Histoire vécue Psychologie > Autres      (1004 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des fois, le raisonnement des autres me fatigue

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 332 lectures | ratingStar_219345_1ratingStar_219345_2ratingStar_219345_3ratingStar_219345_4

Moi, j'ai coutume d'appeler ça les relations comme à la maternelle… les "tu peux pas être ma copine si t'es la copine à truc". Ça me désole, ça me fatigue, ça m'énerve quand une personne adulte me tient ce genre de raisonnement. Que des gens soient fâchés entre eux est une chose, ils ont leurs raisons. Personnellement, j'ai tendance à croire que le conflit est générallement un moment de réajustement entre deux personnes, il a quand même vocation à se régler. Pourquoi d'autres personnes seraient-elles tenues, par solidarité, à entrer en conflit avec les ennemis de leurs amis ? Ça me paraît ridicule. Je trouve que ça n'est que de l'égocentrisme infantile, qui demande ça, pas de la vraie loyauté. On ne fait aucun mal à un ami en n'étant pas fâché avec la personne avec qui lui il est fâché, si ?

Enfin, voilà, perso, à chaque fois que je suis tombée sur ce genre de logique, ça m'a gonflée, et ces dernières années, j'ai refusé systématiquement de choisir : "vous vous faîtes la gueule ? Très bien. J'en suis désolée, j'essaierai de ne pas être maladroite avec ça, ni blessante, et de ne pas vous amener à vous voir si vous ne le souhaitez pas. Mais ce n'est pas pour autant que moi aussi je suis obligée de me fâcher avec la moitié de mes amis." Par exemple, quand j'étais ado, avec ma meilleure amie de l'époque, on avait rassemblé une petite bande d'ados, que j'avais appris à apprécier chacun, individuellement.

Comme elle était très "relations publiques", c'était plus elle qui les avait rassemblé. Mais moi je les appréciais et c'était réciproque. Hé bien, quand cette amie est partie en cacahuète et s'est fâchée avec tout le monde, elle a tenté de m'interdire de garder des relations avec ces gens. Je ne les voyais même plus, puisque la bande avait explosé, mais je me souviens de la scène qu'elle m'a faite un jour parce que j'ai juste dit coucou de loin à une de ces anciennes filles de la bande… on aurait dit que je la trahissais gravement. Moi je ne considère pas les choses de la même façon. Je ne vois pas en quoi leurs conflits me concerneraient. Je n'ai pas envie, comme les gamines de maternelles, de me mettre à ignorer du jour au lendemain des copines, sous prétexte que ma meilleure amie est fâchée avec elles.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


219345
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je perds ma meilleure amie - amities et relations personnelles

image

Oui je crois bien qu'on est pareilles là. Pour les vacances elle commençait à m'en parler il y a quelques mois mais je lui ai dit qu'avec mon boulot ça serait compliqué, que je ne peux pas faire comme je veux… Elle l'a bien sur très mal pris,...Lire la suite

Rever de se couper la main - reves et cauchemars

image

Bonjour à tous, Cette nuit j'ai fais un rêve que je n'avais jamais fais avant, j'ai rêvé que je me coupais moi même la main gauche. Je me rappelle que dans ce rêve j'étais très triste, apparemment je me rappelais de choses qui ont vraiment eu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Enfer psychiatrique
Voir tous les  autres témoignages