Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Crise d'angoisse      (510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Problèmes de couple et tyroïde

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1162 lectures | ratingStar_59092_1ratingStar_59092_2ratingStar_59092_3ratingStar_59092_4

Coucou tout le monde,

 

Moi je souffre de Hashimoto et mon mari lui aussi.

 

C'est vrai que des fois c'est difficile avec cette maladie moi qui est déja stressée et nerveuse de nature et qui souffre de spasmophilie et d'attaque de panique je ne supporte plus grand chose, et des fois mon mari devient agressive et il a moins de patience l'avantage pour nous c'est que l'on sait d'ou cela vient, moi du coup j'évite de le contrarier mais lui des fois ne se rend pas toujours compte de son aggressivité donc des fois je craque et aprés ça va mieux, mais bon on a pas à se plaindre car nous nous aimons et donc tout s'arrange toujours et il faut dire que mon mari est plus agée que moi donc c'est sur que cela doit être encore plus génant pour lui. Par contre lui ne comprend pas toujours que je souffre de spasmophilie et d'attaques de panique, j'aime même pas pu passer le permis a cause de cela, du coup là j'ai une voiturette mais j'ai quand même par moment des petites attaques de panique même avec un traitement. Pourtant mon mari à déja était présent quand le médecin à expliqué ce que j'avais mais apparement mon mari n'a toujours rien compris pourtant il connait mon passé et l'origine de mes problémes.

 

Je pense néanmoins que comme j'évite de montrer mon mal être il ne se rend pas compte dans l'état que je suis parfois, pourtant il a déja assisté à plusieurs attaques de panique et à pu voir dans quel état cela m'a mis.

Peut être qu'il se cache la vérité je ne sais pas trop. Il ne se rend pas compte que pour moi même conduire ma voiturette reléve d'un gros travail sur moi et que je fais des attaques de panique atténuer certes par le traitement mais quand je rentre je suis épuisée car avoir tous les muscles qui se crispent se n'aient vraiment pas agréable.

Mais bon le principal c'est que l'on s'entende.

 

Voilà pour mon témoignage.

 

Je vous souhaite une bonne journée.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


59092
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Methode edmr pour vaincre les phobies et traumatismes - angoisse et phobie

image

Bonsoir , Je suis super impressionnée par tes réflexions alors je voulais juste te donner un petit tuyau si ta psy ne te l'a pas déjà dit : Juste pour te dire qu'en fait la peur de la mort c'est tout simplement la peur de l'abandon. Est-ce que...Lire la suite

Temoignage : mon sevrage au prozac - antidepresseurs, anxiolytiques

image

Bonjour, Je voudrais témoigner de mon sevrage au Prozac, pour celles et ceux que ça pourrait aider. J'ai pris des AD et surtout du Prozac à différentes périodes de ma vie depuis l'âge de 25 ans. J'ai aujourd'hui 36 ans et je prenais du prozac...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages