Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Crise d'angoisse      (510 témoignages)

Préc.

Suiv.

Temoignage : mon sevrage au prozac - antidepresseurs, anxiolytiques

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 19/08/13 | Mis en ligne le 08/06/14
Mail  
| 1543 lectures | ratingStar_530805_1ratingStar_530805_2ratingStar_530805_3ratingStar_530805_4
Bonjour, Je voudrais témoigner de mon sevrage au Prozac, pour celles et ceux que ça pourrait aider. J'ai pris des AD et surtout du Prozac à différentes périodes de ma vie depuis l'âge de 25 ans. J'ai aujourd'hui 36 ans et je prenais du prozac à raison de 20mg par jour depuis + de 6 ans consécutifs. J'ai essayé de me sevrer à plusieurs reprises mais sans succès : - ( Mais là, je ne supportais plus l'idée de dépendre d'une molécule, surtout avec tout ce que j'ai lu sur le sujet c'était impensable pour moi. Pourtant mon psy n'était pas chaud pour tenter de nouveau un sevrage et lui personnellement ne voyait pas l'inconvénient de prendre du Prozac toute sa vie, mais moi si ! Je précise que ce médicament ne m'a pas été prescrit pour une réelle dépression mais plutôt dans un moment de déprime, de mélancolie, de tristesse, ponctué d'accès de colère et d'attaques de panique. Bref, pour le psy, le Prozac devait avoir pour effet chez moi de réguler mon humeur simplement puisque je ne souffrais pas de dépression. J'ai décidé en Avril dernier d'arrêter définitivement et à tous prix. J'ai demandé à mon psy une ordonnance de Prozac en gouttes afin de commencer le sevrage, il a essayé de me dissuader mais j'ai tenu bon. Comme je devais me marier en Juin, je ne voulais pas être mal au moment du mariage donc je n'ai débuté le sevrage qu'en mai, j'ai donc diminué la dose en ne prenant que 10mg par jour pendant 15 jours. 2 semaines avant j'ai également commencé une cure d'Omega 3 et j'ai commencé des séances de sophrologie à raison d'1h par semaine. J'ai continué de baisser les doses de Prozac en passant à 5mg par jour pendant 15 jours puis encore de baisser encore à une prise tous les 2 jours pendant 1 semaine. Je continuais toujours la sophrologie. Grâce à ma sophrologue et à ses conseils j'ai même pu pratiquer pendant mes vacances car elle m'a enseigné des techniques pour me calmer quand je sentais une petite angoisse venir, ou d'autres exercices pour au contraire me donner la patate quand je me sentais un peu tristounette. Et puis comme elle m'enregistrait les séances, j'ai pu les ré-écouter pendant mes vacances, je peux vous dire que cela ma été d'une grande aide ! J'ai ensuite débuté une cure de Millepertuis que je suis en train de terminer (j'ai d'abord pris 1 comprimé par jour pendant environ 2 semaines puis 1 comprimé tous les 2 jours et là j'ai presque fini la boite). J'ai revu ma sophrologue, je pense encore faire 2 ou 3 séances afin d'appendre encore de nouvelles techniques et devenir vraiment autonome (je précise qu'avec la sophro on apprend à devenir autonome et donc lorsqu'on a un problème comme une crise d'angoisse onsait comment réagir, on a les bons outils pour faire face et sans passer par la case médoc ). Bref, j'ai pris ma dernière dose de Prozac il y a environ 1 mois et demi et je me sens super bien ! Je ne me sens ni déprimée, ni angoissée (et pourtant j'ai en ce moment des prises de tête dans ma vie et beaucoup d'incertitudes au niveau professionnel) ! Je crois que je peux affirmer que j'ai réussi mon sevrage au Prozac et vous ne pouvez pas imaginer à quel point je suis fière et heureuse ! D'ailleurs, cette épreuve m'a permis de découvrir la sophrologie et j'en ai fait maintenant une véritable philosophie de vie… J'essaye de + en + de vivre dans "l'ici et maintenant" et de cette manière, finies les angoisses liées aux questionnements du futur ou les colères liées aux ruminations du passé ; -). Pour moi, voici les mots clés de cette réussite : détermination / volonté / sophrologie. J'espère que mon témoignage aidera ceux qui souhaitent entreprendre de se sevrer au Prozac ou à un autre AD. Bien à vous.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530805
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Methode edmr pour vaincre les phobies et traumatismes - angoisse et phobie

image

Bonsoir , Je suis super impressionnée par tes réflexions alors je voulais juste te donner un petit tuyau si ta psy ne te l'a pas déjà dit : Juste pour te dire qu'en fait la peur de la mort c'est tout simplement la peur de l'abandon. Est-ce que...Lire la suite

Phobie des orages - angoisse et phobie

image

Moi aussi, il y a quelques années, j'avais une peur panique quand il y avait de l'orage. Déjà, ça me prenait quand je voyais au loin les nuages noirs s'accumuler. Je fermais toutes les fenètres de ma maison, et j'allais et venais d'une fenètre...Lire la suite


 
Les derniers appels à témoins