Histoire vécue Psychologie > Complexes      (1178 témoignages)

Préc.

Suiv.

Timidité : je suis toujours célibataire à 45 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 27/02/10 | Mis en ligne le 04/03/12
Mail  
| 708 lectures | ratingStar_228592_1ratingStar_228592_2ratingStar_228592_3ratingStar_228592_4
J'ai 45 ans et je suis toujours célibataire, j'en conclue donc que je suis timide, pourtant j'ai une certaine confiance en moi, la maladie a une grande emprise par contre qui fait de ma vie pas mal de complications au niveau relationnel, je me suis beaucoup occupé d'handicapés mentaux et de ce fait je suis aussi tombé dans cette marmite, psychose et dépression, mais ma maladie principale est l'insuffisance rénale depuis l'âge de seize ans je suis dialysé donc. et actuellement trois mois après le décès de ma mère d'un cancer, j'en chope un à mon tour juste après une tentative de greffe de rein, la totale donc. enfin, la timidité la dedans, elle vient beaucoup d'un problème d'oreille en plus, je suis malentendant et je n'ai jamais cotoyé de réseaux de sourds ou malentendant, ma mère n'en a jamais éprouvé le besoin, et pourtant je communique beaucoup mieux par écrit. là pas de problèmes et encore avec la dépression je ne me suis pas fait tellement d'amis dans les forums. donc je ne sais pas, si je suis vraiment timide, l'année dernière j'ai fait partie de plusieurs groupes (groupe de paroles, atelier d'écriture, atelier de dessin) qui ont permis des rencontres, quelques personnes m'attiraient mais il n'y a pas eu beaucoup de dialogues entre nous, c'était une séduction dans les regards mais pas plus. donc je suis vraiment déçu de cette incapacité à aller plus loin, cela fait sans doute parti de mon histoire, j'ai été déçu par l'amour il y a une vingtaine d'année et cela m'a profondément marqué, peut être devrais je en parler à une psychologue, surtout que je suis habitué à analyser, j'y ai déjà pensé surtout que à l'hopital j'en ai vu une déjà. j'aimerais me libérer de cette peur de parler à des femmes qui me plaisent, les hommes je n'ai pas de mal, c'est juste les femmes, il faut dire que ça ne fait que deux ans que je remet les pieds dans des associations. je me suis pas mal isolé à cause de la maladie, beaucoup de temps perdu, et si je me sors de ce cancer, j'aurais 46 ans, j'aimerais quand même trouver quelqu'un avec qui partager un peu de tendresse. mais cette peur est un réel barrage, peut être que je me dévalue, l'amie que j'ai eu il y a vingt ans m'a complètement cassé, idem professionnellement et socialement, dur de remonter la pente. encore plus maintenant, alors que les femmes d'aujourd'hui sont exigeantes, fortes et ne laissent rien de côté, où est ma place dans ce monde ? pourtant je cotoie une personne handicapée, beaucoup plus dépendante que moi qui a trouvé l'amour. enfin l'espoir est ce qui me reste, je n'ai jamais cessé de me battre, pour voir la malchance me poursuivre sans cesse, mais au fond est ce de la malchance, j'ai quand même appris plein de choses positives, et puis comme dit ma soeur, les gens qui vivent en couple ne sont pas forcément plus heureux que ça.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


228592
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Kihap - arts martiaux

image

Bonjour ! Je suis pratiquante de taekwondo, ceinture jaune (J'ai débuté cette année). Les entraînements me font beaucoup de bien, je m'y éclate et j'essaye de donner un maximum de moi pour progresser. Mais il y a un point sur lequel je galère...Lire la suite

Je suis une merde :) - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonjour, Tout d'abord vous n'etes pas une merde, personne ne l'est ok ? Moi même je suis passee par la en me disant cela, mais j'ai pris du poil de la bête et je me suis dit " non, je merite mieux " et quoique je suis et ai acqui dans la vie, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages