Histoire vécue Psychologie > Autres      (1004 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pas sage 44 (merci d'intervenir seulement sur le fil bis)

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 13/12/10 | Mis en ligne le 01/05/12
Mail  
| 214 lectures | ratingStar_249021_1ratingStar_249021_2ratingStar_249021_3ratingStar_249021_4
Je situe ceci dans la "deuxième période", donc, relativement à la matérialité de ce rêve : [… ] 1740_1.htm. Citation : Je me souviens que, donc, lors de ce que j'appelle la "première période" liée à ce lieu, j'émergeais dans mon histoire alourdie du côté de ma famille vers la découverte émerveillée de la culture classique et de l'ouverture imaginée au social - une sorte d'envol, de rêve qui s'incarnait en dépit des conditions invivables… Ceci symbolisé par le fait que, vers 16 ans, donc, j'empruntais des cd classiques à cette médiathèque et je découvrais le répertoire correspondant à mon style d'études musicales. Je me souviens que j'avais beaucoup de plaisir à arpenter le boulevard qui me conduisait de la sortie de métro (situé au centre ville) vers la gauche - le temps de rejoindre donc cet espace de galerie située à mi chemin entre le centre ville et le haut de la ville. Je ne souhaite pas donner le nom de la ville (le mot en lui-même ne me paraît rien délivrer comme information intéressante). J'avais aussi beaucoup de plaisir à pénétrer dans la galerie pour aboutir enfin au "but": remettre les médias empruntée et en reprendre d'autres. Mon plaisir était lié à la notion de découverte d'un univers que je ne connaissais pas et de marcher parmi la foule en étant orienté selon un but qui était le mien ; et d'être comme exposé aux regards des passants alors que je posais cet acte hautement symbolique pour moi : je vais à la médiathèque ! (j'avais ? 14 / 15 / 16 ans ? ). Or les mélodies revenues ici m'ont obligé de refréquenter la biblio municipale car j'avais l'impression d'avoir fait le tour (du classique et du jazz) ; que comme ces microcosmes sociologiques me pompaient, je perdais ma motivation pour poursuivre une découverte. En fait : depuis ma découverte de la spiritualité. Je me souviens m'être dit que la pensée / la sagesse était LA VRAIE musique qui éclipsait les autres ; ce dont parle précisément la seconde période évoquée par ce lieu / la synchronicité. Citation : 6. Je dois revenir donc s la seconde période.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


249021
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je perds ma meilleure amie - amities et relations personnelles

image

Oui je crois bien qu'on est pareilles là. Pour les vacances elle commençait à m'en parler il y a quelques mois mais je lui ai dit qu'avec mon boulot ça serait compliqué, que je ne peux pas faire comme je veux… Elle l'a bien sur très mal pris,...Lire la suite

Rever de se couper la main - reves et cauchemars

image

Bonjour à tous, Cette nuit j'ai fais un rêve que je n'avais jamais fais avant, j'ai rêvé que je me coupais moi même la main gauche. Je me rappelle que dans ce rêve j'étais très triste, apparemment je me rappelais de choses qui ont vraiment eu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Enfer psychiatrique
Voir tous les  autres témoignages