Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Hypocondrie      (202 témoignages)

Préc.

Suiv.

Débarrassé de cette maladie suite à plusieurs crises régulières

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 892 lectures | ratingStar_101262_1ratingStar_101262_2ratingStar_101262_3ratingStar_101262_4

Ce soir et cette nuit, je vis un phénomène un peu bizarre…

Je m'explique : j'ai aujourd'hui 24 ans et de l'âge d'environ 15 ans jusqu'à l'âge de 20/21 ans, j'ai ft des crises d'angoisse très régulières, qui me bouffaient de plus en plus la vie et celle de mon entourage puisque plus le temps passait plus un phénomène d'hypocondrie associé grandissait… Puis, quand j'ai quitté le domicile de ma maman pour partir faire des études et que, ds un même temps, on m'a prescrit du séropram en me le présentant non pas comme un anti-dépresseur ms comme un médoc miracle contre les obsessions (ah, l'effet placébo et le pouvoir de l'autosuggestion ! ) , j'ai réussi à me débarrasser de mes crises et de ts les médocs que j'avais pris pdt des années. Pendant plusieurs années, j'ai pu mener une vie normale, chose que je n'osais plus espérer… Mais voilà, j'ai terminé mes études en juin dernier et depuis suis à la recherche d'un emploi, ms aussi à la recherche de ma voie… Je suis en plein questionnemt et pour moi qui adddoooorrrreee tout contrôler ds ma vie, cette période de flou est intolérable. Fin juillet, j'ai refait une crise d'angoisse… (Bientôt suivie par d'autres… Bon, ce n'était pas aussi grave que ce que j'ai pu connaître, ms quelle déception de les vr revenir… Ce soir, je crois que l'on pt dire que j'ai ft une crise (ts les jrs je ss tendue, ms j'avais réussi jusqu'à ce sr à ne pas me laisser envahir complètement) , ms elle était différente de celles habituelles. En fait, je me faisais l'effet de quelqu'un au bord littéralement de l'explosion. L'image de la cocotte minute n'était même pas assez forte pour représenter mes sensations… Je n'avais pas vraiment peur de mourir comme j'avais habituellement, je savais clairement que c'était des symptômes de stress que je ressentais ms c'était tellement intense que j'avais la sensation que je ne pourrais pas me contenir plus longtemps que "ça allait déborder", que la machine allait lâcher. Je ressentais le besoin de hurler, de courir un marathon (alors que je déteste courir en tant normal) , de tout envoyer promener… J'avais besoin de vider tout ce que j'ai en moi, tout ce stress accumulé que je ne px plus contenir… Même après 2 xanax, j'avais le coeur à 150 et je tremblais comme une feuille, impossible de me détendre, alors que ds ma tête, j'étais assez calme, je me disais que je n'étais pas en danger de mort, que ce n'était que du stress, ms en même temps, je me demandais combien de temps j'allais pouvoir tenir physiquement et moralement, parce que mine de rien, ça fatigue énormément d'être comme ça, pdt des heures au taquet !

Depuis quelques temps, la moindre contrariété me met hors de moi, je réponds de plus en plus svt sèchement à mon copain qui ne le mérite vraiment pas, je pleure pour un rien, mon copain me dit qu'il a constamment peur parce qu'il sait que la moindre petite chose est susceptible de me faire m'effondrer et craquer (genre, on casse un verre, on trouve pas les rideaux adaptés pour nos fenêtres… des trucs vraiment pas grave ! ) , d'ailleurs je "craque" (crises de larmes, début de crises d'angoisse) de plus en plus svt… J'ai l'impression que chaque jr je dois livrer un combat, alors que même si ma situation de demandeuse d'emploi est stressante en elle-même, ma vie au quotid.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


101262
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Angoissent qui reprennent de plus belle - angoisse et phobie

image

Bonjour. Après des galères personnelles dans lesquelles je suis encore, mes angoissent viennent se rajouter. J'avais réussi à plus ou moins les mettre de coté mais elles me rattrapent. Je suis hypocondriaque. Je ne vais presque jamais voir le...Lire la suite

A tous ceux qui ont des crises d'angoisse - angoisse et phobie

image

Bonjour à tous, Afin de poursuivre notre discussion concernant le lien qu'il peut y avoir entre tabac et crises d'angoisse, j'aimerais apporter mon témoignage. Avant tout, je tiens à préciser que certaines personnes sont par nature plus sujettes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages