Histoire vécue Psychologie > Complexes      (1178 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai du mal à avoir une vie sociale

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 381 lectures | ratingStar_224703_1ratingStar_224703_2ratingStar_224703_3ratingStar_224703_4
Je poste pour la première fois après vous avoir lus pendant des mois, voire des années... Pas évident de soumettre en quelques lignes ces interrogations qui nous tenaillent, si complexes, si multiples, si entremêlées... Disons que ça a sûrement un lien avec la confiance en soi. Avec l'amour de soi. Avec la peur de ne pas être à la hauteur, face aux autres, et probablement surtout face à soi-même. Ce n'est pas un évènement précis que j'ai envie de vous raconter... Mais plutôt vous questionner pour savoir si certains d'entre vous connaissent ces moments de gros doutes, ou tout semble (inutilement) complexe et insurmontable. J'ai la sensation, ces derniers temps, d'avoir du mal à créer des liens durables avec les autres. D'être sans cesse dans le superficiel. De ne pas savoir "attirer" les autres, les rendre intrigués, du moins assez pour qu'ils souhaitent creuser plus en avant la relation. Une sorte de timidité, aussi, qui fait que je n'ose pas par exemple, passer à l'improviste voir quelqu'un fraichement rencontré, j'ai peur de m'imposer, d'ennuyer, de mal tomber. En fait, j'ai un peu peur, dans la relation à l'autre, de ne pas savoir quoi dire, d'être vide, creuse, comme je me sens (en ce moment) à l'intérieur. Vue de l'extérieur, je me protège en affichant une apparence de quelqu'un ultra-sûr de soi, du moins c'est souvent ce que l'on me renvoie. Mais, dès que je me sens agressée, titillée, poussée dans mes retranchements, je perds le contrôle de moi-même, je m'énerve à l'excès, je peux être bien désagréable... Au final, j'ai du mal à apprécier le contact de l'autre,à être à l'aise, à ne pas juger, à ne pas me sentir fautive, coupable, mauvaise, inintéressante, à ne pas me sentir un meuble que l'on pourrait facilement pousser, déplacer, éliminer, sans que personne ne s'en apperçoive. Forcément, ça joue aussi dans mon couple : un peu "jalouse" de la facilité qu'à mon ami dans ses rapports aux autres, je peux lui en vouloir pour de fausses raisons, attendre de lui une aide qui ne vient pas et la lui repporcher, sachant bien-sûr que les solutions doivent venir de moi, et non de lui, et que c'est totalement vain de lui en vouloir, indirectement pour ce que je suis! Un trop grand besoin de lui dans les moments où je me sens tomber dans ces élucubrations amères, besoin qu'il soit là, réconfortant, aimant, compréhensif, attentif, besoin du couple pour me "porter" alors qu'au fond de moi je rêve de tout autre chose, d'une relation plus équilibrée que ce schéma "moi" en demande envers "lui". Un gros moment de malaise face à la vie, en fait, je crois, à se demander qu'est ce que je fais là, d'où vient le problème, qu'est-ce qui me bloque face aux autres, pourquoi suis-je parfois agressive, trop en demande, pourquoi ai-je du mal à avoir de vraies copines avec qui partager tout celà, et pourquoi est-ce que je me sens si vide, sur la corde, celle qui me fait tanguer et pourrait me faire opter pour "tout lâcher et tout quitter" en espérant qu'ailleurs l'herbe soit plus verte? Si vous avez parfois ce genre de ressentis, je suis preneuse de votre vision de voir els choses, de vos expériences, de vos doutes, de vos solutions également...
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


224703
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Kihap - arts martiaux

image

Bonjour ! Je suis pratiquante de taekwondo, ceinture jaune (J'ai débuté cette année). Les entraînements me font beaucoup de bien, je m'y éclate et j'essaye de donner un maximum de moi pour progresser. Mais il y a un point sur lequel je galère...Lire la suite

Je suis une merde :) - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonjour, Tout d'abord vous n'etes pas une merde, personne ne l'est ok ? Moi même je suis passee par la en me disant cela, mais j'ai pris du poil de la bête et je me suis dit " non, je merite mieux " et quoique je suis et ai acqui dans la vie, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages