Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Paranoia      (300 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai des troubles paranoïaques quand je suis en contact de mes amis

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 361 lectures | ratingStar_230259_1ratingStar_230259_2ratingStar_230259_3ratingStar_230259_4
Pour commencer a vous exposer mon souci je vais vous replacer dans le contexte de mon histoire pour ceux que ça interessent: je suis un jeunne homme de 18 ans et je viens de passer mon bac cette année 2007: bref sa c'est pour les presentations lol. J'entame donc ma cure par la parole (par le clavier dans ce cas précis ...) quand j'etais enfant je voulais m'intégrer de sorte à faire parti de groupes, de bandes d'autre enfants que tout le monde aimais les "leader"si vous voyez ce que je veux dire.. plus ou moin solitaire je les aient d'abord observé;puis j'ai en fet ,inconsciament ou consciament je ne m'en souvient plus, reproduis certaines de leurs habitudes , façons de parler, et leur gestuel etc ... et cela à marché car en fet plus les années passaient plus je cotoyais des enfants puis des ados "importants",c'est a dire que tout le monde connais et aimes les mondains en fet vous savez le genre nappy, soirée rallye et compagnies ....(rencontre de jeunnes issues de la bourgeoisie et noblesse ou la présence d'une personne étrangére a ce milieu est méprisée ..) bref du beau monde orgueilleux et snob. C'est il y a peu que je me suis aperçu qu'il me fallait quitter cet environnement et j'ai pris mes distances .. je me suis trouvé une bande d'amis sympas plus simple mais pas trés éloigné du milieu prédédant ...(encore un changement de personnalité..) et c'est la que mon probléme surgit, je m'explique: je ne sais pas pourquoi je m'attend ou je suis sur mes garde continuellement car j'ai peur que l'on m'exploite et qu'on me nuise j'ai des doute plus ou moin fondé sur la 'loyauté" de ces amis, j'exploite la moindre intonation de voix, gestes et mots et j'y trouve des significations cachées toutes me conduisant vers l'humiliation ou le fet d'être traiter comme un "bouche trous" ou à des fins interessées. Je pense qu'il m'aiment bien et je ne suis pas en vers eux ce que je viens d'énnoncer: je l'ai vu et compris a diver reprise, donc tout ce que je recent: les craintes les doutes ne sont pas justifié ici et c'est pour cela que je pense qu'il s'agit de troubles paranoiaques qui se mettent en marche dés que j'ai un contacte avec un ami (cela ne se produit pas avec les amis trés proche et la famile) j'ai peur que ces troubles et ce manque de confiance en moi qui s'installe peu à peu, se remarque, et à la longue provoque divers signes mais fondés et biens réels....c'est un cercle vicieux a mon avis, et je ne sais pas quoi faire, j'ai perdu ma confiance en moi, mon charisme meme avec les personnes que je rencontrent actuellement. Au fond de moi je ressent une forte colére et beaucoup d'amertume car je suis impuissant face a "cette chose" qui me touche. Ce qui est plus grave c'est que je pense avoir découvert le moment de ma vie qui est certainement a l'origine de ces troubles: lorsque j'était au college je me suis lié d'amitié avec camarade de classe (mon premier "meileur copain" ) ce qui c'est produit par la suite c'est que a la longue il s'est lassé de moi et parlait derriere mon dos pendant longtemp cela à instaurer un climat difficil, c'est à dire je me posais la question :"il m'aime bien ou il m'aime pas ?" trés dure a vivire pour un enfant hyper sensible et en mal de reconaissance comme moi ... ( je pense aussi avoir une personnalitée sensitive ce qui n'améliore pas mon cas lol) voila je vous ai mis au "parfum" des grandes lignes de mon probléme il y en a encore bien d'autres mais bien trop long a raconter et peut etre vides d'interet . J'ai simplement peur de ne plus controler cette "psychose" et que cela dégrade mes relations avec mon entourage... je vous remerci de m'avoir lu jusqu'au bout lol et je vous pris de m'excusez pour les fautes d'orthographes il est tard et je n'ai jamais vraiment été trés bon dans cette discipline.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


230259
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Malade ? - schizophrenie

image

Bonjours, je viens ici parce que je savais pas trop ou poster et je me suis dis qu'ici ça pourrait bien correspondre. J'ai 16 ans et je pense que quelque chose ne va pas chez moi. Alors je m'explique, j'ai été a peu près normal, enfin pas de...Lire la suite

A force de trop penser, j'ai le cerveau en fumee.. - viol et abus sexuels

image

Bonjour a tous.. Je m'appelle Serena, j'ai 15 ans. 16 dans 4 mois.. Aujourd'hui je ressens le besoin de parler, d'essayer de trouver des réponses a mes questions.. Je n'ai pas envie de rentrer dans les détails, mais au mois de mai 2012, le 27 mai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages