Histoire vécue Psychologie > Complexes      (1178 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je panique en communiquant avec les gens

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 609 lectures | ratingStar_229440_1ratingStar_229440_2ratingStar_229440_3ratingStar_229440_4
J'espere ne pas etre de trop sur ce forum, considerant mes problemes comme moindres comparé à certains. Mais j'ai actuellement un grand besoin de parler, et sans interlocuteurs à l'heure actuelle, j'espere que ce forum pourra accueillir ma petite histoire. Je suis une jeune femme de 23 ans, et je suis deja allé voir plusieurs psychothérapeutes, surtout pour 'vider mon sac' quand je me sentais trop mal, parce pour faire une thérapie je n'ai jamais eu le budget suffisant. En général, le probleme que j'évoque est mon probleme de communication avec les autres. Je n'ai jamais réussi à me faire à la logique de groupe, et je panique facilement pendant des conversations avec des inconnus, en gros je me considère comme handicapée dans mes relations sociales. Bon, je vais commencer à raconter ma vie et mes petits soucis actuels: J'ai obtenu une bourse pour Sao Paulo, et cela fait presque trois mois que je suis au Brésil. Je suis completement isolée parce que je ne parle pas bien le portugais(a la base je suis la pour un projet photographique), je n'ai aucun lien avec les gens ici à part les proprietaires de la chambre que je loue. Ce séjour est très enrichissant, bien sur, mais ma solitude quotidienne est assez dur à supporter. Et encore une fois, à chaque fois que je rencontre des gens je panique. Un exemple: lorsque j'ai dit quelque chose de maladroit, le jour d'après je suis encore en train de me reprocher ma maladresse: 'mais je suis vraiment trop bete! pourquoi je reagis comme ca!'. Je culpabilise totalement, à tel point que j'en ai des migraines et des mal de dos(completement tendu au niveau de omoplates). Ca m'inquiete parce que je ne souhaite pas que mon état mental influe sur mon bien-etre physique, et c'est pourtant en train d'arriver petit à petit. Chose très importante dans ma vie actuelle: je vis une relation serieuse avec un homme japonais avec qui j'ai dejà vecu 1 ans en France. Après l'avoir visité à Tokyo et beaucoup réfléchi, j'ai decidé de le rejoindre dès avril prochain. C'est un grand pas pour moi, qui me demande beaucoup de preparation, mais je suis très heureuse d'avoir prise cette décision. Mais la séparation et l'attente est très dure, comme une grande pause dans tout nos projets, mais bon. Un autre de mes gros défauts: je veux tout faire en même temps. Un exemple: je suis à Sao Paulo, et je passe beaucoup de temps à envoyer des candidatures pour un travail quand je rentre en France, dans le meme temps j'ai egalement poser une dossier de candidature(qui m'a pris beaucoup de temps et d'energie) pour un projet culturel(alors que je sais, apres reflexion, que je n'aurai pas le temps pour ça) et je suis également inscrite pour une formation à distance et des cours de japonais à l'université...Suis-je super-woman? Dernier element, pas des moindres actuellement: je fais un rejet presque systématique de mon apparence. Je me trouve toujours un tas de defauts, je ne m'accep
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


229440
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Kihap - arts martiaux

image

Bonjour ! Je suis pratiquante de taekwondo, ceinture jaune (J'ai débuté cette année). Les entraînements me font beaucoup de bien, je m'y éclate et j'essaye de donner un maximum de moi pour progresser. Mais il y a un point sur lequel je galère...Lire la suite

Je suis une merde :) - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonjour, Tout d'abord vous n'etes pas une merde, personne ne l'est ok ? Moi même je suis passee par la en me disant cela, mais j'ai pris du poil de la bête et je me suis dit " non, je merite mieux " et quoique je suis et ai acqui dans la vie, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages