Histoire vécue Psychologie > Autres      (1004 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sentimentaux, les hommes ont été éduqués pour être virils

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 371 lectures | ratingStar_230585_1ratingStar_230585_2ratingStar_230585_3ratingStar_230585_4
En partie grâce à ce forum, parce qu'il ma permis de ressuciter cette douloureuse histoire. Mais aussi parce que ma première épouse m'a libéré du traumatisme qui me poursuivait, depuis si longtemps, en me révélant au téléphone qu'elle avait été infidèle à tous les hommes qu'elle avait aimé. Tu comprends, que lorsque une immense blessure d'amour propre, que l'on croit être de l'amour tout simplement, nous empêche de guérir, parce qu'on se sent responsable d'un échec cuisant avec l'être que l'on aime plus que tout (à ce moment là) et que d'un seul coup (par le plus grand des hasards- décés de sa mère) on apprend que la responsabilité est ailleurs, et qu'on s'apperçoit que ce qu'on croyait être de l'amour n'était qu'une blessure narcissique, tout est changé. Des réponses contradictoires ? Peut être, mais nous sommes si complexes, que rien n'est définitif, tu le sais bien. Combien ont brûlé le lendemain ce qu'ils chérissaient la veille ? Et puis, il ne faut pas toujours me prendre au 1er degré, parfois je le reconnais, je pousse le bouchon un peu loin. Personnellement je suis sentimental, je n'y puis rien changer, je le regrette même parfois, mais je ne suis pas obnubilé par le sexe. Je crois que de ce côté là je suis même au dessous de la moyenne des hommes. Je crois, que j'ai autant de plaisir à plaire à une femme, qu'à faire lui faire l'amour. Et je suis sûr, qu'un échec sentimental m'est plus difficile à digérer, qu'une panne sexuelle. Pour les autres hommes, je ne sais pas, mais je pense que sous des dehors un peu machos, qu'ils se donnent, nombreux sont ceux qui me ressemblent, et sont plus sentimentaux que tu ne le crois. Seulement on leur a appris (leur maman) qu'un homme ça ne pleure, pas, ça ne se plaind pas, ça drague, etc... Et puis ils ont vu leur père qui ne faisait pas de mamour, de caresses, de baisers, qui ne disait pas des mots gentils, etc... à leur mère, alors ils sont un peu paumées entre leur femme que la pilule a totalement libérée, et leur éducation. Nous autres pauvres hommes dit Julio, et il a bien raison.
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


230585
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je perds ma meilleure amie - amities et relations personnelles

image

Oui je crois bien qu'on est pareilles là. Pour les vacances elle commençait à m'en parler il y a quelques mois mais je lui ai dit qu'avec mon boulot ça serait compliqué, que je ne peux pas faire comme je veux… Elle l'a bien sur très mal pris,...Lire la suite

Rever de se couper la main - reves et cauchemars

image

Bonjour à tous, Cette nuit j'ai fais un rêve que je n'avais jamais fais avant, j'ai rêvé que je me coupais moi même la main gauche. Je me rappelle que dans ce rêve j'étais très triste, apparemment je me rappelais de choses qui ont vraiment eu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Enfer psychiatrique
Voir tous les  autres témoignages