? ". Aussi loin que je me souvienne j'ai eu tendance à me soucier de mon "développement personnel" car je sentais bien que je me "développais mal". J'ai toujours senti que cela tiquait de ce côté là… tout simplement parce que je e sentais mal avec les autres. Déjà en famille d'une certaine manière, c'était évident, plus encore à l'école, et plus encore dans le monde du travail et dans le monde tout court… Comme dit Dédé : Citation : Tous nos comportements inconscients liés à cette éducation qui nous ont créé, et je t'en parle pour l'avoir vécu, des complexes d'infériorité et sentiments de culpablilité. C'est un long travail sur soi et par soi. Citation : Les autres peuvent nous aider, mais on n'est jamais mieux servi que par SOI-MÊME. On est surtout mieux servi que par soi-même. A force de chercher, à bientôt 60 ans j'ai trouvé. Non pas que je capitule, mais je comprends bien que toute tentative de "changer" restera vaine. J'aurais pu ressentir cela comme une catastrophe mais finalement, l'important pour moi étant de "comprendre pourquoi, comment… " je me sens comme apaisée malgré des angoisses terribles dans certaines situations de contact avec d'autres, une certaine honte de moi-même, de ma situation, même si j'en ressens fortement la légitimité, ce qui me console mais que je dois sans cesse remettre en question. Je peux dire que j'ai passé ma vie à chercher. Je peux aujourd'hui déclarer avec certitude que j'avais tout pour bien fonctionner mais que les très mauvaises conditions familiales ont bloqué toutes les portes vers mon épanouissement. Sans doute mon instinct de survie a fait que, avec beaucoup d'ardeur, j'ai continuellement cherché. Ce n'est pas en parlant à un psy ou en lisant des livres (ceci m'a seulement convaincu que j'avais tout pour bien fonctionner) mais en ressassant mon histoire, ma petite vie, mes comportements toute petite déjà, que j'ai eu ces prises de conscience, ce qui aujourd'hui, globalement me fait dire "ben, ça ne m'étonne pas !!! " Mais ces crises de mal être demeurent et l'idéal serait de vraiment laisser ma nature s'exprimer comme elle en a envie et de ne pas avoir peur du regard des autres qui souvent ne considèrent que le côté matériel d'une personne…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


276804
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Phobies d'impulsion , voix dans ma tete - phobies

image

Bonjour a tous, je viens sur ce forum pour vous racontez mon histoire. Lorsque j'était petit j'ai subie un traumatise. Ma mère sait fais assassiner pendant mon sommeil. J'avais 9 ans lorsque sa c'est passé. Elle a était tuer suite de coup et...Lire la suite

Crises d'angoises frequentes ,comment m'en sortir.. - angoisse et phobie

image

Bonjour, j'ai 28 ans et voilà plusieurs Annes ou je faits des crises d'angoisses a répétition ! Au début j'angoisser a l'idée de ne pas m'en dormir le soir, palpitations, crises d'angoises avec sensation de " vapeur " et aucun contrôle de moi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages