Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Autres      (2008 témoignages)

Préc.

Suiv.

La phobie scolaire

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 560 lectures | ratingStar_52285_1ratingStar_52285_2ratingStar_52285_3ratingStar_52285_4

J'ai été aussi longtemps abscente^^'

Bon, pour la phobie scolaire, en lisant tous vos témoignages, ça me fais mal… Je me rappelle par où je suis passée. C'est très dur, c'est clair. Une fois par semaine ché le psychiatre, et 2 fois par semaine ché la psy. 3 tentatives de suicides, uen dépression sévère, etc… Je m'en souviendrai. Suaf que moi, je ne mettai plus un pied en classe. Tous els aprems, j'allais à l'infirmerie, sauf kan j'avais la psy. J'ai fais ma scolarité ac le cned, j'ai commencé les cours en janvier. J'ai rarté les cours de septembre à janvier. J'ai réussi à passé en 1ère, et même à repartir au lycée à la fin de l'année. Ils ont trouvé une bonen tactique pour me faire rentrée : lors d'un exposé. Je suis allée voir l'infirmière du lycée ; elle m'a envoyé voir un exposé ac la prof de français que je conanis bien, il y avavait els élèves de ma classe, les 34. Je me suis sentie certes un peu trahie, mais ça a marché. Elle a fini son heure de cours dehors, au gd air, pour ne pas que je me sente étouffée. Aucun élève ne m'a posé de question, j'ai été très bien accuillis, on leur avait dit ce que j'avais.  

Et puis, ça c'est enchainé, ça a été dur, je l'avoue, un effort considérable que de repartir en cours, mais j'ia réussi, et après, ça va tout seul. IL faut faire du progressif, iy allait doucement, e allabnt ac les matières où se sent en sécurité. Tout cela n'est qu'une question de sécurité. Je ne me sentais aps protégeais au lycée, j'avais peur des viols a cause des attoucheemtns sexuels que j'ai eu déjà plus jeune, et de tous els élèves qui m'ont pris pour leur souffre douleur au collège. Alros j'ai eu peur, le lycée, un endroit peuplé de lycéen, c'était pour moi uen prison où j'étouffais. Pour rentrer en classe, ayez une présence rassurante. Personnellement, je m'en suis sortie avec des gens ; , et la philosophie. Etrange me direz vous, c'est la philo qui m'a aidé à m'en sortir, j'ai comrois, grandit. La phobie scolaire n'est aps là pour nous empêcherd'avancer. Ce 'nest aps un obstacle, c'est qqchose qui va nous apprendre à avancer. C'est très dur, c'est clair, si je savais que j'aurai dit ça, je me serai traitée de folle aujourd'hui. On peut s'en sortir, facile à dire, dur à faire, j'en suis la preuve vivante. Je ne voulais plus du tout aller en cours, c t un grand refus. Je m'obstinais, paralisée par la peur, et upis j'ai réussis.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


52285
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Phobies d'impulsion , voix dans ma tete - phobies

image

Bonjour a tous, je viens sur ce forum pour vous racontez mon histoire. Lorsque j'était petit j'ai subie un traumatise. Ma mère sait fais assassiner pendant mon sommeil. J'avais 9 ans lorsque sa c'est passé. Elle a était tuer suite de coup et...Lire la suite

Crises d'angoises frequentes ,comment m'en sortir.. - angoisse et phobie

image

Bonjour, j'ai 28 ans et voilà plusieurs Annes ou je faits des crises d'angoisses a répétition ! Au début j'angoisser a l'idée de ne pas m'en dormir le soir, palpitations, crises d'angoises avec sensation de " vapeur " et aucun contrôle de moi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages