Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Crise d'angoisse      (510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Retour à la case de départ

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 488 lectures | ratingStar_144155_1ratingStar_144155_2ratingStar_144155_3ratingStar_144155_4

J'ai pris du deroxat,) plusieurs reprises j'ai essayé de l'arrêter, mais les crises d'angoisses ont repris quelques mois après. Là, j'ai du l'arrêter pour faire un bébé : j'ai tenu bon toute ma grossesse, maintenant ma petite fille a 6 semaines et depuis sa naissance, je me sens replonger. Ce weekend j'ai craqué, avec crise d'angoisse terrible et envie de mourrir, donc… je dois me résoudre à reprendre ce traitement, et pourtant je sais que ce n'est qu'une béquille chimique, qui masque les problèmes, et, de plus, doit bouffer quelques neurones au passage… Mais voilà on n'a pas le choix, car nous savons que cette souffrance est inacceptable, même si je me trouve nulle, car j'avais réussi à arrêter tout ce temps, et retour à la case départ. Moi c'est pire que les autres fois car mon copain (le seul à qui j'en ai prlé) ne comprend pas, hé oui, j'ai un bébé adorable, pourquoi ? Justement, si je reprends les cachets c'est pour ne pas mettre en péril ma relation avec ma fille et aussi avec mon homme. J'ai très peur des effets secondaires des premiers jours car je suis seule à la maison pour m'occuper de ma fille.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


144155
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Methode edmr pour vaincre les phobies et traumatismes - angoisse et phobie

image

Bonsoir , Je suis super impressionnée par tes réflexions alors je voulais juste te donner un petit tuyau si ta psy ne te l'a pas déjà dit : Juste pour te dire qu'en fait la peur de la mort c'est tout simplement la peur de l'abandon. Est-ce que...Lire la suite

Temoignage : mon sevrage au prozac - antidepresseurs, anxiolytiques

image

Bonjour, Je voudrais témoigner de mon sevrage au Prozac, pour celles et ceux que ça pourrait aider. J'ai pris des AD et surtout du Prozac à différentes périodes de ma vie depuis l'âge de 25 ans. J'ai aujourd'hui 36 ans et je prenais du prozac...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages