Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Hypocondrie      (202 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les crises d'angoisse; comment les gérer?

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 451 lectures | ratingStar_260013_1ratingStar_260013_2ratingStar_260013_3ratingStar_260013_4
Bonjour à tous, Si quelqu'un se reconnait dans mon histoire j'aimerai qu'il m'en fasse part. Voila pour moi ce qui s 'est passé : Il y a 5 ans à peu près soit à mes 17-18 ans, un soir je ne sais pas pourquoi j'ai discuter avec ma meilleure amie, en lui demandant " à ton avis est ce que l 'on se rend compte quand on est fou" du coup on a discuter un peu, j'ai commencé à stresser (je suis une angoissée de nature) puis je ne sais pas ce qui m'a poussé mais je suis allée sur internet pour voir certaine maladie, les symptômes etc… et la début de panique je me suis allongé dans mon lit, sueur, pulsation cardiaque à je ne sais combien, envie de vomir énorme angoisse, pétage de câble, tremblement, je n'ai pas dormi une minutes pendant 3 jours tellement j'étais mal, je n'étais plus moi, j'avais des images sordide, malsaine, qui m'apparaissaient à chaque secondes. J'ai tout dit à mes parents de toutes façon je ne vois pas comment j'aurai pu faire autrement, j'ai appelé le médecin tellement ça allé mal, mais sa secrétaire m'a dit que y aurait pas de rendez vous avant… je ne sais quand j'étais dépité toujours en train de penser, omnibulé par des idées affreuses auquel je n'avais jamais cru avant ça, même pouvoir imaginer penser. Des trucs de fou quoi. Je suis pas allé en cours pendant quelque temps, et quand j'y allais je ne comprenais toujours rien. Puis le médecin qui lui non plus ne comprenais pas m 'a fait allé vor une psy qui elle non plus à part me dire que ça allé passé, et qu'il fallait regarder en l'air ne m'a pas plu aidé. Du coup j'ai cogité, cogité !!!! Je n'en pouvais plus j'essayé de savoir de ou ça venait, je me suis même dit que ça devait être parce que je sortais avec une fille depuis 1 ans et demi alors que je ne suis pas lesbienne, ma s'ur l'est et c'est ça qui a du me pousser m'influencer à l'adolescence. Bref j'ai même tenté de me jeter d'un silos, mais pas eu le courage. Bref je suis allée voir un autre psy, qui sans me prévenir m'a envoyé dans le service des malades alcooliques alors que je ne bois quasi jamais, je lui ai juste dit qu'une fois quand j'avais bu et bien j'avais un peu déprimé. Un autre psy ne m'a jamais rappelé m'a juste dit que ce n'était pas grave et que ça allait passé. Bref pendant 4 ans je ne savais pas ce que j'avais jusqu 'au jour ou ayant fait une grosse crise d'angoisse à mon boulot je me suis décidé à allé voir un psychothérapeute malgré le prix (40 euros la consultation c 'est pas donné ! ) et la magnifique !!!! Enfin un être humain qui comprenait ma souffrance qui sortait les symptômes que j'avais sans que je lui dise, qui ne flippe pas quand je lui parle des images affreuses qui me viennent, des pensés malsaines que j'avais, enfin après quelque rendez-vous ça allé mieux voir même presque disparu pendant 6 mois et la depuis quelque jours c 'est revenu, je pensais pas que ça reviendrait mais voila, c'est chiant, démoralisant, je suis à nouveau angoissé, j'ai à nouveau peur de chose irréaliste, mon cerveau est à nouveau persécuté toute la journée… si seulement tout ça pouvait partir !!! Et comme vous quand j 'en parlait à mes amies (j'en ai perdu une paire et je pense bien que c'est pour ça) certaine me disait que je délirai, que j'étais flippante, que j'étais peut-être hypocondriaque etc… enfin personne me comprenait quoi ! Je sais pas pourquoi enfin si, mais je ne me suis décidé que depuis peu à venir voir sur internet si d'autre personne était comme moi, c'est vrai qu'avec tous vos témoignages ça rassure mais en même temps c 'est flippant de savoir qu'on ne sent sort jamais vraiment. J'aimerai vous posez quelque questions : Entre les crises d'angoisses est ce que tout va bien ? VOUS PENSEZ NORMALEMENT à d'autre chose ou avez vous toujours des pensées bizarre, une peur que ça recommence, et un sentiment bizarre de ne pas être vraiment soi ? Quand vous dites j 'ai peur d'être fou, de quelle folie avez vous peur ? Moi je suis passé par toutes les folies possibles et inimaginables du gros délire : paranoia schyzophrénie, perversité, de tuer, de faire mal, d'avoir des tocs, de se répéter des mouvements. Enfin bref ça me fait flipper de repenser à tout ça. Comment faites vous pour garder le moral en sachant que vous avez ça ? Pensez vous que ça peut partir à tout jamais un jour ? Comment faites vous quand ça vous arrive dans des endroits critiques (avec des gens, en entretien, avec la famille) ? Etes vous comme moi quelqu'un qui de toute façon à toujours eu des problèmes de pensée constante, toujours en train de réfléchir, de faire aller son usine cérébrale ? Sommes nous névrosés ? Bref seule chose rassurante : apparemment les gens qui souffre cette maladie sont souvent très intelligentes (c'est pas moi qui l'affirme mais mon psy) cool ! J'espére que vou me répondrez vite, peut-être que ça m'aidera à aller mieux. Courage à vous tous peuple d'angoissé de la vie !
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


260013
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Angoissent qui reprennent de plus belle - angoisse et phobie

image

Bonjour. Après des galères personnelles dans lesquelles je suis encore, mes angoissent viennent se rajouter. J'avais réussi à plus ou moins les mettre de coté mais elles me rattrapent. Je suis hypocondriaque. Je ne vais presque jamais voir le...Lire la suite

A tous ceux qui ont des crises d'angoisse - angoisse et phobie

image

Bonjour à tous, Afin de poursuivre notre discussion concernant le lien qu'il peut y avoir entre tabac et crises d'angoisse, j'aimerais apporter mon témoignage. Avant tout, je tiens à préciser que certaines personnes sont par nature plus sujettes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages