Histoire vécue Psychologie > Autres      (1004 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il n'y a pas de liberté dans nos actes

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 403 lectures | ratingStar_223536_1ratingStar_223536_2ratingStar_223536_3ratingStar_223536_4
Pourquoi un tel desespoir face à la vie, face à son destin ? Tout ça nait de la conscience d'une chose évidente : la quasi absence d'indéterminisme dans notre univers. Evidement, il faut reflechir un peu pour saisir la "nullité" de nos actes en tant que "liberté individuelle". Pour le comprendre il faut d'abord comprendre que l'univers est régis par des lois, que ces lois sont déterministes, que notre cerveau lui-même est régis par ces lois. Ça, c'est la premiere étape. Ensuite, il faut comprendre que la construsction de notre personnalité est elle-même le fruit d'un mélange de génétique et de vécu dont le coktail est déterminé. L'erreur de la plupart des gens est de se croire parfaitement libre de leur choix et surtout, de croire que leurs choix sont conditionnés par rien d'autre que ce qu'ils identifient inconsciement comme une sorte de "moi-profond"? C'est faux biensur, puisque tout nos actes sont conditionné par nos expériences passé et notre tempérament lui-même lié à notre biochimie. Beaucoup croient qu'ils sont maitres de leur destin, sans comprendre qu'en réalité, ils ne font que suivre des rails toutes tracés? Qui comprend ça et en prends conscience, prend comme un coup sur la tête, et frôle la folie, puisqu'il en vient à se dire que même cette "découverte" et cette "prise de conscience" n'était rien d'autre que le fruit d'un déroulement déterminé et potentiellement connu d'avance et se voit alors naviguer dans un paradoxe étrange ou d'un coté il ne connait pas son futur, mais d'un autre sait qu'il est écrit? A ce stade on se dit "à quoi bon fair des choix" tout en se disant "si je me pose cette question, c'est par le billet du déterminisme"? Alors faut pas s'étonner si ça donne lieu à de funestes vision de la vie, quand bien même on saurait que cette funeste vision de la vie n'est que le fruit d'un déterminisme? Ce qui sauve à ce moment là, c'est l'espoir qu'il reste un micrograme de libre-arbitre, et on se dit alors qu'apres tout, maintenant qu'on sait qu'on est enchainé, il faut essayer de se délier? se délier biensur, commence par le fait de comprendre ce qui nous lie, et plus particulierement, ce qui lie nos pensée, les dirige sans passer par la case "libre arbitre" et les fait entrer dans le couloir étroit de notre "programme de vie"? ça passe donc par la compréhention profonde de ce qui nous anime?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223536
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je perds ma meilleure amie - amities et relations personnelles

image

Oui je crois bien qu'on est pareilles là. Pour les vacances elle commençait à m'en parler il y a quelques mois mais je lui ai dit qu'avec mon boulot ça serait compliqué, que je ne peux pas faire comme je veux… Elle l'a bien sur très mal pris,...Lire la suite

Rever de se couper la main - reves et cauchemars

image

Bonjour à tous, Cette nuit j'ai fais un rêve que je n'avais jamais fais avant, j'ai rêvé que je me coupais moi même la main gauche. Je me rappelle que dans ce rêve j'étais très triste, apparemment je me rappelais de choses qui ont vraiment eu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Enfer psychiatrique
Voir tous les  autres témoignages