Histoire vécue Psychologie > Complexes      (1178 témoignages)

Préc.

Suiv.

Synesthètes, comparons...

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 19/04/10 | Mis en ligne le 18/05/12
Mail  
| 220 lectures | ratingStar_256420_1ratingStar_256420_2ratingStar_256420_3ratingStar_256420_4
"Je suis né un jour bleu" Daniel Tammet : Citation. Je suis né le 31 janvier 1979. Un mercredi. Je le sais parce que dans mon esprit, le 31 janvier 1979 est bleu. Les mercredis sont toujours bleus, de même que le nombre 9 ou le bruit d'une dispute. J'aime la date de mon anniversaire parce que lorsque je visualise les nombres qui la composent, je vois leurs formes lisses et rondes, comme des galets sur une plage. Il s'agit de nombres premiers, 31, 19, 197, 97, 79 et 1979 qui ne sont divisibles que par eux-mêmes et par 1. Cette impression immédiate de "galet" me permet de reconnaître chaque nombre premier, jusqu'à 9973. C'est ainsi que mon cerveau fonctionne. Citation. Les nombres sont mes amis, ils ne sont jamais loin de moi. Chacun est unique et possède une "personnalité" propre. Le nombre 11 est amical, 5 est bruyant, 4 est à la fois timide et calme - c'est mon nombre favori, sans doute parce qu'il me ressemble. Certains sont grands et gros : 23, 667, 1179. D'autres sont petits : 6, 13, 581. Certains sont beaux, comme 333. D'autres sont laids, comme 289. Pour moi, chaque nombre est particulier. Citation. Mon expérience visuelle et émotionnelle des nombres correspond à ce que les scientifiques appellent la synesthésie. Il s'agit d'une confusion neurologique des sens, très rare, le plus souvent la capacité de voir les lettres et/ou les nombres en couleur. Ma synesthésie est d'un type inhabituel et complexe, car les nombres m'apparaissent comme autant de formes, de couleurs, de textures et de mouvements. Le nombre 1, par exemple, est d'un blanc brillant et éclatant, comme quelqu'un qui dirige le faisceau d'une lampe torche directement dans mes yeux. Quatre est un coup de tonnerre ou le son des vagues qui se brisent sur des rochers. Trente-sept est grumeleux comme du porridge, alors que 89 me rappelle la neige qui tombe. Citation. Dans les années 1920, une expérience a tenté d'établir le lien entre les modèles visuels et la structure phonétique des mots, ce qui revient à démontrer l'existence d'une forme de synesthésie latente de la langue, chez tout le monde. Le chercheur Wolfgang Köhler, un psychologue américano-allemand, utilisa deux formes visuelles arbitraires, l'une ronde et lisse et l'autre anguleuse et aiguë. Pour chacune d'entre elles, il proposa deux noms : takete et maluma. On demanda à plusieurs personnes laquelle était takete, laquelle était maluma. La très grande majorité baptisa la forme arrondie maluma, et l'anguleuse, takete. (…) Le Pr Ramachandran pense que ces connexions synesthésiques entre la vue et l'ouïe ont été une étape importante dans l'histoire de la création des premiers mots par les hommes. D'après sa théorie, nos ancêtres ont dû commencer à parler en utilisant des sons qui évoquaient l'objet qu'ils voulaient décrire. (…) Si la théorie est vraie, alors le langage est né d'un vaste ensemble de connexions synesthésiques dans le cerveau humain. Citation. Selon les opérations, les formes diffèrent. De même, selon les nombres, j'éprouve des sensations et des sentiments distincts. Lorsque je multiplie par 11, je vois toujours des chiffres qui dégringolent dans ma tête. Les 6, quant à eux, sont les plus difficiles à mémoriser de tous, parce que ce sont pour moi de minuscules points noirs sans aucune forme ni texture. Pour les décrire, je dirais qu'ils ressemblent à de petits trous ou à des creux. J'ai des réponses visuelles, et parfois émotionnelles, pour chaque nombre jusqu'à 10 000. Je possède mon propre vocabulaire numérique et émotionnel, si l'on veut. De la même manière qu'un poète associe certains mots plutôt que d'autres, certaines combinaisons numériques sont pour moi plus belles que d'autres. Il y a des nombres qui se marient bien avec des nombres noirs comme les 8 et les 9 , mais moins bien avec des 6. Un numéro de téléphone comportant la séquence 189 est bien plus beau qu'un numéro comportant une séquence 116. - Peut-être connaissez-vous ce livre ? Sans doute, même. J'avais envie de glisser ici ces extraits, c'est grâce à ce livre que j'ai découvert ce qu'était la synesthésie. Je n'ai pas cette faculté que vous avez, d'associer des sons, des couleurs, des images à des mots, des lettres ou des chiffres ; et comme tout ce qui m'est étranger et inaccessible, je trouve cela fascinant.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


256420
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Kihap - arts martiaux

image

Bonjour ! Je suis pratiquante de taekwondo, ceinture jaune (J'ai débuté cette année). Les entraînements me font beaucoup de bien, je m'y éclate et j'essaye de donner un maximum de moi pour progresser. Mais il y a un point sur lequel je galère...Lire la suite

Je suis une merde :) - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonjour, Tout d'abord vous n'etes pas une merde, personne ne l'est ok ? Moi même je suis passee par la en me disant cela, mais j'ai pris du poil de la bête et je me suis dit " non, je merite mieux " et quoique je suis et ai acqui dans la vie, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages