Histoire vécue Psychologie > Autres      (1004 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suis-je une dépendante affective ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 29/10/10 | Mis en ligne le 14/09/11
Mail  
| 674 lectures | ratingStar_220824_1ratingStar_220824_2ratingStar_220824_3ratingStar_220824_4

Je viens ici car je me pose beaucoup de questions depuis quelques jours, et j'ai l'impression que si mes relations de couple ne fonctionne pas, c'est parce que je suis peut-être dépendante affective... "Mode je raconte ma vie - ON" (préparez-vous ce sera long) J'étais célibataire depuis cinq ans, lorsqu'en avril dernier, j'ai rencontré quelqu'un par le biais de mon travail. Ca a duré jusqu'en août, mais c'était du grand n'importe quoi : il ne me respectait pas, et je pense qu'au fond il voulait juste du sexe. Il n'était pas prêt à s'engager, me posait des lapins, bref la totale. Et pourtant, je restais, je sais pas pourquoi... la peur d'être seule ? Bof, je suis restée seule cinq ans, donc je pense pas que ce soit ça. Je crois surtout que je l'avais dans la peau et qu'au fond de moi j'espérais qu'il changerait... mais peut-être que j'avais un comportement de dépendance affective, je sais pas... Et puis, le mois dernier, j'ai rencontré quelqu'un par le biais d'un site de rencontres.

 

J'ai donc complètement enchaînée mes deux relations, peut-être qu'il y avait là une première erreur... cet homme était complètement l'opposé de l'autre : gentil, prévenant, doux, attentionné, bourré d'humour... bref, quelqu'un de très chouette. Malheureusement, j'ai senti qu'il se détachait à un moment donné... moins de contacts de sa part, l'impression que je l'intéressais moins... mais je me disais que je psychotais peut-être... les deux premières semaines, c'est plutôt lui qui venait vers moi. Après, ça a été plus moi qui proposait des choses, mais je me disais qu'après tout, pourquoi toujours attendre que ça vienne de lui ? Il était toujours partant, toujours attentionné, toujours attentif à me faire plaisir... bref, tous ses gestes me laissaient croire que je n'avais pas à douter. La semaine dernière, il devait partir pour son boulot pendant 4 jours. Nous nous étions vus le samedi, et le mardi, je l'ai appelé. Il m'a dit "ça aurait été bien de se voir", mais qu'il était occupé, et m'a proposé de se voir le samedi. Il m'a dit qu'il me donnerait des nouvelles et me dirait son heure d'arrivée dès qu'il l'aurait. Sur le moment, je me suis dit que s'il avait eu si envie que ça de me voir, il m'aurait contacté, mais bon... Entre le mardi et le samedi, je n'ai eu aucune nouvelle, et je n'en ai pas donné non plus ! Finalement, le samedi, à 22h je l'ai appelé, et il venait juste de rentrer. Il m'a proposé de le rejoindre. J'étais bien déçue, et énervée aussi, et surtout très triste car je sentais que c'était pas bon signe... Je suis allée chez lui, et il a bien vu que ça n'allait pas, donc il m'a dit quelque chose comme "xxx (mon prénom) qui a de grandes attentes... et yyy (son prénom) qui est froid et solitaire..." Il m'a dit que je ferais mieux de prendre mes distances sinon, il allait me faire du mal, il ne pensait pas, mais il s'en est rendu compte... Et il m'a dit que "notre histoire ne s'écrira pas dans un grand livre", et que voilà... il me disait que j'avais des attentes, que j'allais être insatisfaite... J'ai voulu savoir pourquoi, histoire de savoir où j'avais merdé encore une fois... iet il m'a dit que j'ai rien fait, mais que j'étais peut-être trop gentille, que j'avais fort l'esprit de sacrifice, qu'un gars aimait bien qu'on lui résiste, etc. Je lui ai donc demandé "si j'avais résisté, ça aurait marché ?"

 

Et il m'a répondu que non, que de toute façon, il l'a su très vite, qu'en gros au bout de quatre ou cinq rencontres il avait senti que son coeur n'était pas accroché (un truc du genre...) Bref, j'ai l'impression que c'est parce que j'ai eu des attentes, et qu'il l'a senti, que ça n'a pas marché. J'ai peur d'avoir été trop envahissante et que ça l'ait fait fuir... est-ce que c'est trop collant que de demander des nouvelles tous les trois jours ? Et puis le fait qu'il me dise que je fasse des sacrifices, ça m'a mis la puce à l'oreille et je me suis demandé si effectivement j'avais tendance à oublier mes propres désirs ou non... et je ne suis pas totalement convaincue, en fait... Disons que je suis d'un naturel très généreux et spontané. Je ne donne pas spécialement pour avoir un retour, mais parce que j'adore faire plaisir. Est-ce que cela fait de moi un dépendante affective ? Je ne sais pas... Est-ce que je m'oublie ? Peut-être parfois ? Mais m'effacer, non je ne pense pas... Après, je m'attache vite, c'est vrai, mais bon, quand quelqu'un nous plaît beaucoup, il me semble que c'est dur de ne pas s'attacher non ? "Mode - Je raconte ma vie - OFF" Bref, j'attends vos avis là-dessus... j'espère que vous pourrez m'aider à y voir plus clair ! Merci beaucoup
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


220824
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je perds ma meilleure amie - amities et relations personnelles

image

Oui je crois bien qu'on est pareilles là. Pour les vacances elle commençait à m'en parler il y a quelques mois mais je lui ai dit qu'avec mon boulot ça serait compliqué, que je ne peux pas faire comme je veux… Elle l'a bien sur très mal pris,...Lire la suite

Rever de se couper la main - reves et cauchemars

image

Bonjour à tous, Cette nuit j'ai fais un rêve que je n'avais jamais fais avant, j'ai rêvé que je me coupais moi même la main gauche. Je me rappelle que dans ce rêve j'étais très triste, apparemment je me rappelais de choses qui ont vraiment eu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Enfer psychiatrique
Voir tous les  autres témoignages