Histoire vécue Psychologie > Autres      (1004 témoignages)

Préc.

Suiv.

Douloureux d'écrire quand ça va mal

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 17 ans
Mail  
| 467 lectures | ratingStar_122287_1ratingStar_122287_2ratingStar_122287_3ratingStar_122287_4

Je voulais dire qu'il est difficile de parler de ce qui nous fait souffrir là où ceux qui ne sont pas atteints par le chagrin pourrait y voir de la complaisance quand par hasard nous avons besoin d'écrire sur notre malaise non ! Écrire quand tout va mal c'est très douloureux pour tous ceux et toutes celles qui ne le savent pas alors écrire ça peut se faire pendant des moments où le bonheur nous inonde et aussi quand le malheur nous écrase et puis quand on est dans une position d'équilibre que la vie veut bien nous accorder parce que nous ne sommes pas responsables de tout ce qui nous arrive quoiqu'en pensent certains pour se prémunir de ce qui pourrait leur tomber sur la tête penser qu'on est responsable de tout ce qui nous arrive relève d'une prétention sans bornes ainsi pour ne pas écrire juste histoire d'écrire je laisse mes posts sans nouvel article parce que si j'écris c'est simplement parce que j'en ai envie ou besoin la reconstruction passe par le même chemin qu'une construction et le temps que l'on y passe ne doit pas être mesuré par des normes telles que nous les trouvons dans les livres, les enseignements et bien sûr chez nos chers spécialistes qui ne font que répéter ce qu'on leur a enseigné et je connais la chanson pour l'avoir apprise aussi non il n'y a pas de régle pour être heureux ou malheureux tout est question de facteurs multiples qui relève de notre histoire personnelle je profite de mes enfants avec lesquels je construis depuis dix ans une nouvelle vie et ils sont fiers de voir le chemin que nous avons parcourus ensemble depuis mais personnellement je ne m'en rend pas compte parce que je suis toujours dans le coup et je n'ai pas trop de recul encore rien n'est achevé rien n'est acquis sinon le présent tout simplement je prends ce qui m'est présenté au jour le jour et je savoure le bien avec beaucoup d'humilité parce que demain il se peut que je fasse l'objet d'une maladie, d'une catastrophe ou je ne sais quoi l'énergie déployée est phénoménale mais a t'on le choix pour le coup ? Il y a tellement de choses à dire sur le genre humain que je vais penser tout bas pour ne pas déployer pêle mêle des idées qui doivent, pour être écrites, être structurées afin de rester cohérente.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


122287
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je perds ma meilleure amie - amities et relations personnelles

image

Oui je crois bien qu'on est pareilles là. Pour les vacances elle commençait à m'en parler il y a quelques mois mais je lui ai dit qu'avec mon boulot ça serait compliqué, que je ne peux pas faire comme je veux… Elle l'a bien sur très mal pris,...Lire la suite

Rever de se couper la main - reves et cauchemars

image

Bonjour à tous, Cette nuit j'ai fais un rêve que je n'avais jamais fais avant, j'ai rêvé que je me coupais moi même la main gauche. Je me rappelle que dans ce rêve j'étais très triste, apparemment je me rappelais de choses qui ont vraiment eu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Enfer psychiatrique
Voir tous les  autres témoignages