Histoire vécue Psychologie > Angoisses - Phobies > Paranoia      (300 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon état psychique et physique m'inquiètent

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 22/03/10 | Mis en ligne le 15/09/11
Mail  
| 622 lectures | ratingStar_220878_1ratingStar_220878_2ratingStar_220878_3ratingStar_220878_4

Je m'appelle Sébastien et je cours sur mes 20 ans. Cela fait déjà quelques années que je me pose des questions sans jamais y avoir trouver une réponse, ayant beau avoir chercher et chercher, je ne suis plus sûr de rien. Cette fois sera la première fois ou je parlerais complètement de ce que je ressent vraiment, faute de ne pas avoir trouvé quelqu'un en qui je puisse vraiment me confier, car je suis très réservé et ai beaucoup de mal à me dévoiler, je me livre à vous en espérant que quelqu'un puisse m'aider. Depuis mes 16 ans, je sais que je suis bizarre, et j'ai jusqu' aujourd'hui penser pouvoir être atteint de Schizophrénie, sans en être certain.

 

Depuis ce jours mon état n'à fait qu'empirer, j'ai quelques amis mais m'ouvrir aux gens m'est devenus impossible (jusqu'au moment ou je suis complètement saoul, c'est à dire après vraiment beaucoup beaucoup et beaucoup d'alcool). Impossible de m'exprimer comme je le voudrait, quand je doit parler à quelqu'un que je ne connait pas ou simplement devant tout mes amis, pas moyen, je làche quelques mots en espérant pouvoir m'en sortir, des mots qui d'ailleurs ne sont pas toujours vrais, juste pour qu'on me foute la paix, car la plupart du temps je ne trouve pas les mots, ou j'ai simplement peur de me prononcer. Ensuite, problèmes de personnalité, je ne sais plus qui je suis ni qui je veux être, impossible de m'affirmer, de dire ce que je pense vraiment, peur de la réaction des gens, peur d'avoir l'air ridicule ..

 

J'ai peur de parler au point que je suis devenu quasi muet, je stress quand on me parle, j'évite un oral en classe, j'essaye a tout pris de ne pas être désigner par le prof pour aller au tableau, sous peine de ressentir une atroce angoisse et montée de chaleur Il m'est impossible de regarder quelqu'un dans les yeux plus de 3 secondes, je détourne automatiquement mon regard. Je pense beaucoup de choses mais que je suis incapable de sortir de ma bouche. Quand on m'appelle sur mon portable, ca m'arrive de ne pas répondre, juste pour éviter une conversation orale, que je me pense incapable d'assurer. J'ai remarquer que ce gros manque de confiance en moi n'a fait que grandir, j'essaye des fois de faire des efforts, mais en vain. Phobie de la société ? J'ai des pensées morbides, des envies suicidaires, il m'arrive de me parler à moi même,je suis fils unique et depuis justement mes 16 ans, la relation avec mes parents n'a fait que diminuer, et ca me fait vraiment mal car je sais que c'est de ma faute. Paranoia, j'ai l'impression que quand on rigole c'est sur moi etc... Manque de concentration, on me parle mais parfois impossible de suivre jusqu'au bout ou bien de répondre quelque chose de concert, d'argumenter mes propos, ca se limite souvent à "putin!" "a l'aise" "ah ouai ok". Ensuite, j'ai l'impression de ne plus avoir aucune émotion, plus rien ne me fait rire, si quelqu'un me dit un truc qui est censé être marrant je rigole à moitié mais c'est forcé, pourtant tout le monde autours se marre, ca arrive surtout avec les personnes adultes, ou que je ne connait pas bien. Rien ne me choque, tout ce qu'on me raconte la plupart du temps ne m'intéresse pas. Je suis quasi neutre, comme un vulgaire cailloux .

 

La seule émotion que je ressent encore, c'est la colère, que je n'arrive jamais à exprimer.. Je pense beaucoup, j'observe beaucoup, mais je ne dit pas grand chose car je n'y arrive plus vraiment. Rien ne me motive, rien ne me rend joyeux, ou ne me donne la peche, cette pèche que j'avais il y a quelques années. Le fait de me savoir comme ca me rend encore plus mal. Voilà a peu près pour le plan psychologique, au niveau physique je suis tout le temps fatigué, a part évidemment le soir quand je vais me coucher, je pense encore et encore, à ce que je suis, ce que je fais, ce que j'aimerai faire.. mais impossible de m'endormir avant 1h ou 2.

 

Je sais pas si ce détail rentre en jeu, mais je le met toujours on ne sais jamais. J'ai remarqué justement qu'à partir de ce moment ou je me suis senti spécial, j'ai eu des problèmes intestinaux (constipation, selles en boule), des problèmes qui ont disparu quand j'ai commencer à fumer( j'ai lu que la nicotine accélérait le transit intestinal) mais j'ai aussi remarqué qu'il ressurgissaient dés que j'essayai d'arrêter, ce qui reste toujours un frein a mon envie d'en finir avec le tabac, mais ca, c'est une autre histoire.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220878
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Malade ? - schizophrenie

image

Bonjours, je viens ici parce que je savais pas trop ou poster et je me suis dis qu'ici ça pourrait bien correspondre. J'ai 16 ans et je pense que quelque chose ne va pas chez moi. Alors je m'explique, j'ai été a peu près normal, enfin pas de...Lire la suite

A force de trop penser, j'ai le cerveau en fumee.. - viol et abus sexuels

image

Bonjour a tous.. Je m'appelle Serena, j'ai 15 ans. 16 dans 4 mois.. Aujourd'hui je ressens le besoin de parler, d'essayer de trouver des réponses a mes questions.. Je n'ai pas envie de rentrer dans les détails, mais au mois de mai 2012, le 27 mai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages