Histoire vécue Psychologie > Complexes      (1178 témoignages)

Préc.

Suiv.

Faut tout changer!

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 11/03/13 | Mis en ligne le 28/04/14
Mail  
| 376 lectures | ratingStar_525864_1ratingStar_525864_2ratingStar_525864_3ratingStar_525864_4
Vos réponses sont intéressantes. -Je ne vois pas en quoi je méprise les gens dans mon premier message. Le fait que les gens parlent de sujets que j'estime bateau pendant longtemps est le comportement normal. Je me méprise plutôt moi-même, c'est moi qui n'arrive pas à parler de sujets de la vie de tous les jours alors que c'est ce qu'il faudrait faire. -Effectivement, pour l'instant j'ai du mal à avoir du plaisir en parlant avec mes collègues, mais je ne suis pas mal à l'aise non plus. Disons qu'il n'y a pas de fortes affinités. Effectivement, mentalement, si je souhaite rencontrer des gens, c'est plus dans l'optique d'augmenter la confiance en soi et trouver une fille. C'est l'un des rares cas où pour réaliser l'objectif, il ne faut pas penser à le réaliser… Sans plaisir, les gens s'en rendent compte facilement et difficile d'aller très loin. Néanmoins, je ne pense pas que je fasse la gueule non plus quand je parle aux gens. -J'ai le statut cadre mais je suis "juste" un développeur (je sors d'une école d'ingé) , je n'ai aucune responsabilité hiérarchique et la plupart des tâches se font en autonomie. Il y a évidemment des échanges entre les membres de l'équipe sur les tâches qu'on fait. Dans le futur ça risque effectivement de coincer. -Pour mon histoire familiale, j'ai un père normatif (le travail avant tout) et une mère nourricière qui manquait également de confiance en elle. Situation familiale très stable. Eux-mêmes ne sortent jamais. Les seules sorties c'est soit pour voir les autres membres de la famille, soit une promenade quelconque. Jamais de sorties "sociales". Je ne les ai jamais vu sortir avec des amis. -Je dirais que j'ai commencé à devenir vraiment timide à partir de l'adolescence, quand les gens commencent à se différencier et à s'affirmer avec la puberté. Mais on m'a toujours dit que j'étais timide depuis que je suis né… -Lors de mes études, j'avais une certaine popularité "grâce"à des notes excellentes (j'ai été 3 fois 3ème de promo…) et à mon côté "Nice Guy universel" (le truc qui fait fuir les filles). J'ai testé quelques sorties en boite mais j'étais plus en mode spectateur, ce qui ne servait strictement à rien. Mais globalement je ne sortais pas très souvent. Et quand c'était le cas, je n'en profitais pas pour faire de nouvelles connaissances. Malheureusement, je ne peux plus me servir de l'aspect "bon élève" au boulot pour me faire remarquer (Je sais c'est triste de penser de cette manière) D'ailleurs je ne m'y considère pas comme excellent mais pour l'instant ça tient. -Mes centres d'intérets sont assez limites : jeux video, poker (j'ai même été coach sur un site) , tennis, de la musique que personne ne connait. Ya qu'avec un autre geek où j'arrive à avoir un peu près à avoir un volume de parole correct. -J'ai une petite soeur qui est beaucoup plus forte et sociale que moi (18.6 au bac). Elle sort régulièrement avec ses amies. Mais apparemment elle a aussi du mal à trouver quelqu'un (elle flippe de sortir en boite, elle met peut-être tout le monde en "Friend Zone", elle n'est pas super féminine). Mais elle prend bien plus les choses en main que moi et ne se laisse pas subir. Voilà, vous savez presque tout^^
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


525864
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Kihap - arts martiaux

image

Bonjour ! Je suis pratiquante de taekwondo, ceinture jaune (J'ai débuté cette année). Les entraînements me font beaucoup de bien, je m'y éclate et j'essaye de donner un maximum de moi pour progresser. Mais il y a un point sur lequel je galère...Lire la suite

Je suis une merde :) - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonjour, Tout d'abord vous n'etes pas une merde, personne ne l'est ok ? Moi même je suis passee par la en me disant cela, mais j'ai pris du poil de la bête et je me suis dit " non, je merite mieux " et quoique je suis et ai acqui dans la vie, je...Lire la suite