Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Autres      (2008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Guérie des crises d'angoisse

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1981 lectures | ratingStar_97958_1ratingStar_97958_2ratingStar_97958_3ratingStar_97958_4

J'ai eu des crises d'angoisses terribles il y a 3 ans. Aujourd'hui je m'en suis sortie.

Ca a commencé il a y 3 ans lorsque je suis partie à Paris pour mes études. Ma famille était loin, mon copain était parti loin pour ses études également, j'étais toute seule. Les premiers symptômes ont été les vertiges. Je ne me sentais pas bien moralement. J'ai compris qu'il y avait un réel problème quand ma mère est venue me voir un week-end et que j'ai fondue en larmes dans ses bras, sans pouvoir m'arrêter, sans pouvoir expliquer pourquoi je pleurais. La seule chose que je savais et que j'arrivais à formuler, c'est que je voulais rentrer chez moi, avec elle.

Elle m'a ramenée, elle me connaît par c&oelig ; ur, elle a tout de suite compris que ce n'était pas un caprice ou un simple coup de blue.

A la maison, ça n'allait pas mieux, ce n'était pas Paris la responsable. Je suis allée voir mon médecin de famille, un ami médecin, un neurologue, même verdict pour tous : déprime et antidépresseurs. Je ne suis pas très "médicaments" , je ne les ai jamais vraiment pris. En revanche, à chaque crise je prenais un médicament qui me calmait en 10 min.

Les crises se sont répétées, multipliées : vertiges, peurs incontrôlables sans objet, palpitations, mal de ventre terrible, tremblements impressionnants, réveils en sursauts la nuit,… étaient mes symptômes. Rien ne déclenchait une crise en particulier. Ca pouvait arriver à tout moment. Je me posais mille questions sur moi, ma vie, mon couple, je remettais tout en cause sans raison apparente.

Je suis resté enfermée chez moi 3 semaines et puis sous l'impulsion de ma mère, j'ai décidé de travailler pour m'occuper et être active. Les crises n'ont pas disparu.

Et puis un jour, j'ai eu LA crise ! Une crise incroyable, je me suis dis que je préférais être morte plutôt que de vivre ça encore. Alors j'ai décidé d'aller voir un psy, chose que l'on m'avait conseillé dès le départ. Je regrette de ne pas y être allé plus tôt. Les crises se sont espacées, sont devenues moins violentes, moins longues et après presque 2 ans de thérapie, elles ont disparues. Cela ne veut pas dire que je n'en aurai plus. Je sais que j'ai cette fragilité, s'il se passe quelque chose de difficile dans ma vie alors peut être que j'en referai une. Mais aujourd'hui, pour les petites choses du quotidien ou les grands aléas de la vie, je gère les doigts dans le nez !

Ces angoisses venaient de mon histoire, de mon enfance. Il fallait le découvrir, le comprendre, l'analyser et l'exprimer pour que mes angoisses cessent. Ma famille, mon amoureux m'ont beaucoup aidé en faisant preuve de patience, sans me juger.

Aujourd'hui je vais bien, que tout ça est terminé. Les angoisses, ce n'est pas pour la vie ! ?:D?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


97958
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Phobies d'impulsion , voix dans ma tete - phobies

image

Bonjour a tous, je viens sur ce forum pour vous racontez mon histoire. Lorsque j'était petit j'ai subie un traumatise. Ma mère sait fais assassiner pendant mon sommeil. J'avais 9 ans lorsque sa c'est passé. Elle a était tuer suite de coup et...Lire la suite

Crises d'angoises frequentes ,comment m'en sortir.. - angoisse et phobie

image

Bonjour, j'ai 28 ans et voilà plusieurs Annes ou je faits des crises d'angoisses a répétition ! Au début j'angoisser a l'idée de ne pas m'en dormir le soir, palpitations, crises d'angoises avec sensation de " vapeur " et aucun contrôle de moi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages