Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Autres      (2008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je bloque complètement

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 349 lectures | ratingStar_259403_1ratingStar_259403_2ratingStar_259403_3ratingStar_259403_4
Je ne me reconnais pas dans ton exemple, bien qu'il soit intéressant. Je veux avoir une vie sociale, un statut. Je ne parle jamais de ma formation à mes proches, sauf quand ils me demandent comment ça marche, et là, je leur réponds juste "C'est intéressant, ça marche bien". Je n'en dis pas plus, et je change de sujet. C'est un mensonge par omission, car c'est vrai que c'est intéressant (mais je ne me base que sur les deux premiers devoirs) , et je leur laisse entendre que je travaille régulièrement. Il y a quelques temps, je suis tombée sur un article sur la procrastination, et c'est tout à fait moi. Je suis trop exigeante avec moi-même (j'ai un côté perfectionniste) , mais ce trait entre en conflit avec mon grand manque de confiance en moi en ce qui concerne les études. En effet, en Terminale, je me destinais aux Lettres Modernes. Mais j'ai été mal conseillée, et j'ai fait la bêtise d'écouter ces conseils et de m'orienter vers le Droit. Pas du tout fait pour moi (ou l'inverse ). J'y suis restée 1 an 1/2. Ensuite, je me suis orientée vers la Psychologie, qui m'a grandement intéressée, j'ai d'ailleurs eu de bonnes notes dans les modules Psychologie, hélas, les matières scientifiques (maths et bio) ont plongé ma moyenne générale, me faisant redoubler. Mais la deuxième année (4ème année d'études en tout) , j'ai fini par en avoir assez de tout cela, surtout qu'en maths et bio, ça n'allait pas mieux, et j'ai arrêté les études à la fin de l'année. Puis, j'ai découvert ce métier. Mais un autre de mes gros défauts est que je procrastine (en plus du manque de confiance dû à ces échecs) , et ça entre en conflit avec ma perfection. J'ajoute que cette situation me rend malheureuse, et que non, je n'en profite pas pour glander. J'en profite pour faire autre chose, comme écrire, dessiner, surfer, m'occuper de mon enfant (car j'en ai eu un entretemps). C'est vrai que ça me permet de faire l'autruche, mais quand je sors la tête, j'angoisse. Là, je songe simplement dire à mon responsable que je souhaiterais rattraper tout le retard accumulé pour raisons personnelles. Qu'en pensez-vous ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


259403
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Phobies d'impulsion , voix dans ma tete - phobies

image

Bonjour a tous, je viens sur ce forum pour vous racontez mon histoire. Lorsque j'était petit j'ai subie un traumatise. Ma mère sait fais assassiner pendant mon sommeil. J'avais 9 ans lorsque sa c'est passé. Elle a était tuer suite de coup et...Lire la suite

Crises d'angoises frequentes ,comment m'en sortir.. - angoisse et phobie

image

Bonjour, j'ai 28 ans et voilà plusieurs Annes ou je faits des crises d'angoisses a répétition ! Au début j'angoisser a l'idée de ne pas m'en dormir le soir, palpitations, crises d'angoises avec sensation de " vapeur " et aucun contrôle de moi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages