Histoire vécue Psychologie > Complexes      (1178 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis tres timide et coincé et je me soigne, mais c'est pas simple

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 11/03/11 | Mis en ligne le 23/03/12
Mail  
| 345 lectures | ratingStar_231531_1ratingStar_231531_2ratingStar_231531_3ratingStar_231531_4
Salut tout le monde, j'ai un gros problème de sociabilisassions qui est présent depuis ma tendre enfance (depuis que je lai quitter pour aller au collège en faite) , mais donc je me soigne et j'ai fait d'énorme progrès depuis 2 ans, mais voila c dur de savoir comment faire pour bien me battre et devenir enfin un mec sociable, pas stresser et coincé et capable d'avoir de vrai amis. Donc je vais commencer par faire une description de moi, plus ensuite je vais dire tout ce que j'ai fait pour changer, et j'espère que vous allez pouvoir m'aider a trouver d'autre conseil pour me guider. Attention le troisième paragraphe peut aider les gens étant dans mon cas ou pire et ayant besoin de conseil. PS on attaque le deuxième la : Donc alors pour parler vite fait des origines de mon mal, j'ai une soeur autiste âgée de deux ans de moins que moi (absence de repère déjà) et une mère hyper protectrice au chromage coupé du monde et sans ami, et on peut rajouter des disputes fréquente et souvent violente entre mes parents. Je me suis mis a parler a l'âge de 4 ans, et j'ai redoublé mon CP. Alor a mon collège j'était un vrai zombie mal vêtu super coincé qui passait tout son temps a faire des jeux vidéo. Oublions pas une coupe de cheveux horrible et mi-long qui est du a ma malchance d'avoir deux épis, des cheveux qui rebique et une mère qui me dissuader d'avoir les cheveux courts. J'avais un ami que je voyais uniquement pour joué aux jeux vidéo (je le vois plus maintenant) , et donc pendant 4 ans je ne faisait aucune sortit entre pote, je ne sortait jamais sauf avec mes parents et je m'intéressait a rien. Heureusement je faisait de la natation à côté et je partais souvent en colo ou en centre aéré, mais sa ne ma pas permis de me développer suffisamment hélas. Inutile de dire que mes parents n'ont pas été très utile de ce coté la. Première année de lycée je n'évolue pas beaucoup. C'est en première, en ayant remarqué que je pouvais être moins moche en me fringuant bien et en me coiffant bien, que je passe enfin de mode passif (je voudrai bien être comme les autres mais hélas boubou j'y arrive pas) a mode actif (j'essaye d'être présentable, de me faire des amis, de trouver ce qui cloche chez moi, de chercher sur internet des moyens pour m'aider …). Vers la fin de l'année, je m'intéresse enfin a la musique, j'achète un mp3 et je m'y enfin ! Si il a fallut tant de temps, c'est déjà par ce que ma famille écoute de la musique que j'aime pas et surtout par ce que je suis extrêmement coincé. Et en Terminale j'ai enfin commencé a avoir une vrai vie et a ne plus pensé aux suicide (de manière passive toujours). Ce que j'ai fait pour m'amélioré : Troisième paragraphe : -J'ai commencé par me relooker entièrement comme je l'ai dit plus haut, ça permet d'avoir une meilleur estime de soi et aussi de donner une bien meilleur image aux autre. - Je suis allé voir un psy, ça peut aider mais moi personnellement la psy a 40 euro de l'année ne m'a pas apporter beaucoup hélas, mais quand même un peu j'avoue que c'est utile. - J'arrête pas d'aller sur des sites internet pour avoir des conseils, pour mieux combattre ma timidité, avoir confiance en moi ect (quelque lien : ; [… ] -amis. Html). -J'ai fais un sport de combat, moi ça été le judo. Ça aide pour la confiance en soi, même si je reste pas encore très détendu sur le moment du combat et les chutes. - J'ai arrêter de faire la chose qui me prenait chaque minute de mon temps libre, les jeux vidéos ! Il m'a fallut un moi pour décider d'appliqué l'idée, mais ça a été directe le bonheur, ça m'a pas manqué et ça m'a fait du