Histoire vécue Psychologie > Autres      (1004 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma méthode anti-procrastination!

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3985 lectures | ratingStar_78241_1ratingStar_78241_2ratingStar_78241_3ratingStar_78241_4

Bonjour,

Je voudrais vous présenter ma façon de combattre la procrastination qui me donne depuis quelques semaines déjà des résultats très positifs. Cette méthode ne prétend pas avoir une portée thérapeutique ou scientifique, c'est juste un truc qui marche pour moi… J'espère que cela pourra vous aider aussi à vous défaire plus ou moins de ce problème relativement handicapant.

Le matériel :

- Un agenda.

- Un stylo.

- Un peu de bonne volonté.

La préparation :

C'est très simple. Il s'agit d'imaginer une échelle de la procrastination sur laquelle vous vous évaluerez à la fin de chaque journée. Voici la mienne comme exemple, elle s'étend de 1 à 5.

1 : Procrastination totale : j'ai passé la journée à ne rien faire de ce que j'avais prévu de faire, j'ai tourné en rond (regardé la télé, surfé sur le net) sans but. A la fin de la journée je me sens très mal, je culpabilise de n'avoir rien fait, je suis frustré d'avoir ainsi perdu une journée.

2 : Procrastination importante : J'ai beaucoup procrastiné aujourd'hui, j'ai réalisé peu de choses que j'avais prévues, et sans doute parceque j'y étais plus ou moins forcé. Les sentiments d'échecs et de frustration sont très présents à la fin de la journée mais la culpabilisation est un peu moindre.

3 : Procrastination partielle : La journée a été une alternance de moments de procrastination et de moments actifs. A la fin de la journée j'ai réalisé un peu plus de 50% des objectifs que je m'étais donnés. Les sentiments sont mitigés.

4 : Journée positive : Plus de 75% de mes objectifs ont été réalisés. J'ai parfois dû vraiment me forcer pour y arriver, je suis passé par de cours moments de procrastination que j'ai sû interrompre rapidement pour me remettre en selle, mais les sentiments à la fin de la journée sont positifs. Je me couche avec le sentiment d'avoir bien utilisé mon temps et d'avoir plus ou moins fait ce que j'avais à faire.

5 : Sur un nuage ! : Toutes mes journées devraient être ainsi. Je n'ai pas trouvé le temps de procrastiner. Les seuls temps morts de la journée étaient des moments oisifs de repos ou de récompense. J'ai atteint tous mes objectifs sans problèmes, et j'en ai peut-être fait plus. Je n'ai pas eu besoin de me mettre des coups de pied aux fesses pour avancer. Superbe sentiment d'accomplissement et de satisfaction !

La pratique :

Une fois l'échelle déterminée (vous pouvez changer les critères selon votre personnalité bien sur) , il s'agit de réserver un moment dans la journée, une dizaine de minutes durant lesquelles vous vous retrouvez face à face avec votre agenda. Personnellement je fais ça le matin en arrivant au travail, avant le premier café ! Sur mon agenda je fais la liste des choses à faire dans la journée, en laissant du temps pour les imprévus, les pauses… J'essaie d'être à la fois réaliste et pas trop ambitieux. Il est important de commencer par des choses qui trainent depuis longtemps et qui peuvent être réglées facilement (donner un coup de fil pour un rendez-vous…). Si vous avez beaucoup de ce genre de petites choses (payer une facture arriérée…) étalez les sur plusieurs jours. Ce n'est pas en une journée que vous vaincrez la procrastination, allez-y par étapes.

Surtout n'ayez pas les yeux plus gros que le ventre. Vous verrez que régler deux ou trois petites choses dans la journée qui trainaient depuis des semaines vous enlévera un poids qui vous encouragera à aller de l'avant !

Une fois votre objectif accompli, rayez le de votre agenda.

A la fin de la journée évaluez-vous selon l'échelle ci-dessus ou celle que vous aurez créée. Soyez objectif ! Vous pouvez nuancer avec des 1/2 points aussi. Ecrivez sur votre agenda la note que vous vous êtes attribuée pour la journée. Recommencez pour la journée suivante…

Mes résultats :

En 3 semaines que je suis cette méthode mes notes oscillent entre 3.5 et 5. Je me suis mis une fois un 3 et une fois un 1. Il y a des hauts et des bas, mais rappelez-vous que nous sommes des humains, et une rechute ne signifie pas qu'il faut tout remettre en question. Si vous avec passez 5 journées entre 4 et 5 il n'est pas catastrophique d'en passer une à 2. Mais il faut vite se reprendre !

J'ai maintenant pris l'habitude de suivre cette méthode et je note que j'entreprends beaucoup plus de choses et que les résultats se font sentir aussi (dans ma vie privée et professionnelle).

Voilà. Peut-être cette méthode marchera-t-elle pour vous aussi, en tout cas je l'espère sincérement. Si vous avez des questions j'y répondrai volontier sur ce forum. Notez que je ne suis pas psy, et que je cherche juste à améliorer ces petites choses qui me 'pourissent' un peu la vie !

Bon courage.

Jonathan.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


78241
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Cinou | le 26/08/10 à 18:53

Merci beaucoup. Super méthode ! Je suis preneuse si vous avez autre chose à nous faire partager. Je la conseille à tous les procastrineurs dont je ne suis presque plus, grâce à vous !

Par tropinski | le 04/04/11 à 12:08

Je trouve également que la méthode que tu as élaborée est une très bonne chose pour, d'une part s'auto-évaluer et constater l'état des dégâts..., d'autre part pour se reprendre en main !
Merci de nous en avoir fait part!

Si on ne fait rien, on s'embarque dans une spirale infernale dont il semble impossible de réchapper. Je pense que les tâches qui nous paraissent INSURMONTABLES doivent être découpées en plusieurs petites qu'il sera facile et rapide d'accomplir.

Ne jamais remettre à demain ce qu'on peut faire aujourd'hui !
==> Plus facile à dire qu'à faire !!

Histoires vécues sur le même thème

Je perds ma meilleure amie - amities et relations personnelles

image

Oui je crois bien qu'on est pareilles là. Pour les vacances elle commençait à m'en parler il y a quelques mois mais je lui ai dit qu'avec mon boulot ça serait compliqué, que je ne peux pas faire comme je veux… Elle l'a bien sur très mal pris,...Lire la suite

Rever de se couper la main - reves et cauchemars

image

Bonjour à tous, Cette nuit j'ai fais un rêve que je n'avais jamais fais avant, j'ai rêvé que je me coupais moi même la main gauche. Je me rappelle que dans ce rêve j'étais très triste, apparemment je me rappelais de choses qui ont vraiment eu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Enfer psychiatrique
Voir tous les  autres témoignages