Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Crise d'angoisse      (510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Angoisses de mort au quotidien pour moi et mon bébé

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 667 lectures | ratingStar_37658_1ratingStar_37658_2ratingStar_37658_3ratingStar_37658_4

Je souffre de grosses angoisses depuis plusieurs mois et je n'en ai pas beaucoup parlé autour de moi, sauf par bribe car je vois bien que ça crée un malaise (c'est ironique, non ? ).

Ce soir j'ai decidé de voir si d'autres personnes connaissaient ces memes problemes et en faisant une recherche… je viens de decouvrir ce forum quel soulagemnt, je ne suis pas folle ! Y a d'autre personnes comme moi…

Par contre je n'ai pas de sueur ou d'etourdissement… et surtout je pense avoir parfaitement identifié l'origine des mes angoisses, mais ça ne m'aide pas !! Du coup j'envisage de parler à mon medecin, car j'ai besoin que ça s'arrette, quitte à en passer par des medicament quelque temps, je veux juste du repis !!

Pour moi ça se passe comme ça a peu pres :

J'ai 36 ans et 3 enfants (dont le dernier est tres jeune ,9 mois).

Cette derniere grossesse à été tres tres eprouvante, on a cru pour diverse raison medicales ne pas arriver au bout.

De plus elle a été precedée de 2 fausses couches dont une à quasi 6 mois !

Du coup ça + les soucis medicaux : je me suis auto persuadée que mon bébé n'arriverait pas en vie ,

Puis quand, miracle il est arrivé (en avance mais en bonne santé) je me suis focalisée sur la mort subite du nourrisson et donc persuader qu'il ne vivrait pas…

6 mois complets d'angoisses de le trouver mort pendant son sommeil… puis ça s'est un peu estomper et là il a 8 mois…

Et depuis 2 mois environs, j'ai tranferer mes angoisses sur moi !

Bien aider par des crises de palpitation et des douleurs dans le thorax (mon medecin affirme que ce n'est qu'intercostale mais ça fait un effet terrible).

Je suis persuader que je vais mourrir d'un moment à l'autre, il ne se passe pas une journée sans que cette idée me hante, que je ne pourrais pas elever mon bébé, l'arrivée de la nuit démultiplie ces idées morbides…

Et ça prend de l'ampleur au point que maintenant je ne peu plus gerer… chaque fois qu'une douleur arrive, suivant l'endroit ou elle se manifeste, une horrible idée me vient.

Mal au thorax ? : je fais une crise cardiaque.

Mal au crane ? : je fais une rupture d'anevrisme.

Mal quelque part sur le corp ? : j'ai une tumeur.

Vous voyez le genre… rien y fait je n'en peu plus, ça m'épuise, et avec 3 enfants dont un en bas age c'est encore moins evident à gerer…

Et en plus pour couronner le tout, depuis que tout ça a commencé je ne tombe que sur des films ou des nouvelle où on ne parle que de mort d'une crise cardiaque, ou de tumeur incurable, ou de rupture d'anevrisme…

Si d'autre connaisent des choses comme ça, dites le moi ça aide de ne pas être seule à se croire perdue !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


37658
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Methode edmr pour vaincre les phobies et traumatismes - angoisse et phobie

image

Bonsoir , Je suis super impressionnée par tes réflexions alors je voulais juste te donner un petit tuyau si ta psy ne te l'a pas déjà dit : Juste pour te dire qu'en fait la peur de la mort c'est tout simplement la peur de l'abandon. Est-ce que...Lire la suite

Temoignage : mon sevrage au prozac - antidepresseurs, anxiolytiques

image

Bonjour, Je voudrais témoigner de mon sevrage au Prozac, pour celles et ceux que ça pourrait aider. J'ai pris des AD et surtout du Prozac à différentes périodes de ma vie depuis l'âge de 25 ans. J'ai aujourd'hui 36 ans et je prenais du prozac...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages