Histoire vécue Psychologie > Complexes      (1178 témoignages)

Préc.

Suiv.

Jusqu'à la fin de mon adolescence, ma timidité me rongeait.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 24/09/11 | Mis en ligne le 29/07/12
Mail  
| 176 lectures | ratingStar_282677_1ratingStar_282677_2ratingStar_282677_3ratingStar_282677_4
Bonsoir Lucas. Je viens de tomber sur ton sujet et ça me rappelle comment j'étais plus jeune. Je ne sais pas l'âge que tu as mais pour ma part j'ai 32 ans. Jusqu'à la fin de mon adolescence, ma timidité me rongeait. J'avais toujours les mêmes amis et copains, je n'osais pas faire de nouvelles rencontres. Au lycée quand je changeais de classe à chaque rentrée j'avais du mal à m'intégrer avec les nouvelles têtes. Je n'avais aucune personnalité et pas la force de changer mon apparence. Je ne bégaye pas mais j'ai tendance depuis mon enfance aussi à parler vite et à bafouiller. Surtout quand je suis anxieu ou énervé. Quand j'ai eu l'âge de la majorité j'en ai eu ras le bol et je voulais que ça change. J'ai entrepris (seul) , un gros et long travail sur moi. Je m'acceptais mieux de jours en jours, ce fut un long apprentissage de confiance en moi. Je suis moi aussi dans la restauration, je suis cuisinier. Il est vrai que je n'ai pas le contact de la clientèle, mais un jour j'ai dû diriger une brigade. Aujourd'hui je parle toujours vite par moments et je bafouille encore. Mais je m'en tape, cela fait maintenant parti de ma vraie personnalité et mon entourage n'a pas de problème avec ça. Ça ne dérange personne, au pire je répète. Ce n'est plus du tout grave. Ça fait des années maintenant que je vais vers les gens sans complexe et je n'ai plus eu de problème pour aborder les femmes. Nous avons toujours des moments de faiblesse mais ça ne dure plus longtemps tu verras. Je me suis vraiment rendu compte que ces complexes ne sont pas importants et font partis de ma personnalité. J'ai un ami qui bégaye aussi et ça ne me dérange pas du tout. Les amis que l'on a en commun non plus. Donc si j'ai un seul conseil à te donner : accepte toi comme tu es, ton bégayement fait parti de ta personnalité. Il ne faut plus que tu aies peur, ça ne fera qu'empirer. Je te souhaite en tout cas de trouver le courage d'y arriver et comme dit plus haut, tu peux te faire aider.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


282677
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Kihap - arts martiaux

image

Bonjour ! Je suis pratiquante de taekwondo, ceinture jaune (J'ai débuté cette année). Les entraînements me font beaucoup de bien, je m'y éclate et j'essaye de donner un maximum de moi pour progresser. Mais il y a un point sur lequel je galère...Lire la suite

Je suis une merde :) - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonjour, Tout d'abord vous n'etes pas une merde, personne ne l'est ok ? Moi même je suis passee par la en me disant cela, mais j'ai pris du poil de la bête et je me suis dit " non, je merite mieux " et quoique je suis et ai acqui dans la vie, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages