Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Crise d'angoisse      (510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'ai aucun moyen de bien gérer mes crises d'angoisse

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 498 lectures | ratingStar_225858_1ratingStar_225858_2ratingStar_225858_3ratingStar_225858_4
C'est rassurant de voir qu'on est pas seul... Mes troubles reviennent par intermittence, et c'est douloureux, irrationnel... Ce yoyo permanent entre la dépression et la sérénité est assez difficile à supporter. Moi, c'est avec ma petite amie que j'ai ces phobies.. Le soir, quand je dors à côté d'elle, je suis pris de crise d'insomnie, je me vois lui faire du mal, basculer dans la folie et l'étrangler... Des fois, j'arrive à chasser cela, mais des fois, comme hier soir, je panique et j'angoisse, je ne ferme pas l'oeil de la nuit... Le plus drôle dans tout ça, c'est que je me rends compte que jamais je ne passerai à l'acte, car, dans ces moments là, je suis extrêmemnt lucide sur ce que je pense et sur l'horreur de mes pensées qui ne s'accompagnent jamais d'un passage à l'acte... J'ai conscience de cette obsession... Le seul remède que j'ai trouvé pour chasser ces angoisses est - pardonnez moi cette impudeur- de faire l'amour avec ma petite amie. Et pendant l'acte, je m'aperçois que je suis incapable de lui faire du mal, je m'aperçois que je suis normal, capable d'aimer et de vivre pleinement ma relation amoureuse. Je pense même e^tre délicat dans l'acte sexuel. Mais dans les mopments de doute, de solitude, d'insomnie, que de douleurs... Je me suis aperçu ( ça fait presque vingt ans que je vis avec ça - j'en ai 34) que c'est quand je suis seul avec MOI MEME que j'ai ces angoisses. J'ai toujours besoin d'être protéfgé de mes démons par une présence qui me fasse sortir de moi. Merci pour vos témoignages cela fait du bien de voir qu'on est pas tout seul. Ma petite amie est au courant de ma phobie, elle m'aide bien, et me rend heureux. Mais je me dis : suis-je capable, avec ce problème, de la rendre heureuse, elle, sur le long terme ? Même si je lui cache partiellement, est ce que je ne cache pas un état dépressif ( il y en a eu tellement dans ma famille) qui risque d'exploser plus tard ? J'ai l'impression parfois d'être une bombe à retardement, etpourtant, qu'est ce que j'aime la vie et qu'est ce que je m'y amuse... Que de bons moments on passe ensemble avec Caro... Si je n'avais pas ce petit vélo dans la tête... pour me rassurer, je me dis que rien n'est parfait dan sla vie... Pour contrecarrer ce trop plein de bonnes choses, on m'a mis ce vélo dans la tête pour faire balancier...
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


225858
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Methode edmr pour vaincre les phobies et traumatismes - angoisse et phobie

image

Bonsoir , Je suis super impressionnée par tes réflexions alors je voulais juste te donner un petit tuyau si ta psy ne te l'a pas déjà dit : Juste pour te dire qu'en fait la peur de la mort c'est tout simplement la peur de l'abandon. Est-ce que...Lire la suite

Temoignage : mon sevrage au prozac - antidepresseurs, anxiolytiques

image

Bonjour, Je voudrais témoigner de mon sevrage au Prozac, pour celles et ceux que ça pourrait aider. J'ai pris des AD et surtout du Prozac à différentes périodes de ma vie depuis l'âge de 25 ans. J'ai aujourd'hui 36 ans et je prenais du prozac...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages