Histoire vécue Psychologie > Autres      (1004 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'âme, le corps et l'esprit chez l'homme

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 341 lectures | ratingStar_218688_1ratingStar_218688_2ratingStar_218688_3ratingStar_218688_4

L'âme est un esprit incarné dont le corps n'est que l'enveloppe. Il y a dans l'homme trois choses : -le corps ou être matériel analogue aux animaux, et animé par le même principe vital -l'âme ou être immatériel, Esprit incarné dans le corps -le lien qui unit l'âme et le corps, principe intermédiaire entre la matière et l'esprit L'homme a ainsi deux natures : par son corps, il participe de la nature des animaux dont il a les instincts ; par son âme il participe de la nature des Esprits. Le lien ou périsprit qui unit le corps et l'esprit est une sorte d'enveloppe semi-matérielle. La mort est la destruction de l'enveloppe la plus grossière, l'esprit conserve la seconde, qui constitue pour lui un corps éthéré, invisible pou nous dans l'état normal, mais qu'il peut rendre accidentellement visible ou même tangible, comme cela a lieu dans le phénomène des apparitions. L'esprit n'est point ainsi un être abstrait, indéfini, que la pensée seule peut concevoir ; c'est un être réel, circonscrit, qui, dans certains cas, est appréciable par les sens de la vue, de l'ouie, et du toucher ;;

Les esprits appartiennent à différentes classes et ne sont égaux ni en puissance, ni en intelligence, ni en savoir, ni en moralité… En quittant le corps, l'âme rentre dans le monde des esprits d'où elle était sortie, pour reprendre une nouvelle existence matérielle, après un laps de temps plus ou moins long durant lequel elle est à l'état d'esprit errant. L'esprit devant passer par plusieurs incarnations, il en résulte que nous tous avons eu plusieurs existences, et que nous en aurons encore d'autres plus ou moins perfectionnées, soit sur cette Terre, soit dans d'autres mondes. L'incarnation des esprits a toujours lieu dans l'espèce humaine… Les différentes existences corporelles de l'esprit sont toujours progressives et jamais rétrogrades, mais la rapidité du progrès dépend des efforts que nous faisons pour arriver à la perfection. Les qualités de l'âme sont celles de l'esprit qui est incarné en nous ; ainsi l'homme de bien est l'incarnation du bon esprit, et l'homme pervers celle d'un esprit impur. L'âme avait son individualité avant son incarnation ; elle la conserve après sa séparation du corps. A sa rentrée dans le monde des esprits, l'âme y retrouve tous ceux qu'elle a connus sur Terre, et toutes ses existences antérieures se retracent à sa mémoire avec le souvenir de tout le bien et de tout le mal qu'elle a fait ; L'esprit incarné est sous l'influence de la matière…

Les esprits incarnés habitent les différents globes de l'univers. Les esprits non incarnés ou errants n'occuppent point une région déterminée et circonscrite : ils sont partout dans l'espace et à nos côtés, nous voyant et nous coudoyant sans cesse ; c'est toute une population invisible qui s'agite autour de nous. Les esprits exercent sur le monde moral, et même sur le monde physique, une action incessante ; ils agissent sur la matière et sur la pensée et constituent une des puissances de la nature, cause efficiente d'une foule de phénomènes jusqu'alors inexpliqués…

Les relations des esprits avec les hommes sont constantes. Les bons esprits nous sollicitent au bien, nous soutiennent dans les épreuves de la vie, et nous aident à les supporter avec courage et résignation ; les mauvais nous sollicitent au mal : c'est pour eux une jouissance de nous voir succomber et de nous assimiler à eux. Les esprits se manifestent spontanément ou sur évocation… Les esprits sont attirés en raison de la sympathie pour la nature morale du milieu qui les évoque…

La morale des esprits supérieurs se résume comme celle du Christ en cette maxime évangélique : "Agir envers les autres comme nous voudrions que les autres agissent envers nous-mêmes"… Mais ils nous enseignent aussi qu'il n'est pas de faute irrémissible et qui ne puisse être effacée par l'expiation. L'homme en trouve le moyen dans les différentes existences qui lui permettent d'avancer, selon son désir et ses efforts, dans la voie du progrès et vers la perfection qui est son but final. Extraits de l'introduction du "Livre des Esprits" d'Allan Kardec, d'après les communications faites par les esprits supérieurs à différents médiums.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


218688
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je perds ma meilleure amie - amities et relations personnelles

image

Oui je crois bien qu'on est pareilles là. Pour les vacances elle commençait à m'en parler il y a quelques mois mais je lui ai dit qu'avec mon boulot ça serait compliqué, que je ne peux pas faire comme je veux… Elle l'a bien sur très mal pris,...Lire la suite

Rever de se couper la main - reves et cauchemars

image

Bonjour à tous, Cette nuit j'ai fais un rêve que je n'avais jamais fais avant, j'ai rêvé que je me coupais moi même la main gauche. Je me rappelle que dans ce rêve j'étais très triste, apparemment je me rappelais de choses qui ont vraiment eu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Enfer psychiatrique
Voir tous les  autres témoignages