bien, je passais plus toute mes journées comme un zombie. Je conseille a tout les accrocs de jeux vidéo d'essayer d'arrêter aux moins un mois rien que pour voir ce que ça fait. Bon bien sur il y a eu des rechutes, et du coup je me suis mis a regarder beaucoup de film en streaming pour combler mon temps libre, mais aux moins actuellement je ne joue plus. - J'essaie d'être souriant, présentable, de m'intéresser aux autres, d'être sympas, de profiter de la vie, d'être actif, de parler, d'être présent ! (je ne dis pas que j'y arrive toujours hélas). - Je suis allé sur Face Book, c'est super méga utile pour se sociabilisé, on arrive mieux a communiqué avec les autres, on est plus présent dans la vie de ses amis, on peut arrivé a se faire une meilleure image. Bon bien sur il y a des trucs con dans FB mais franchement faux essayer. - Le dernier en date c'est de faire du théâtre afin d'amélioré mon élocution et d'apprendre a m'affirmer, le problème c'est que a cette époque de l'année ils sont complet ceux de chez moi. Situation actuelle : Cet année j'ai deux bande de potes de ma classe que je vois seulement aux lycée. J'ai réussis a m'intégré mais je n'arrive pas a participer assez a leur discussion pour pouvoir les voire en dehors, donc je passe encore mes week end tout seule. J'ai participer a 2 soirées/fêtes sans adultes dans ma vie, la première je l'ai foiré j'était trop replié sur moi-même je restait tout seule et j'arrivé pas a allé vers les autres (genre le mec qui a vraiment rien a faire en soirée quoi) , et la deuxième fois j'ai un peux plus assuré, un peu. J'ai absolument aucune passion, a part peux être les films et avant les jeux vidéos, sinon le reste ne m'intéresse pas beaucoup. J'ai passé en tout 5 heure avec un fille pendant les vacances (relation amoureuse) , la veille qu'elle parte hélas. Mais bon c'était vraiment facile elle était a fond sur moi depuis une semaine. J'ai eu 18 ans il y a pas longtemps et j'ai rien pu faire pour mon anniv, aucune soire rien, j'ai juste bu un peu avec des potes. En parlant de ça je tien pas l'alcool, ça fait depuis les vacances dernières que je me met a boire alors que mes potes boivent depuis aux moins l'âge de 15 ans et tiennent 100 fois mieux l'alcool que moi (en plus comme j'ai un an d'avance je suis le seule majeur. Et a chaque fois que je regarde mon passé ou mon présent, tout ce que j'ai raté, tout ce que j'aurais pus faire, toute les personnes avec qui j'aurais put être amis ou les filles avec qui j'aurais put sortir si j'avais été normale, j'ai une énorme tristesse qui s'empare de moi en 2 seconde, mon coeur qui se serre et une envie de déprime qui m'envahit. Et encore plus quand je pense a mon anniversaire de 18 ans, le moment a féter a tout pris et ou j'ai rien fait. On rajoute a tout ça un stress toujours présent quand je suis aux contact des autres, un faculté incroyable a m'effacé, un capacité énorme a passer pour un con et un manque de discussion terrible, et ça fait moi. Alors maintenant j'ai terriblement besoin de savoir quoi faire pour m'amélioré, pour me battre contre mon problème, alors please, aider moi a enfin profiter de la vie et a ne plus rien gâcher.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


231531
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Kihap - arts martiaux

image

Bonjour ! Je suis pratiquante de taekwondo, ceinture jaune (J'ai débuté cette année). Les entraînements me font beaucoup de bien, je m'y éclate et j'essaye de donner un maximum de moi pour progresser. Mais il y a un point sur lequel je galère...Lire la suite

Je suis une merde :) - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonjour, Tout d'abord vous n'etes pas une merde, personne ne l'est ok ? Moi même je suis passee par la en me disant cela, mais j'ai pris du poil de la bête et je me suis dit " non, je merite mieux " et quoique je suis et ai acqui dans la vie, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages