Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Autres      (2008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Peur de tout et de rien

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 16/04/12
Mail  
| 307 lectures | ratingStar_242265_1ratingStar_242265_2ratingStar_242265_3ratingStar_242265_4
Salut (je m'excuse d'avance de la longueur, je t'es vraiment tout decrit, pour que tu me dises exactement si nos cas son similaire ou non). Je ne sais pas si c'est vraiment mon cas, je ne sais pas d'ou cela viens. Je ne peux faire que de simples suppositions. Depuis pres d'un ans, j'ai absolument peur de tout. Tout a commencé du jour au lendemain, je ne pouvais plus sortir dans la rue. Persuadé que j'allais être victime d'un malaise. Le simple fait, d'aller acheté un bagette de pain à la boulangerie d'en face, etait une grande source de stress, j'avais l'impression de fournir un effort inhumain. J'avais cette vague impression de " flotter " continuellement, de n'être qu'à moitier vivante, ou plutot qu'une partie de moi etait morte. Une sensation d'absenteisme d'une partie de moi même. Petit à petit cette sensation " d'absenteisme " c'est attenué. En revanche j'avais cette certitude d'être folle, ou d'être en train de le devenir. J'ai penser à la skyzophrenie, au trouble compulsif… Puis j'ai pensé que je tombais dans la folie. J'avais peur devenir folle. Les cours devenais l'horreur ! Du jour au lendemain j'ai tout laché, et j'ai redoublé. J'etais persuadé de ne plus avoir d'avenir, Que ma vie etait terminé, qu'elle ne pourrai jamais reprendre son continuelle cycle. Puis j'ai commencé à resortir un peu, bizarrement le soir je me sentais toujours mieux qu'en pleine journée. Je suis egalement Spasmophile, je faisait quelques crises, pourtant j'avais vraiment l'impression de me les declancher moi même. En tout cas pour en revenir aux sorties, a chaques fois j'etais persuader que j'allais être victimes d'un malaise, que je tomberai donc dans les pommes, et que je ne me reveillerai plus… jamais. Puis c'est symptome ce sont un peu attenué, bien qu'ils etaient encore present. J'ai commencé a me posé des questions existencielles, puis pleins de question à longueur de temps (qui suis-je ?! C'est qui moi ?! C'est quoi la vie ?! C''est quoi ceci ?! C'est quoi cela ?! ) j'ai commencé à analyser toute mes pensée ; et mes fait et geste de façon obsessionnelle. Ça me faisait peur, Est ce que c'était la folie ?! Biensur que non. POurtant j'avais peur. Puis apres mes " crises " existancielle, j'ai commencé à me canalyser sur "moi" c'est à dire que H24 ma tete se posait des millions de questions par secondes (Est ce que je vois normalement ?! C'est normal ça ?! Je me sent bien là a ce moment precis ?! Est ce que pendant que je suis en train de faire ceci je me sent moi ?! Je sent mon corps c'est bon ?! Bon ça va j'ai pas l'impression de faire un malaise la, si). Parfois pendant que les gens me parler, STOP mon cerveau s'arreté je ne les entendaient plus, je me demandais simplement (Et là tout va bien ? Je suis bien presente au moins ? Je le vois normalement, tout va bien ? Je ne resent rien de bizarre, aucune sensation de folie ? ) et bizarrement A CHAQUE FOIS que je me posais des question ça n'allais plus. En faite j'avais l'impression que ça n'allais JAMAIS ! Que même quand je ni pensé pas ça n'allais pas, en faire j'y pensé de façon obsessionelle, et même quand je pensé ne plus y reffléchie, je continuer inconsciament. Notre Inconscient a une forte, tres forte inffluance sur nous même. Et comme l'indique son nom, on n'en ai pas consciant. Un dernier point, j'ai peur de l'inconnu et de l'avenir (donc en rapport avec l'inconnu egalement) j'habite à Nice, quand je suis en vacances à Paris par exemple comme je ne connais pas, je refuse de sortir, grand mal être. A Nice je ne mange que dans des endroits que je connais, impossible d'aller manger dans des endroit inconnu, même si mes amis connaissaient tres bien. Pour moi c'est une grande sources d' angoisse. Bien evidament je ne donne qu'un exemple pour " ma peur de l'inconnu" elle est bien plus vaste. Pour conclure j'ai peur de me retrouver dans des endroits peuplée de monde et bruyant, j'ai peur de devenir folle et mourir, peur de l'inconnu… peur de TOUT. Si on regroupe tout cela, je n'est peur que d'un chose, j'ai peur de la vie en elle même. Je ne suis jamais rassurer. Il y a des jours, ou je sourit ou je me dit que je vais m'en sortir que ce n'est qu'une mauvaise passe, et que bientot je retrouverai ma vie d'avant. Pourtant il m'arrive souvent de pleurer à n'en plus finir, de me dire que c'est fini, que ça ne sera jamais comme avant, et que je serai confronter a tout cela TOUTE ma vie, que c'est la fin . Je suis un psychiatre depuis peu. Je verai ce que cela donne. Ce soir j'ai de l'espoir. C'est ce que tu rescents tout cela, nos cas sont -ils similaires ? Tiens moi au courant. Bisous.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


242265
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Phobies d'impulsion , voix dans ma tete - phobies

image

Bonjour a tous, je viens sur ce forum pour vous racontez mon histoire. Lorsque j'était petit j'ai subie un traumatise. Ma mère sait fais assassiner pendant mon sommeil. J'avais 9 ans lorsque sa c'est passé. Elle a était tuer suite de coup et...Lire la suite

Crises d'angoises frequentes ,comment m'en sortir.. - angoisse et phobie

image

Bonjour, j'ai 28 ans et voilà plusieurs Annes ou je faits des crises d'angoisses a répétition ! Au début j'angoisser a l'idée de ne pas m'en dormir le soir, palpitations, crises d'angoises avec sensation de " vapeur " et aucun contrôle de moi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages